Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 08:03

Combien de problème comme ces deux  là y a-t-i eu dans nos collèges,nos lycées?Un journaliste digne de ce nom enquêtera t-il dans les établissements situés dans les banlieues sensibles pour voir ce qu'il se dit?L'éducation nationale a t-elle pour rôle de répandre la haine? 

 

Après le professeur d'anglais du lycée Gustave-Flaubert de Rouen, Lyon Mag nous apprend qu'un deuxième professeur, cette fois du collège Vendôme à Lyon, a "galvaudé la minute de silence consacrée aux victimes de Mohamed Merah, en tenant face aux élèves des propos équivoques sur le tueur de Toulouse" :

"Au collège Vendôme, les élèves de 5°3 ont, comme tous les écoliers de France, respecté cette minute de silence. Les propos tenu alors par leur professeur pendant cet instant de recueillement a choqué la plupart d’entre eux. L’enseignant, qui a rendu hommage aux victimes, a ensuite digressé sur la trajectoire du tueur, évoquant selon plusieurs témoignages "la vie et l’enfance difficile" du jeune homme de 23 ans et le funeste destin promis à l'assassin pris en étau par les forces de l'ordre."

Combien d'autres cas ? Evoquant le premier cas, l'Express souligne :

"Le comportement de l'enseignante de Rouen ne semble malgré tout pas isolé: une procédure disciplinaire vient d'être ouverte contre une enseignante du collège Vendôme de Lyon."

Partager cet article
Repost0
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 16:03

 

Cette fois-ci, il ne s'agit plus seulement de Woerth et de son rendez-vous avec Maistre mis en taule préventive dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, Woerth accusé par Caire Thibout d'avoir reçu de l'argent (150 000 €) en liquide de Bettencourt, mais de Sarkozy lui-même qui aurait reçu du liquide en avril 2007 en pleine campagne électorale.

Claire Thibout a confirmé plusieurs fois qu'elle pensait que Sarkozy venait chez les Bettencourt toucher une enveloppe (cela s'ajoute aux déclarations de Loktane qui a accusé Sarkozy d'être venu au palais de Bongo chercher des mallettes de liquide, cela s'aoute au financement par Kadhafi selon le fils lui-même). Cette fois-ci c'est le retour d'une commission rogatoire de Suisse à la demande du juge Gentil qui a apporté de nouvelles informations explosives et entraîné la mise au frais du grand chambellan.

LIRE LA SUITE SUR: http://www.agoravox.fr/

 

Partager cet article
Repost0
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 14:55

 

u sur: http://www.ndf.fr/poing-de-vue/26-03-2012/ce-nest-pas-une-histoire?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ndf-fr+%28Nouvelles+de+France%29

 

Les vieux mots de la rengaine gauchiste : « Fascisme » et « racisme » se sentant seuls l’âge venu et, n’ayant pu procréer, ils ont adopté illégalement (Hollande n’étant pas encore Président), un orphelin de la bien-pensance, le petit « vivre ensemble ». L’enfant était particulièrement beau puisqu’ issu de la rencontre improbable de l’immigration et de l’art de vivre à la Française. Dans les cours de récréation, il était devenu la coqueluche du pacte républicain et faisait la fierté de ses parents. Il avait une petite cousine qui jouait toujours avec lui, la « xénophobie », souvent accompagnée de sa copine « l’islamophobie ». Mais dans ce monde idéal, malgré les surveillants de la cour « stigmatisation » et « amalgame » qui s’intéressaient plus à leur pause café qu’aux innocents enfants, l’horreur est survenue en la personne d’un jeune Français. Issu de la diversité, il a voulu participer à la grande messe de la propagande, mais à sa façon. Bilan : 7 morts, bien encombrants dont on a très vite décidé qu’ils étaient les victimes du bras armé de Marine Le Pen. Rapide retournement de situation, point de nazillons à l’horizon. Oubliant comme un seul homme toute l’artillerie de la désinformation versée à loisir sur les chaînes de télévision, le très enjoué « Grand Journal » de Canal + en tête,  la classe politico-médiatique convoqua experts en tous genres : psychiatres, spécialistes en terrorisme, consultants divers et variés de la problématique salafiste. Le petit « vivre ensemble », actuellement aux soins intensifs, avait donc un frère caché, recueilli par la famille « terrorisme ». Nourri dans la cité, au lait du conflit israélo-palestinien, le jeune Mohamed, de larcins en séjours en prison, avait pris au pied de la lettre les versets 84 et 89 de la sourate 4 du Coran et s’était lancé dans la Djihad. Après une négociation dont l’issue ne laissait aucun doute, nous eûmes droit à de grands moments d’émotion nationale, mais l’union du même nom ne dura pas plus de 50 secondes…. toute la classe politico-médiatique s’étant empressée de rebondir allègrement sur ce drame pour espérer des voix supplémentaires. Ces braves saignaient dans leur cœur et certains nous expliquaient même comment un tel drame aurait pu être évité. À quel titre, on se le demande encore, Christian Prouteau, baby-sitter de Mazarine lors de ses jeunes années, n’hésita pas à mettre en cause l’intervention du RAID. On peut penser que son explication circonstanciée des faits est la conséquence du choc affectif et psychologique qu’il a subi lors de son départ du GIGN et dont il ne semble pas remis. Cependant, grâce à lui nous avons découvert le sosie de Georges Clooney à la tête du RAID. Les semaines qui vont suivre vont être pénibles à tous égards et, si Mohammed Merah n’a pas mis la République à genoux, il nous a malheureusement démontré, à travers son fanatisme, que voter intelligemment pour la prochaine élection présidentielle a toutes les chances de s’avérer très problématique.

