Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 16:52

InterviewTareq Oubrou, grand imam de Bordeaux, appelle au dialogue et à la responsabilisation de toute la société :

Par ALEXANDRA SCHWARTZBROD

Grand imam de Bordeaux, Tareq Oubrou milite pour que chacun assume ses responsabilités : les politiques, les médias, l’école et les imams.

Qu’avez-vous ressenti quand vous avez appris qui était l’auteur de ces tueries ?

Un choc. Tout le monde était choqué. On savait qu’on allait en subir longtemps les conséquences. Une affaire comme celle-ci laisse des séquelles dans l’esprit de nos concitoyens, qui risquent de voir en chaque musulman un terroriste potentiel. Notre communauté se sent otage de l’extrémisme. Même si les autorités font preuve de mesure, les dégâts sont là.

Vous considérez que les autorités ont fait preuve de mesure ?

Jusque-là, les déclarations des uns et des autres sont assez mesurées. Certes, l’extrême droite a tenu un discours sur le halal, l’islam… de nature à creuser un fossé au sein de la société française mais, pour moi, c’est pure démagogie à usage électoraliste. Ce qui est terrible, c’est que ça se fasse au détriment des minorités, et notamment des musulmans. C’est l’un des facteurs de la radicalisation de certains. Si l’on traite les musulmans comme des traîtres de l’intérieur, c’est une marginalisation physique et mentale, on instaure des banlieues non seulement géographiques, mais aussi mentales. Cela ne justifie pas, bien sûr, les actes barbares des derniers jours. Rien n’explique l’assassinat, le terrorisme.

Avez-vous des actions communes prévues avec la communauté juive ?

Chaque fois qu’il y a une crise, à Bordeaux nous renforçons nos liens avec elle. Demain, nous rencontrons les responsables du Crif régional. A Bordeaux, on a une culture de dialogue interreligieux et on entretient une relation très forte avec la communauté juive. Nous sommes solidaires.

En tant qu’imam, vous vous sentez une responsabilité auprès des jeunes ?

Bien sûr. Il faut d’abord faire un vrai travail de terrain, être à l’écoute et pédagogique. Et faire aussi très attention à nos discours. On sait que certains jeunes sont fragiles et qu’ils pourraient trouver dans nos discours des failles pour exprimer leur violence. Il y a toujours un risque, des déséquilibrés mentaux, des jeunes dont l’attitude ne peut s’expliquer que par la psychiatrie. Ils ont souvent un passé de délinquant et cherchent dans la radicalisation une sorte de rédemption. Je crois surtout que chacun doit assumer ses responsabilités. A commencer par l’école. Il faut que l’histoire de la France soit réécrite à la lumière de la présence musulmane aujourd’hui. Que ce soit en astrophysique, en mathématiques ou en philosophie, la contribution de l’islam à la civilisation occidentale est immense ! Cela permettrait aux jeunes de culture musulmane de se retrouver dans le programme enseigné à l’école et de ne pas se sentir stigmatisés.

Les politiques et les médias aussi ont une responsabilité, notamment dans l’emploi de leurs mots. Quand on dit «salafisme», il faut savoir de quoi l’on parle. On ne peut pas l’associer au terrorisme ! Le jihad, lui, est inscrit dans le Coran comme un combat pour une cause juste. Les jeunes qui utilisent ce mot pour cacher leur violence sont des ignares qui ne connaissent pas leur théologie. De la même façon, quand on parle de «terrorisme islamiste», on associe les deux mots, mais on ne le fait jamais avec les autres religions !

