Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 19:16

 

Dans le tas des réactions indignes à l’affaire  du djihadiste de Toulouse Mohamed Merah, celle de Tariq Ramadan est particulièrement insoutenable

extrait :

“[…]Le problème de Mohamed Merah n’était ni la religion ni la politique. Citoyen français frustré de ne pas trouver sa place, sa dignité, et le sens de la vie dans son pays, il va trouver deux causes politiques pour exprimer son dépit : les peuples afghan et palestinien.

Il s’attaque à des symboles, l’armée, et tue juifs, chrétiens, musulmans sans distinction. Il exprime une pensée politique d’un jeune adulte dérouté qui n’est habité ni par les valeurs de l’islam, ni par des pensées racistes ou antisémites.

Jeune, désorienté, il a tiré sur des repères qui avaient surtout la force et le sens de leur visibilité. Ni plus ni moins. Un pauvre garçon, coupable et à condamner, sans l’ombre d’un doute, même s’il fut lui-même la victime d’un ordre social qui l’avait déjà condamné, lui et des millions d’autres, à la marginalité, à la non reconnaissance de son statut de citoyen à égalité de droit et de chance. Mohamed, au nom si caractérisé, fut un citoyen français issu de l’immigration avant de devenir un terroriste d’origine immigrée. Son destin fut très tôt enchaîné à la perception que l’on avait de ses origines.

Il n’y a pas à excuser son acte. Espérons néanmoins que la France entende une leçon que Mohamed Merah n’avait ni l’intention ni les moyens de lui donner : il était français, comme toutes ses victimes (au nom de quelle logique étrange, d’ailleurs, les a-t-on différenciés et catégorisés sur la base leur religion ?)[…] “

Lire l’intégralité sur le Blog de Ramadan

Apostille :

Dans les commentaires, Ourga fait très justement remarquer : “Si un personnage public avait défendu Breivik ou tout néo nazi de cette manière on l’aurait foutu en taule pour propagande haineuse …”

Partager cet article
Repost0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 17:24

Vous montrez un film sur un viol à des enfants de 11 ans et vous êtes de gôôôche vous prenez un blâme,qui sera effacé à terme.Vous êtes classé à droite et vous parlez d'avortement à des jeunes filles de seconde,vous êtes viré manu-militari!

 

Jeanne Smits dans Présent :

P"Un simple blâme, c’est la seule sanction qui frappe l’instituteur de Morsang-sur-Orge pour avoir lu une scène de viol particulièrement abominable à des enfants âgés de 9 à 11 ans en classe de CM1-CM2, à l’école Cachin. Cette sanction disciplinaire, au caractère de « réprimande », sera inscrite pendant deux ans au dossier de l’enseignant, avant d’en disparaître, et elle n’entraîne aucune conséquence négative. Elle permet à l’enseignant de conserver tous ses avantages. Et de rester à son poste.

[...] Or il s’agit de Pascal Noury, maire DVG de Morangis. Pourquoi ce silence ? Pourquoi cette occultation ? [...] Pascal Noury est père de famille et grand-père. Il est maire d’une ville de 12 000 habitants. Costume-cravate, carrière politique assortie de quelques gratifications. Sa position de maire lui donne accès à une rémunération brute de 2 470,95 euros par mois. Il est actuellement 6e vice-président de la communauté d’agglomération Europe-Essonne, chargé du développement économique. [...]

Que fait donc Pascal Noury à l’école Cachin de Morsang-sur-Orge, outre y lire des scènes pornographiques à des enfants de moins de 11 ans ? Il y a repris son premier métier, à quart-temps semble-t-il, sans doute – suppose-t-on – pour conserver des avantages acquis en tant que fonctionnaire de l’Education nationale. Cela ne lui sera pas enlevé. Quoi qu’il ait fait.

L’an dernier, Philippe Isnard s’est trouvé dans une situation qui n’est pas sans rapport. Il avait montré à des élèves de seconde, dans le cadre d’un de ces débats de société qu’il est tenu d’organiser, un film montrant des « produits d’avortement ». Une cabale avait été montée contre lui par des parents proches du Planning familial. En mars dernier la sanction est tombée : révocation sans indemnités, sans chômage, sans retraite, sans rien."

 

lire également:Le livre qui fait scandale dans une école primaire de Morsang(essonne).