 

Partager cet article
Repost0
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 14:47
- A la recherche de la droite française -
EN VENTE:15,avenue Foch Neuilly-Plaisance.Librairie PNP
 

POLITIQUE
_Du côté de la culture de mort.  
_L'UMP / Le FN / Le MODEM.
SOCIETE  
_Les victoires à la Pyrrhus du féminisme  
_La France terre de conflits
ECONOMIE
_BCE l'austérité pour les peuples
_BCE pompier miracle de la Grèce ?

INTERNATIONAL
_Russie : entretien avec Philippe Chrystèle

RELIGION
_Les catholiques face à l'élection présidentielle
_Jeanne d'Arc et la colline inspirée
_La FSSPX à l'heure du choix
_Egypte : L'Athanase du XXI° siècle est mort

CULTURE
_Hommage à Pierre Schoendoerffer

L'INVITE DU NUMERO
_Dominique Souchet, député MPF de Vendée : "Aucun gouvernement n'a osé reconnaître ce qui s'est réeellement passé en Vendée"

Et toujours les pages culture, histoire, famille, etc...
 
 
Dossier :
L’homme de droite est-il en voie d’extinction politique ? On pourrait le croire,
à considérer les candidats à la présidentielle ;
mais l’animal a la vie dure...  
 

Partager cet article
Repost0
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 14:33

La biodiversité rentre par la grande porte avec le retour de Jean-Louis Borloo. Cet ancien ministre a fait un grand mal à l'économie française par le truchement des deux Grenelles de l'environnement. Ces parlottes, dont le coût ne sera jamais évalué, ont soumis par la voie légale d'immenses parties de la vie nationale au bon vouloir de la secte des écolos.

Le Grenelle de l'environnement est un ensemble de rencontres politiques organisées en septembre et octobre 2007 visant à prendre des décisions à long terme en matière d'environnement et de développement durable. En particulier, il fallait pour restaurer la biodiversité mettre en place une trame verte et bleue, ainsi que des schémas régionaux de cohérence écologique, tout en diminuant les émissions de gaz à effet de serre et en améliorant l’efficience énergétique. Cette définition inextricable montre que la biodiversité est au carrefour de diverses autres chimères tout aussi destructrices.

L'émission Thalassa du 9 mars 2012, nous parlait d'un « drame » en Polynésie au sujet des tortues, espèce protégée. Les « vilains » habitants braconnent les tortues dont ils raffolent et qui font la fortune des restaurants ; cette pêche est une tradition séculaire. Six mois de prison menacent désormais les honnêtes pêcheurs dont le seul tort est de gagner leur vie en faisant la joie de leurs clients.

Le 17 mars, l'Islande est jugée « digne » d'entrer dans la CEE ; elle ne pourra que perdre son âme sans rien y gagner vraiment. Cette CEE exige que les Islandais renoncent à la chasse à la baleine, espèce protégée. Les Islandais plaident que c'est chez eux une coutume ancestrale et, qu’en plus, la chair de la baleine est délicieuse et se vend jusqu'au Japon. Attendons de voir comment se terminera le bras de fer. Si les Islandais capitulent, il faudra virer les pêcheurs à l'aide sociale.