Comment avez-vous ressenti les propos du ministre de l’Intérieur sur les civilisations ?
Quand on parle des valeurs morales et éthiques, je ne pense pas que l’Occident soit plus évolué. Il faut éviter la confusion dans la sémantique. D’abord, l’islam n’est pas une civilisation, c’est une religion. Et la religion musulmane fait partie de la civilisation occidentale. Certains politiques semblent en être restés au Moyen Age.
Comment voyez-vous l’avenir ?
Je reste très optimiste. Le peuple français a montré à plusieurs reprises son sens de la retenue et du discernement. Je suis ainsi contre l’usage du mot «islamophobie». Il n’y a pas forcément dans la société française un sentiment de racisme. Les musulmans doivent faire preuve de discernement et ne pas s’exclure eux-mêmes de la société française, qui est très ouverte.
Faut-il plus de sécurité en France ?
Oui à la sécurité, mais une sécurité intelligente ! Il faut surveiller les extrémistes musulmans, mais aussi tous les autres, ceux qui manifestent une violence symbolique. Les musulmans sont les premiers à revendiquer plus de sécurité. Je suis pour sécuriser les mosquées, pour le contrôle du discours des imams, bien que, en général, les idées terroristes se développent en dehors de la mosquée. Mohamed Merah ne fréquentait pas la mosquée, buvait de l’alcool et ne portait pas de barbe !
Partager cet article
Repost0
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 15:14

 

                                                                                  PRIX:22,90 euros -5%

Présentation de l'éditeur
A son père, écrivain, qui lui demandait quel livre elle aimerait lire, la jeune Iris Cronin répondit : " L'histoire d'une fille qui sauve le monde. " Ainsi germa dans l'esprit de Justin Cronin l'intrigue du Passage, la fascinante épopée qui a créé l'événement l'été dernier dans les pays anglo-saxons. À mille lieues des histoires de vampires pour adolescents, Justin Cronin, sortant du cadre purement littéraire de ses romans précédents, nous présente des monstres à glacer les sangs, et la description merveilleusement angoissante d'une Amérique post-apocalyptique. Années 2010. Dans le Tennessee, Amy, une enfant abandonnée de six ans est recueillie dans un couvent... Dans la jungle bolivienne, l'armée américaine recherche les membres d'une expédition atteints d'un mystérieux virus... Au Texas, deux agents du FBI persuadent un condamné à mort de contribuer à une expérience scientifique gouvernementale. Lui et les autres condamnés à la peine capitale participant au projet mutent et développent une force physique extraordinaire. Les deux agents du FBI sont alors chargés d'enlever une enfant, Amy. Peu après que le virus a été inoculé à cette dernière, les mutants attaquent le centre de recherches. Près d'un siècle plus tard. Une communauté a survécu à l'apocalypse causée par l'attaque des viruls, ainsi qu'ont été baptisés les mutants. Une adolescente la rejoint bientôt. Une puce électronique implantée sous sa peau révèle qu'il s'agit d'Amy, âgée désormais de plus de cent ans mais qui en paraît à peine quatorze... L'aventure ne fait que commencer.
Biographie de l'auteur
Né en 1962, Justin Cronin a effectué ses études à l'université de Harvard. Il est l'auteur de plusieurs romans dont Huit saisons (Mercure de France, 2003), couronné par le prix Pen-Hemingway.
LIBRAIRIE DE NEUILLY-PLAISANCE
15,AVENUE FOCH
Partager cet article
Repost0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 08:24

La Maison de la Nuit, Tome 4 : Rebelle

                                                                                      PRIX:14,95 -5%

Présentation de l'éditeur
Stark, un novice champion de tir à l'arc, débarque à la Maison de la Nuit. Zoey se sent tout de suite
attirée par lui. Mais Stark meurt bientôt dans ses bras, juste après l'avoir embrassée. Commence alors une terrible mission pour Zoey : empêcher à tout prix que Neferet s'empare du corps, au cas où il ressusciterait comme Lucie... Pendant ce temps, Aphrodite a une vision : la mystérieuse reine Tsi
Sgili prépare le retour sur Terre de Kalona, ange déchu monstrueux, et de ses enfants, les Corbeaux
Moqueurs. Ces derniers s'attaquent violemment à Zoey, qui parvient à les repousser grâce au pouvoir du vent. Ils s'en prennent alors à sa grand-mère qui se retrouve à l'hôpital, entre la vie et la mort. C'est ce moment que choisit Neferet pour faire son apparition, aux côtés de Stark...
LIBRAIRIE DE NEUILLY-PLAISANCE
15,AVENUE FOCH
Partager cet article
Repost0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 08:21

L'épée de Vérité, tome 11 : L'ombre d'une inquisitrice                                                                                          PRIX:25;00 euros -5%

Présentation de l'éditeur
La conclusion tant attendue !