Partager cet article
Repost0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 08:57

 Lors de la cérémonie de clôture de la Troisième édition des Bobards d’Or 2012, le 20 mars 2012, Jean-Yves Le Gallou, président de Polémia, a annoncé la création d’un Observatoire des journalistes et des médias. La question est simple : les journalistes sont censés nous informer mais qui nous informe sur eux ?
Bien sûr, les journalistes ont le droit d’avoir des engagements personnels, idéologiques ou politiques. Mais leurs lecteurs, leurs auditeurs et leurs spectateurs ont le droit de les connaître.
Les médias se doivent d’être transparents. Polémia se propose donc d’assurer la traçabilité politique et idéologique des journalistes. L’Observatoire des journalistes et des médias prendra la forme d’un site internet participatif, lancé courant mai 2012.

Lire la suite sur Polémia: http://www.polemia.com/article.php?id=4694

Partager cet article
Repost0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 07:33

info salon beige.

François Bayrou et les revendications homosexuelles

L’Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL) a reçu les réponses de François Bayrou au questionnaire envoyé. Quelques réponses :

  • BFrançois Bayrou est favorable à une «union contractée dans les mêmes conditions de solennité que le mariage, devant le maire».
  • Adoption : « Nous devons reconnaître le lien parental avec le deuxième parent pour préserver (…) les droits de l’enfant. L’adoption étant ouverte aux célibataires, elle ne peut évidemment pas se résumer à l’orientation du père ou de la mère. »« sur les questions du lien des enfants avec le parent social ou avec le beau‐parent qui participe à l’éducation de l’enfant avec le parent légal, je suis favorable à un statut spécifique de type statut des tiers. »
  • François Bayrou est favorable à l’ouverture de la PMA aux paires de femmes.
  • Sur la question de la gestation pour autrui (mères porteuses), François Bayrou se dit « partagé ». Il écrit « C’est une situation à la fois très complexe et très sensible qui ouvre surtout une question plus générale mais plus vertigineuse encore : celle du rapport marchand à la vie et à la transmission. Ma seule conviction (…) est que c’est par le dialogue et non par l’affrontement que des solutions justes pourront être trouvées. 

François Bayrou vous ne l'entendez jamais pour défendre les chrétiens du moyen-orient ou proche orient!Vous ne l'entendez jamais pour défendre la catholicité en France!Mais pour défendre l'islam ou les juifs ,il répond toujours présent.Cet homme est un faux-cul,opportuniste,lâche et hypocrite!Il n'est certainement pas catholique!

Partager cet article
Repost0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 07:15

 

Le tueur Mohamed Merah, qu'on veut faire passer pour un salafiste barbu, semble simplement être un "djeuns" comme tant de CPF ... A comettre des petits délits, des vols, des rodéos, des violences sur personne ... Un musulman comme tant d'autres, la main de fatma au cou mais le RAP aux oreilles, anti américain mais les Nike aux pieds, Ramadan et puis c'est tout ... C'est cela la TOLERANCE ISLAMISTE

 

Ci joint : capture photo d'une vidéo où Mohamed Merah fait un rodéo dans un BMW (volé?) près de Toulouse.

 

wesh-momo.jpg

WESH WESH MOMO

 

Ce jeune, comme tous les jeunes des départements qu'on cite en numéro, est passé à l'action sûrement seul, un jour ils seront des milliers comme lui, en revanche ils seront aussi bien armés, aussi motivés, prêts à toutes les horreurs pour "convertir"la France, l'Europe ... Ce jeune, allait en boite, buvait et fumait, le FLN il y a 50 ans lui aurait "chirurgicaliser" la face par ailleurs, il faisait le Ramadan cependant, comme tout bon musulman ... Oui ce Merah, n'est pas le salafiste rigoriste dont on à l'habitude, c'est un djeune comme tous ceux qui peuplent notre France, il a juste commencé son djihad en avance sur ses con-géneres..Qu'on se le dise une "religion" diabolique n'entraîne que l'iniquité, le mensonge, la perfidie et le pharisianisme ...

 

Momo semble vouloir faire le siège, on a coupé l'éléctricité, le gaz, retranché dans la tour d'achélém, il ne manque plus qu'un catapultage, autrefois on envoyait des pestiférés, ici une poche de sang de porc avec petits dés de porc en morceaux ou lardons et apéricub de porc en entrée devraient faire l'affaire ...

 

Ni hallal ni casher 100% pur porc

 

Qu'il se rassure, il les aura ses ses 72 houris aux grands yeux, peut être ce soir … Et au pire si t'es pris, dans 5 ans, libre, tu récidivras !