Nous apprenons très récemment que les papillons sont menacés. Les écolos sont adroits. En attirant l'attention sur la disparition éventuelle de certaines espèces de papillons, ils touchent un point sensible : qui n'aime pas les papillons et leur charmant manège ?

La secte se prend pour Dieu et rien ne lui est impossible. En France et ailleurs il existe partout des personnes payées pour compter les oiseaux ; c'est un travail fort sympathique qui se passe dans la nature et évite de s'ennuyer dans un bureau ; ce dénombrement est très compliqué : pour compter l'impossible, il faut du matériel et des consultants qui travaillent à la méthode ; une fois le matériel créé et la méthode bâtie, des formateurs surviennent : que de marchés juteux !

 

L'INVENTAIRE IMPOSSIBLE

La liste des espèces protégées est impossible à faire, tant les textes sont nombreux, touffus et influencés par des accords internationaux. Cette liste augmente sans cesse, au hasard des appétits des uns et des autres.

L'arme de la terreur est manipulée sans vergogne. Les dauphins du Mékong meurent. En 2050 les requins auront disparu. Les albatros, splendides oiseaux océaniques dont l'envergure peut atteindre jusqu'à 3,50 mètres, sont très menacés. Tous les experts annoncent que la population mondiale du tigre a chuté de 95 %, seuls 4000 spécimens résistants vivent encore dans la nature.

Quel est l'objectif ? Faut-il reconstituer les espèces telles qu'elles étaient en 1900 ? C’est une histoire incertaine. Faut-il protéger les espèces telles qu’elles sont en mars 2012 ? Faut-il protéger la totalité des espèces ? Nous nous trouvons devant une tâche évidemment sans limite, car le Créateur a disposé des centaines de millions d'espèces dont une toute petite partie, simplement, est connue ; le début de l'exploration des abysses sous-marins nous découvre par exemple des horizons infinis.

En outre, des découvertes permanentes trompent les statistiques déjà fausses par nature. Il ne restait plus, paraît-il, que 50 000 à 60 000 orang-outangs vivant à l'état sauvage, 80 % en Indonésie et 20 % en Malaisie. Or une colonie de plusieurs milliers d'individus fut découverte à l'est de Bornéo.

 

LA RUINE POUR TOUS

Les immenses sommes d'argent dérobées par la force fiscale aux peuples bien conditionnés en vue de financer ce cirque mondialiste génèrent de la pauvreté par une succession de mécanismes bien connus.

S’y ajoutent des dégâts collatéraux pour faire plaisir à des membres de la secte plus actifs que d'autres. Le coût du TGV pour Marseille a été majoré à l’époque pour protéger un unique couple d’aigles de Bonnelli, dont, au demeurant, il n’est pas sûr que la trace ait été retrouvée. A cette fin, le trajet a été modifié et le chantier fut interrompu à plusieurs reprises. Il a fallu aussi complaire aux castors et, notons bien la précision, aux pélobates cultripèdes qui sont, comme tout le monde ne le sait sans doute pas, de rarissimes crapauds.

Puis arrive l'effet habituellement destructeur des règlementations publiques, telle Natura 2000. C'est une directive européenne qui depuis 1992 établit partout des zones rurales où aucune activité n’est autorisée, sauf accord des « boureaucrates » de Bruxelles. Le prétexte est de défendre précisément cette biodiversité. La France a proposé 800 zones représentant 5 % du territoire. A ce titre des camarades des chauves-souris ont voulu sévir dans une commune parce qu’un quart des chauves-souris prétendues rares avaient élu domicile dans une caverne se trouvant sur son territoire !

 

QUELLE EST L'ISSUE ?

Dans toutes les situations même les plus néfastes et les plus ridicules, il existe des solutions. La secte des écolos est, certes, forte et elle s'appuie sur d'immenses intérêts représentés par la collection de ministres de tous pays. Le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), est au centre du dispositif et rêve de chiffrer la valeur des écosystèmes afin que les décisions étatiques les prennent en compte. Cela veut dire que la bataille engagée est rude.

Pour échapper à la ruine, il faudrait reconnaître et diffuser sans cesse que l'homme n’est pas capable de diriger les espèces et qu'il doit simplement dans le cadre de sa raison voisiner avec ces espèces telles qu'elles sont, tout en en tirant d’ailleurs le meilleur parti.