Les hommes et les femmes libres sombrent peu à peu dans les ténèbres. Rien ne pourra empêcher l'avènement d'un nouveau monde de cruauté et de sauvagerie.
Mais Richard est sur le point découvrir la onzième leçon, celle qui, depuis l'aube des temps, ne fut jamais écrite ni prononcée à haute voix. Celle qui changera à jamais le monde...

 

LIBRAIRIE DE NEUILLY-PLAISANCE

15,AVENUE FOCH

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 08:59

Les Chevaliers d'Emeraude, Tome 12 : Irianeth

                                                                                 prix:15,00 euros -5%

Présentation de l'éditeur
Pressé par l'ennemi, Onyx adoube les jeunes Ecuyers, les estimant capables de se débrouiller seuls. Mais la perte du grand commandant de l'armée continue de démoraliser les Chevaliers... Rongé par le chagrin, l'un d'eux quitte même le groupe pourtant si près du dernier affrontement. Malgré les bons soins prodigués par les araignées, Liam dépérit, comprenant qu'il ne reverra plus jamais ses proches. Mais ces derniers ne l'ont pas abandonné et feront tout pour lui venir en aide par delà les Territoires Inconnus. Acceptant enfin son destin, la princesse rebelle vole au secours du porteur de lumière et des Chevaliers d'Emeraude qui subissent les attaques incessantes de l'Empereur Noir. Cependant, Asbeth lui a préparé un piège machiavélique... Et c'est sur Irianeth qu'a lieu l'ultime combat. Mais qui s'en sortira vivant ? Accomplir la prophetie
LIBRARIE DE NEUILLY-PLAISANCE
15,AVENUE FOCH
Partager cet article
Repost0
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 15:55

Tara Duncan, Tome 8 :l'impératrice maléfique

                                                                                PRIX:19,90 euros -5%

 

Présentation de l'éditeur
Bannie sur Terre pour avoir failli détruire AutreMonde, Tara est coupée de toute sa vie passée. Aucune nouvelle de ses amis, Robin l elfe aux beaux yeux, Cal le Voleur Patenté ni Moineau la douce... Loin de son MagicGang, le temps paraît bien long à la jeune fille.
Mais le jour de ses seize ans, des nouvelles terribles lui parviennent dans son exil : sur AutreMonde, les sangraves de Magister mènent une attaque simultanée contre les dirigeants des États et les membres du MagicGang. Il y a des blessés, on est encore sans nouvelles de certains...
La jeune fille comprend avec terreur que Magister veut anéantir ses proches.
Sans ses amis, elle n est rien, et il le sait. Quand il les aura neutralisés, il aura le pouvoir à portée de main.
Sauf que le coupable n est pas Magister. La réalité que va découvrir Tara est bien pire. Folle d angoisse et de rage, elle se décide à passer dans la clandestinité : elle va entrer illégalement sur le territoire magique pour aller au secours d AutreMonde. Même si le seul moyen d y parvenir est de traverser les dangereuses Limbes démoniaques...


Aventure, amour, humour, magie : on retrouve ici avec bonheur les ingrédients qui ont fait l immense succès de la sortcelière préférée des jeunes lecteurs !
A l'automne 2010, la diffusion du dessin animé Tara Duncan, sur M6, va faire grand bruit dans le monde de la jeunesse...
Partager cet article
Repost0
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 15:18

L'Âge des Cinq, tome 3 : La Voix des dieux (édition reliée)

                                                                             PRIX:28,00 euros -5%

A défaut d'être magicienne, Trudi Canavan est certainement alchimiste, car elle transforme en or tout ce qu'elle touche. Sa Trilogie du magicien noir, qui emballe aussi bien les jeunes lecteurs que les fans de Fantasy adultes, est un best-seller retentissant en Angleterre, avec plus d'un demi-million d'exemplaires vendus !