    A lire :

  QU EST CE QUE L ISLAM

Partager cet article
Repost0
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 18:24
Dimanche après-midi, le Front de gauche a rassemblé plusieurs milliers de personnes place de la Bastille. Une mobilisation qui tient aux capacités d’organisation du Parti communiste français et de la CGT, et à une aptitude à "surfer" sur les différents courants d'extrême gauche. Dimanche après-midi, le Front de gauche a fortement mobilisé place de la Bastille. Certes pas les 120 000 personnes annoncées par L’Humanité mais autour de 40 000 – à raison d’une personne au m2 sur une place d’environ 40 000 m2 –, ce qui est déjà spectaculaire, et tient aux capacités d’organisation du PCF (Parti communiste français) et de la CGT qui ont affrété 8 trains et 200 cars venus de toute la France.

Jean-Luc Mélenchon y a prononcé, sur un ton solennel – quasi gaullien –, un discours radical, achevant sur le cri de « Vive la Sociale ! », cette fameuse révolution sociale dont rêvaient tous les révolutionnaires français, depuis la Conjuration des Égaux de Gracchus Babeuf en 1795,  jusqu’en 1917 quand Lénine prétendit l’avoir instaurée en Russie.

C’est d’ailleurs ce qui intrigue dans ce discours. Jean-Luc Mélenchon y a « zappé » toute l’expérience communiste – léniniste, stalinienne mais aussi trotskiste –, lui qui a été formé dans cette stricte doctrine idéologique et organisationnelle au sein de l’Organisation communiste internationaliste (OCI), dirigée d’une main de fer durant des décennies par  Pierre Boussel dit Lambert, qui sut inculquer à ses ouailles l’art oratoire et un sens de la manœuvre politicienne, qualités que Mélenchon a continué cultiver durant 30 années passées au Parti socialiste.

Mélenchon a donc évité de parler « des choses qui fâchent » entre anarchistes, trotskistes et communistes orthodoxes qui se sont affrontés violemment durant des décennies, et aussi de l’expérience léniniste qui s’est achevée en 1989-1991 en spectaculaire faillite et en tragédie humaine. Il a centré son discours sur les références strictement françaises susceptibles de ne gêner aucune obédience révolutionnaire : pour les « tradis », 1789, la constitution jacobine de Robespierre de 1793 ; pour les « anars » la Commune de Paris, Louise Michel et Jules Vallès ; pour les « antifascistes », Jean Jaurès et le rassemblement du Front populaire à la Bastille le 14 juillet 1935 ; et pour les « modernes », l’héritage de mai 68 – la libre disposition de son corps, avortement, euthanasie, couples homosexuels et écologie radicale. Le tout sur fond d’anticapitalisme, le vieux slogan communiste des années 1930 – « faire payer les riches » ! – recevant de l’écho par ces temps de crise économique, de fort chômage et d’accroissement des inégalités, en particulier auprès de jeunes peu ou mal formés et confrontés aux difficultés de trouver un premier emploi stable.

De quoi satisfaire le vieil électorat communiste attaché à la tradition révolutionnaire jacobine, mais aussi les électorats d’extrême gauche, du NPA (Nouveau parti anti-capitaliste), des ex-lambertistes qui ne présentent plus de candidat, de Lutte ouvrière et même des Verts souvent gauchistes. D’aucuns semblent s’ébaubir de sondages plaçant le candidat du Front de gauche autour de 10% des voix, dépassant ainsi de peu le score de la gauche « antilibérale » lors de l’élection présidentielle de 2007, qui recueillait presque 9% (Olivier Besancenot 4,1%, Marie-George Buffet 1,9%, Gérard Schivardi 0,3%, José Bové 1,3% et Arlette Laguiller 1,3%) et dont il a largement siphonnés les électorats.

La nouveauté, c’est que grâce à un deal gagnant-gagnant, le PCF et Mélenchon ont réussi à capter cet électorat révolutionnaire et/ou protestataire-populiste. Gagnant pour Mélenchon qui se propulse sur le devant de la scène et se venge de ses petits camarades socialistes qui ne lui ont pas accordé la place qu’il estimait être la sienne. Du haut de ses 10%, il compte bien peser sur le 2e tour et sur la suite au cas où François Hollande serait élu. Gagnant pour le PCF qui, après trois décennies de vaches maigres – André Lajoinie, Robert Hue, Marie-George Buffet –, a enfin trouvé un tribun de campagne présidentielle et va arguer lui aussi des 10% de Mélenchon pour négocier avec le PS des circonscriptions gagnables lors des élections législatives.