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 14:58

Journal d'un vampire - Tome 4 - Le royaume des ombres

                                                                             prix:16,00 -5%

Présentation de l'éditeur
En cavale, Elena et Damon, rejoints par Bonnie et Meredith, sont en route pour le Royaume des Ombres, une dimension parallèle peuplée de démons et autres damnés, où ils espèrent retrouver Stefan. De leur côté, Mme Flowers et Matt font tout leur possible pour repousser le Mal qui continue de gangréner Fell's Church et de posséder ses habitants. Le voyage est long et complexe, à commencer par les liens de plus en plus ambigus qui se tissent entre Damon et Elena...
Biographie de l'auteur
Diplômée de l’Université de Californie en Psychologie Expérimentale, L.J. Smith a d’abord enseigné dans des écoles élémentaires, puis dans des établissements scolaires en tant qu’éducatrice spécialisée, avant de se consacrer pleinement à l’écriture. Ses livres s’adressent à des jeunes adultes et mêlent avec adresse de nombreux genres littéraires : horreur, science fiction/fantasy et romance. L.J. Smith vit en Californie.
 
LIBRAIRIE DE NEUILLY-PLAISANCE
15,AVENUE FOCH 
Partager cet article
Repost0
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 15:26

 

 

L'Appel du Sang, La Seconde Vie de Bree Tanner : Stephenie Meyer nous dit tout !

 

Les éditions Hachette Jeunesse, lecture Academy, viennent de publier l'interview de Stephenie Meyer pour la sortie de son livre.

Et oui jours -1 avant la sortie du livre ! Après vous avoir montré les photos et une courte interview de Jodelle Ferland et Stephenie Meyer. melty.fr vous propose de découvrir une autre interview de l’auteur à l’occasion de la sortie du livre, qui sort je vous le rappelle demain à 6h01 tapante ! Elle revient notamment sur les raisons qui l'ont poussé à écrire ce spin off du troisième tome de la saga. Et nous parle un peu des coulisses du livre sur Bree, qui à mon avis aura un succès mondial !

L'Appel du Sang, La Seconde Vie de Bree Tanner : Stephenie Meyer nous dit tout ! - L'appel du sang, seconde vie de Bree Tanner, Stephenie Meyer

Bree n’apparaît qu’au fil de quelques pages d’Hésitation. Qu’est-ce qui, dans ce personnage, vous a donné envie d’explorer plus avant son destin ? "Au début, ce n’est pas Bree particulièrement qui m’a fascinée, mais les nouveau-nés en général. Quand j’écrivais Hésitation, je me suis rendu compte que bien des événements se déroulaient dans des coulisses dont, cela va de soi, Bella ignorait tout. Comme je me concentrais sur cette dernière, il m’était impossible d’approfondir le sort des nouveau-nés, même si je gardais à l’esprit une idée globale de ce qu’ils tramaient. Mais j’ai été obligée d’y penser tout en déroulant mon intrigue : tandis que Bella en est à tel ou tel stade de son histoire, eux font telle ou telle chose. Pour éviter de m’égarer, j’ai même fini par établir un calendrier des mois de mai et juin, le cadre temporel d’Hésitation, et par noter pour chaque jour ce qui arrivait à Bella d’un côté et ce qui se passait à Seattle de l’autre. Par conséquent, les nouveau-nés occupent une place importante dans le roman. Ne pas être en mesure de l’exprimer sur le moment m’a un peu frustrée."

"Parmi la horde de nouveau-nés qui apparaissent dans Hésitation, Bree est la seule à être dotée d’un prénom, la seule aussi à être en contact avec les Cullen et la seule à rencontrer les Volturi. C’est elle qui survit le plus longtemps, elle est donc celle qui peut narrer toute l’affaire et elle s’est imposée naturellement quand il s’est agi de tenir la chronique des nouveau-nés. Lorsque j’ai commencé à écrire selon sa perspective, elle a vraiment pris vie. Au point que, au fur et à mesure que l’inéluctable fin se rapprochait, poursuivre l’écriture est devenu déprimant. Il m’a été plus difficile de la tuer que n’importe lequel de mes autres personnages que j’avais jamais tués, quand bien même c’était la seconde fois (avant elle, le plus pénible avait été Walter, dans Les Âmes Vagabondes)."

À quel moment avez-vous pris conscience que la "nouvelle" sur lequel vous travailliez pour l’ouvrage à paraître : Le guide officiel de la saga Twilight, allait constituer un livre à part entière ? "Je n’ai pas compris que mon récit était une véritable nouvelle avant de le remettre à mon éditrice. Je savais seulement qu’il comptait 80 000 mots de moins que la plupart de mes romans. J’ai été étonnée d’apprendre qu’il ferait presque 200 pages et qu’il ne pouvait donc figurer dans Le guide officiel de la saga Twilight. Comme j’avais toujours exprimé le désir que les gens puissent lire l’histoire de Bree avant la sortie du troisième film, lorsqu’on m’a proposé de la publier sous la forme d’un roman indépendant, j’ai trouvé que c’était une occasion idéale."

Pourquoi trouvez-vous important que vos lecteurs aient la primeur du destin de Bree avant la sortie du film Hésitation ? "Hésitation s’articule uniquement autour du point de vue de Bella, ce qui implique certaines limites. Lorsqu’autant de rebondissements ont lieu en arrière-plan (pour ainsi dire), bien des détails demeurent mystérieux. Les films présentent l’avantage de montrer l’histoire en dehors du seul regard de Bella. Le spectateur voit des choses – les loups chassant Victoria dans Tentation, par exemple – qui sont de simples allusions pour le lecteur. De tous les tomes de la série, Hésitation est celui où il se passe le plus d’événements extérieurs à la perspective de Bella. Pour que le film fonctionne, il était nécessaire d’avoir une vision et une compréhension de ces événements."

L'Appel du Sang, La Seconde Vie de Bree Tanner : Stephenie Meyer nous dit tout ! - L'appel du sang, seconde vie de Bree Tanner, Stephenie MeyerBree Tanner : " Mais que m'as-tu fais ? "

"Dans la mesure où j’avais appris que des éléments du destin de Bree avaient été incorporés au troisième film, je désirais que mon récit paraisse en premier. Personnellement, je préfère toujours lire un livre avant d’en regarder l’adaptation. J’aime à me constituer mes images mentales avant que celles de quelqu’un d’autre viennent interférer. La plupart de mes lecteurs n’ont sans doute pas cette approche mais, pour ce qui concerne ceux qui partagent la mienne, je tenais à leur donner une chance de créer leur propre représentation imaginaire de Bree et de sa horde."

De quelle façon l’histoire narrée dans L’appel du sang – La seconde vie de Bree Tanner influence-t-elle le film ? "Melissa Rosenberg, la scénariste des films de la saga, s’est mise à travailler sur l’adaptation d’Hésitation à peu près au moment où je m’attaquais au récit destiné à figurer dans le Guide. Elle m’a posé des dizaines de questions à propos de ce qui se passait à Seattle. Comme il était entendu que le film ne serait pas autant lié au point de vue de Bella que le roman, elle était libre d’exploiter la veine des nouveau-nés. Elle souhaitait cependant que le tout reste cohérent avec ce que j’avais en tête. Je lui ai parlé de ce que j’avais écris à propos de Bree, elle a absolument tenu à le lire. Son enthousiasme a été contagieux, et je me suis sérieusement penchée sur le projet. Le temps que la pré-production débute, j’avais achevé l’écriture. J’ai envoyé L’appel du sang – La seconde vie de Bree Tanner à David Slade, le réalisateur, qui m’a demandé si j’étais d’accord pour que les acteurs concernés par le volet "nouveau-nés" du film la lisent. J’ai aussitôt accepté, bien sûr."

"Pour résumer, le roman n’est en rien responsable de la présence, dans le film, des scènes impliquant les nouveau-nés, mais il a joué un rôle majeur pour assurer la cohérence avec ce que j’avais à l’esprit. De surcroît, cela a renforcé la personnalité des rôles joués par Xavier, Bryce et Jodelle."