Tout ceci semble beaucoup étonner les observateurs étrangers. Ils oublient un élément fondamental : l’originalité du phénomène Mélenchon tient avant tout à la spécificité de l’élection présidentielle sous la Ve République, seule de ce type en Europe à accorder à un seul homme des pouvoirs très considérables.

Partager cet article
Repost0
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 18:05

 

 

 La lâcheté du ministère de l'Intérieur laisse s'installer les conditions idéologiques pour de nouvelles tueries de Juifs en France.

Présentation des conférenciers étrangers en tête d'affiche du Rassemblement annuel de l'UOIF, fédération musulmane proche des Frères Musulmans contrôlant les grandes mosquées de Bordeaux, Mulhouse, Lille, Nantes, Woippy, Poitiers, Nice... parmi plus de 400 lieux de prières.

thumb_qaradawi.jpg

- Cheikh Yussuf Al-Qaradawi est le président du Conseil européen de la fatwa et de la recherche (CEFR structure juridique mère de l’UOIF). Ce cheikh, sûrement le plus influent du monde sunnite (son émission du jeudi sur Al-Jazeera rencontre une audience inégalée dans le monde musulman) est un extrémiste notoire. « Si l'islam mondial avait un chef, ce serait lui » écrivit Xavier Ternisien (responsable des questions islamiques à la rédaction du journal Le Monde) en août 2004 dans un article du Monde. Il préside aussi l'Union Mondiale des Savants Musulmans, qui regroupe les plus grands juristes sunnites. Il fut celui qui dirigea les prières du vendredi place Tahrir au Caire en février 2010 après le départ de Moubarak devant des dizaines de milliers de fidèles.

    Dans son ouvrage « Le licite et l’illicite » (éditions al-Qalam,2001) il recommande l’extermination physique des homosexuels (page 175), la possibilité de frapper les femmes (page 207). Sur Qatar TV,  le 25 février 2006, cet ami du Hamas déclara que « les opérations martyres sont autorisées » , « même s’il se trouve des civils parmi les victimes » précisa-t-il lors d’une session du Conseil européen de la Fatwa et de la recherche, réunie à Stockholm en juillet 2003. Pour ce qui est des occidentales violées, il tient à préciser leur part de responsabilité : les femmes violées « provocatrices parce que non habillées  décemment devraient être punies […]  pour qu'elle soit affranchie de la culpabilité, une femme violée doit avoir montré la bonne conduite. » Quant aux victimes du tsunami asiatique, punition divine, elles méritaient leur sort en raison des « actes d’abominations »pratiqués dans les zones touristiques, comme les boites de nuits et les plages où les femmes sont logiquement peu vêtues. Comme si ce n’était pas suffisant, le vieux cheik dans un média égyptien précisa sa pensée envers ceux qui abjurent l’islam :  « le châtiment administré au murtadd (apostat) (…) est la mort » (Al-Ahram Al-Arabi (Egypte), le 3 juillet 2004. Traduction : MEMRI.)

Concernant l'antisémitisime et Hitler, voici ce qu'a affirmé Qaradawi le 28 janvier 2009 sur Al-Jazeera TV

"Tout au long de l'histoire, Allah a imposé aux [Juifs] des personnes qui les puniraient de leur corruption. Le dernier châtiment a été administré par Hitler. Avec tout ce qu'il leur a fait - et bien qu'ils [les Juifs] aient exagéré les faits -, il a réussi à les remettre à leur place. C'était un châtiment divin. Si Allah veut, la prochaine fois, ce sera par la main des musulmans. (…) Pour conclure mon discours, je voudrais dire que la seule chose que j'espère est qu'à l'approche de la fin de mes jours, Allah me donne l'occasion d'aller sur la terre du djihad et de la résistance, même sur une chaise roulante. Je tirerai sur les ennemis d'Allah, les Juifs, et ils me lanceront une bombe dessus et ainsi, je finirai ma vie en martyr. Loué soi Allah, Roi de l'univers. Que la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient sur vous."

Autre conférencier (parmi tant d'autres psychopathes invités), le prédicateur égyptien salafiste Mahmoud al-Masri : 

al_masri.jpg

 Ci-dessous des extraits d´une émission religieuse animée par le prédicateur égyptien Mahmoud Al-Masri, diffusée sur la chaîne salafiste Al-Nas le 20 septembre 2010 :

Mahmoud Al-Masri : "Comme le dit le dicton : "L´ami de mon ami est mon ami et l´ennemi de mon ami est mon ennemi." Notre mère Aïcha était la personne que le pro phète Mahomet aimait le plus. Comment pourrais-je haïr une personne aimée par le Prophète ? Comment pourrais-je détester ma mère bien-aimée, mère des Croyants ? Quelqu´un sur cette Terre peut-il haïr sa mère et la maudire ? Même si vous ne croyez pas à l´islam, vous devriez au moins avoir des valeurs morales.[...]

Ces chiites sont les créatures les plus infidèles qu´Allah ait créées. Je ne veux pas user d´un langage abusif, mais ces gens maudissent les Compagnons du Prophète jour et nuit.[...]

Prions pour qu´Allah libère notre nation de ces nains d´apostats, qui n´ont rien de mieux à faire que de maudire les Compagnons et les épouses du Prophète, ainsi que le Prophète lui-même.

[...]Allah, envoie au chiites des tremblements de terre destructeurs et des volcans en feu ! Allah, lâche les chiites contre les juifs et les juifs contre les chiites ! "


Le 10 août 2009, Mahmoud Al-Masri a raconté une histoire d'un cynisme inoui sur Al-Nas TV 

    " Je voudrais vous raconter une histoire très agréable. Il était une fois un musulman qui vivait à côté d'un Juif. Le musulman a eut une pensée bienveillante à l'égard du Juif- si petite soit-elle - et il voulait trouver un moyen de le faire convertir à l'islam. Alors il alla vers lui et demanda: "Ne ressentez-vous pas une attirance pour l'islam? Pourquoi ne pas vous devenez un musulman" Le Juif dit:« La seule chose qui m'empêche de devenir musulman, c'est que j'aime boire de l'alcool. Je serais devenu un musulman il ya les âges, mais la seule chose qui m'empêche, c'est que je suis un alcoolique ».

     Le musulman a conçu un plan, il lui a dit: " Deviens un musulman, et continue à boire." Le Juif dit "Très bien" et proclama :"je proclame qu'il n'y a pas d'autre dieu qu'Allah, et Muhammad est le Messager d'Allah " le musulman lui dit:«. Maintenant que tu es devenu un musulman, si tu bois de l'alcool, nous allons t'infliger la punition pour bu d'alcool, et si tu renonces à l'islam, nous te tuerons. "Donc l'homme est resté musulman et n'a jamais bu de nouveau. Cela a été une technique sympathique imaginée par ce bon musulman."

Lors d'une autre émission pour enfant de la même chaîne, le 21 juillet 2007, le conférencier invité par l'UOIF a donné ses conseils aux petits enfants. Il leur a expliqué qu'il est permis de mentir dans trois cas : à sa femme, aux Juifs, et pour se faire réconcilier deux musulmans...

Vous avez lu quelques échantillons du niveau mental de ces fous d'Allah étrangers, annuellement invités en France, notoirement connus par le renseignement français...mais qui par lâcheté politique, entrent chez nous comme dans un moulin. Que personne ne vienne s'étonner que des soldats de l'islam mettent en musique ce qu'ils entendent et lisent en toute quiétude dans une France sans frontières.

Joachim Véliocas-Observatoire de l'islamisation- 19 mars 2011

Dernier ouvrage paru: Ces maires qui courtisent l'islamisme (éditions Tatamis, 2010)

Partager cet article
Repost0
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 08:31

Dans une interview accordée au magazine Têtu, à paraître mercredi, le candidat socialiste François Hollande s'est engagé à faire voter une loi autorisant le mariage homosexuel "au plus tard au printemps 2013" s'il est élu président de la République en mai prochain. Dans le même magazine, Nicolas Sarkozy redit son hostilité à un tel texte et se prononce en faveur d'un Pacs entre personnes du même sexe pouvant faire l'objet d'une cérémonie en mairie.

Questionné sur la calendrier de l'ouverture aux homosexuels du mariage et de l'adoption, qui figure dans son programme, le candidat socialiste répond : "Au plus tard au printemps 2013."

Lu sur Tf1 News

Partager cet article
Repost0
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 07:34

qu’il voulait que Londres devienne le « phare de l’islam »

L’ancien maire de Londres a tenu ces propos lors d’un sermon prononcé dans l’une des mosquées les plus controversées de la capitale Britannique (la Finsbury Park Mosque).