Avant même d’entamer notre lecture, nous savons que Bree meurt. Qu’avez-vous éprouvé à explorer ainsi l’univers de Twilight sous un angle plus sombre ?"J’ai d’abord cru que ce serait amusant. J’étais plus focalisée sur l’intrigue que sur le personnage, ce qui m’arrive très rarement, et j’avais hâte de passer un peu de temps en compagnie de véritables vampires. J’avais imaginé des tas de scènes de destruction que je tenais à retranscrire sur papier. Toutefois, quand j’ai commencé à les envisager à travers le regard de Bree, son personnage a peu à peu pris le pas sur le plaisir de rédiger ce genre de passages. Plus je me suis attachée à Bree et à ses amis, plus cela m’a brisé le cœur d’avancer. En fin de compte, le côté obscur de l’œuvre s’est manifesté d’une façon entièrement différente de celle à laquelle je m’étais attendue."

À quoi cela a-t-il ressemblé d’écrire selon la perspective d’un nouveau personnage ? "Cela vous a-t-il amenée à envisager autrement Hésitation ou les précédents romans de la saga ? Stephenie : "C’est la troisième fois que j’écris d’après un point de vue qui n’est pas celui de Bella, puisque j’ai donné voix à Edward et Jacob. À chaque reprise, le procédé m’a paru naturel. Quand j’écris à travers le regard de Bella, je connais toujours les pensées des autres personnages impliqués ; simplement, je ne les partage pas avec le lecteur. Voilà pourquoi il m’a plu de libérer ces voix. Quand j’écris sous un angle nouveau, une des choses que j’apprécie le plus est de contempler les personnages que je connais déjà à travers des yeux neufs. Les pièces du puzzle se sont réellement assemblées lorsque je me suis retrouvée dans le champ avec Bree. J’ai adoré pouvoir décrire Bella et les Cullen d’après son point de vue à elle."

L'Appel du Sang, La Seconde Vie de Bree Tanner : Stephenie Meyer nous dit tout ! - L'appel du sang, seconde vie de Bree Tanner, Stephenie Meyer

"Dans Révélation, Bella éprouve l’état de nouveau-né. Les lecteurs vont désormais découvrir Bree dans la même situation. Au moment de la rédaction de L’appel du sang – La seconde vie de Bree Tanner, avez-vous songé à l’expérience de Bella pour exposer celle de Bree, et vice versa ? Stephenie : "Absolument. J’ai toujours comparé les deux, parce qu’elles vivent leur état de manière entièrement différente. Bella entame sa vie de jeune vampire en étant préparée depuis longtemps, animée par un désir réel et une détermination entêtée. Bree n’a pas la moindre idée de ce qui lui arrive. Elle avance à l’aveugle. Toutefois, l’une comme l’autre s’en sortent exceptionnellement bien, au vu des circonstances. J’imagine que le comportement de Bella aurait été identique à celui de Bree si elle avait été transformée d’une façon similaire."

Au fur et à mesure que nous avançons dans la saga, nous rencontrons une hiérarchie complexe de vampires. Bree est-elle le seul vampire extérieur au clan principal de Twilight dont vous ayez conçu le destin de façon aussi complète ? Y a-t-il un autre personnage dont vous aimeriez explorer la vie avec autant de détails ? "Si j’avais tout mon temps et rien pour me détourner de mon travail, je serais en mesure de rédiger un court récit sur chacun de mes personnages. D’aucuns deviendraient des nouvelles, d’autres des romans, d’autres encore des séries. Certains destins sont très établis. Par exemple, les premiers jours d’Aro, de Marcus et Didyme, Jane et Alec, Charlotte et Peter, Alistair, les Denali. En revanche, il en est auxquels j’ai prêté peu d’attention. La plupart de ces histoires ne me paraissent pas aussi nécessaires que celle de Bree, dans la mesure où la sienne affecte vraiment le cœur de l’intrigue générale. Je ne suis pas certaine que je renouvellerai l’expérience, même si je me suis bien amusée."

A-t-il été plus facile ou plus difficile d’évoquer l’univers Twilight après l’avoir vu mis en images par les films ?"L’essentiel de l’œuvre ayant été rédigé avant la sortie de la première adaptation, je ne saurais vous répondre. Les films sont un apport divertissant et intéressant aux romans, mais ils n’affectent en rien le regard que je porte mentalement sur l’histoire."