L’ancien maire, actuel candidat « Labour » (socialistes) à la mairie de Londres, aussi connu sous le surnom de « Ken le rouge » à cause des ses positions très à gauche, a en outre déclaré :

qu’il voulait « éduquer les londoniens grâce à l’islam », précisant que la cohésion de la ville ne sera rendue possible que grâce aux les textes de mahomet ». Il a qualifié les termes de mahomet comme « un programme pour toute l’humanité ».

S’il est élu maire de la capitale Britannique, Mr Livingstone a promis de :

« passer les quatre prochaines années de son mandat à oeuvrer pour s’assurer que chaque non musulman connaisse et apprécie l’islam »

NDR : La « Finsbury Park Mosque«  a été rendue mondialement célèbre lorsqu’elle était contrôlée par Abu Hamza qui y recrutait des terroristes. Cette mosquée est actuellement contrôlée par la « Muslim Association of Britain » qui est également liée à des mouvements terroristes.

Vidéo (en Anglais)

Photos à gauche : Abu Hamza  - à droite : Ken Livingstone

            

Source : The Telegraph

Partager cet article
Repost0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 15:35

Le tueur a-t-il plutôt un profil de déséquilibré à la Breivik ou est-il un loup solitaire responsable de ses actes ? L'utilisation d'un Colt 45 - une arme de gangster, bruyante et lourde - semble discréditer la piste terroriste... 

Le Colt 45 utilisé par l'auteur de la tuerie est une arme extrêmement lourde, encombrante, très bruyante et avec un recul énorme.

Le Colt 45 utilisé par l'auteur de la tuerie est une arme extrêmement lourde, encombrante, très bruyante et avec un recul énorme. 

 

Atlantico : Quel est votre sentiment sur les fusillade de Montauban et Toulouse, quant au modus operandi du tueur ?

 

Xavier Raufer : L’étau se resserre autour de deux possibilités :

1. Le profil Breivik : un tueur de masse. Il tue de manière parfaitement maîtrisée. Il est capable de garder ses « petites histoires » pour lui. Ainsi, il est d’autant moins détectable qu’il agit seul. Il n’a y a donc pas de fragilité dans sa communication comme il pourrait y en avoir dans un groupe terroriste où les membres doivent sortir, revendiquer, etc. Un homme seul peut préméditer son crime pendant des années et rester totalement indétectable. Dans notre cas, il peut acheter un scooter et le peindre à sa guise d’un jour à l’autre, car tout se passe à l’intérieur de son cerveau. Dans ce cas, l’individu est fou comme un lapin. Il est psychotique ou victime de délires intérieurs et peut le dissimuler aux autres. Une partie de son délire peut consister à jouer au mec raisonnable vis-à-vis de son voisin de palier. Mais à un moment-donné,  il va se livrer à des excès. Dans ce cas de figure, cela est très inquiétant car si la planète pousse des cris à propos de ces crimes, le tueur pourrait « s’enivrer » et vouloir récidiver jusqu’à ce qu’il n’ait plus de munitions ou plus d’arme.

  1. 2. Le « loup solitaire », un individu sain d’esprit qui a une idéologie. Son idéologie peut être extrême ou farfelue mais il est responsable de ses actes. On a vu aux Etats-Unis, par exemple, le cas d’un tueur qui est entré dans une caserne pour un massacre. Il a été ensuite reconnu responsable de ses actes.

S’il n’est ni un loup solitaire ni un tueur de masse, cela ne peut pas durer longtemps car l’arme dont il dispose démontre qu’il n’appartient pas au réseau criminel qui, lui, a accès aux armes de guerre en quantité. Si vous êtes braqueur, vous n’aurez aucun mal pour trouver une Kalachnikov.

En l’occurrence, le fait justement que le tueur utilise une arme de poing de gros calibre telle qu’un Colt 45 peut-il trahir d’autres informations sur lui ?

C’est la seule arme de calibre 11-43 disponible sur le marché. Elle n’est jamais utilisée par les terroristes. A ma connaissance, aucun terroriste depuis les années 1980 et Action directe, ne l’a utilisée car c’est une arme extrêmement lourde, encombrante, très bruyante et avec un recul énorme. En plus quand on tire, l’arme produit une flamme de 10 cm. Autant utiliser un obusier !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : lareinfodujour93.fr
  • : Informations et rèinformations.Des conseils de lecture.
  • Contact

La république n'égalera jamais la royauté.

Recherche

information

 

    

  

      SITE "faitdiversFrance":

  http://faitdiversfrance.wordpress.com

 

Des images contre l'avortement
 

 

 

 

Texte Libre