Dans quel ordre conseilleriez-vous de lire la saga Twilight, maintenant que s’y est ajoutée L’appel du sang – La seconde vie de Bree Tanner ? La nouvelle devrait-elle suivre immédiatement Hésitation ou attendre qu’on ait terminé Révélation ? "Si je devais découvrir la série, je m’attacherais sans doute à d’abord lire d’une traite l’histoire de Bella avant de m’intéresser à une autre perspective."

Si tu cherches plus d'actu sur l’appel du sang - la seconde vie de Bree Tanner , n'oublies pas de lire l'actualité de l’appel du sang - la seconde vie de Bree Tanner en temps réel sur news.melty.fr

 

Prix conseillé : EUR 13,90
Prix : EUR 13,21

 

Partager cet article
Repost0
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 15:06

La Reine de lumière, Tome 2 : Terra incognita

Prix conseillé : EUR 19,90
Prix : EUR 18,91
Résumé de "Reine de lumière t.2 ; terra incognita"

 

Mireille Calmel a l'habitude de dire que l'écriture lui a sauvé la vie. Car lorsque, à l'âge de 8 ans, elle tombe gravement malade et est déclarée perdue, Mireille commence à écrire, par besoin d'extérioriser sa peur, mais aussi parce qu'elle croit profondément que tant qu'elle écrira, elle ne mourra pas. Et inexplicablement, bien que les médecins aient renoncé, la maladie régresse. Peu à peu, Mireille reprend des forces, recommence à marcher. Elle travaille avec acharnement ses cours par correspondance, sans jamais cesser d'écrire : 250 poèmes, des chansons, un roman... Ce n'est qu'à quinze ans qu'elle retrouve une vie pleinement normale. Elle ne pense plus qu'à écrire, lire, chanter, vivre à tout prix.
Elle écrit des chansons, des nouvelles, des pièces de théâtre, dont l'une destinée aux adolescents sera couronnée d'un prix, chante dans les bals populaires, organise un festival de théâtre, monte des spectacles sur différentes scènes à travers la France...
En 1995, elle dépose un dossier d'insertion et obtiens le RMI pour écrire ce qui deviendra Le lit d'Aliénor. Cinq ans après, elle envoie son manuscrit à Bernard Fixot, avec qui elle signe son premier contrat. Et c'est le succès : plus de 100 000 exemplaires vendus en librairie en France, 800 000 exemplaires vendus dans le monde... Deux ans après, les héroïnes de son Bal des Louves rencontrent le même engouement auprès du public.
Mireille Calmel vit en Aquitaine, à Saint-Christoly-de-Blaye, avec son mari et ses deux enfants.

 

QUATRIEME DE COUVERTURE:

Hiver 1484. A la cour d'Hélène de Sassenage, la jolie Algonde, parée de somptueuses robes, impressionne par sa vivacité d'esprit et sa grâce. Et pourtant... la jeune fille regrette le temps des sabots et des meules de foin, le temps des promesses de bonheur avec son Mathieu tant aimé. Aujourd'hui, Algonde doit se garder de bien des dangers. Tandis que les courtisans s'amusent, les pièces du jeu se mettent en place. Tout peut lui être un piège, fomenté par Mélusine, pour accomplir ses plans retors, ou par l'horrible Marthe, dont la noirceur d'âme ne semble pas avoir de limites... Et dans le secret du ventre d'Algonde grandit déjà celle qui détiendra le pouvoir de tout faire basculer. Bien et Mal vont encore une fois s'affronter, et Algonde a beau redouter et refuser le destin qu'on lui a tracé, elle ne pourra rien éviter : le combat sera terrifiant.

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : lareinfodujour93.fr
  • : Informations et rèinformations.Des conseils de lecture.
  • Contact

La république n'égalera jamais la royauté.

Recherche

information

 

    

  

      SITE "faitdiversFrance":

  http://faitdiversfrance.wordpress.com

 

Des images contre l'avortement
 

 

 

 

Texte Libre