Le libre jeu du droit de propriété et son corollaire la liberté des contrats apportent une solution ; elle doit s'accompagner de la dénonciation de certains traités internationaux. Ceux qui aiment particulièrement les chauves-souris ou les tigres, ou les vipères peuvent très bien s'organiser à leur propre échelle dans le cadre du droit naturel et sans nuire aux autres. De même les plus grands et plus beaux animaux peuvent être exploités librement avec parfois la création de fonds d'investissement. Si ces animaux risquent de disparaître, leur valeur augmentera et les propriétaires légitimes prendront les mesures adéquates.

Il est important en terminant de constater que la quasi-totalité de la population aime la nature et peut fort bien s'en occuper dans la liberté et la variété des situations. Seuls les serviteurs de la chimère peuvent être considérés comme des ennemis objectifs de la nature puisqu'ils veulent l'asservir à leur propre pouvoir, tout en empêchant les autres de s’en occuper.

 

MICHEL DE PONCINS.

Partager cet article
Repost0
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 08:03

Twitter d’Alexandra Gonzalez, reporter Société-Faits divers à France-Soir.

_
Il y a des tags partout à la gloire de Merah dans les cités, ça va exploser.
 

 

Twitter d’Alexandra Gonzalez

Merci à Camulogenos
__________________________________________
Plusieurs incidents graves ont été recensés par la police, un peu partout en France, depuis la mort de Mohamed Merah, l’auteur des tueries de Montauban (Tarn-et-Garonne) et Toulouse (Haute-Garonne). Le 24 mars, vers 13 heures, un homme de confession juive, propriétaire d’une boîte de nuit à Dijon (Côte-d’Or) a déposé plainte après avoir reçu des menaces de mort sur sa messagerie Internet.

Son mystérieux interlocuteur, se revendiquant d’Al-Qaïda et faisant référence aux meurtres commis par Mohamed Merah, lui indiquait qu’il devait lui remettre une importante somme d’argent s’il voulait rester en vie.

Le même jour, quelques heures plus tôt, à Sarcelles (Val d’Oise), cinq impacts de balles pouvant correspondre à une arme de petit calibre étaient relevés sur une vitre du conservatoire municipal de musique Yitzhak-Rabin. Selon les premières constatations, les tirs visaient une affiche appelant à un rassemblement républicain le 25 mars devant la synagogue de la ville.

Le 23 mars, vers 10 h 30, dans le centre-ville de Toulouse, trois jeunes garçons âgés de 16 ans, 17 ans et 19 ans, prétendant connaître Mohamed Merah, ont inscrit au feutre plusieurs slogans favorables au tueur à scooter sur un tableau d’information, situé juste en face de la grande synagogue de la ville. Dans le même temps, des policiers municipaux sont intervenus dans le quartier considéré comme sensible de la Bagatelle où plusieurs inconnus avaient apposé des tags hostiles à la police et glorifiant les crimes commis par Mohamed Merah.

Le 22 mars, déjà, dans le quartier des Izards d’où était originaire le tueur à scooter, la brigade anticriminalité (BAC) avait été prise à partie par un groupe d’une vingtaine de jeunes hostiles. Un d’entre eux s’était écarté de ce groupe avant de menacer les policiers en déclarant notamment : « Mon pote Mohamed, c’est un bonhomme, un vrai… C’est dommage qu’il n’ait pas eu le temps de finir le travail et de tuer plus de policiers, mais le travail va être fini… ». L’auteur de ces propos, âgé de 20 ans a été interpellé avant d’être remis aux services de police judiciaire en charge de l’affaire Merah.

Toujours le 22 mars, vers 14 h 30, au cours d’un procès au sein du tribunal de grande instance de Bordeaux (Gironde), portant sur une affaire de trafic de stupéfiants, un homme s’est exclamé : « C’est grâce à vous qu’il y a des Mohamed Merah. Vive le terrorisme ! Vive Al-Qaïda ! Vive Mohamed Merah ! » Le suspect, âgé de 31 ans a été aussitôt interpellé avant d’être placé en garde à vue. Au cours de la perquisition de son domicile, les enquêteurs ont saisi près de 14 000 € en argent liquide et du matériel informatique.

Source : Le Parisien

 

Le père de Mohamed Merah, le tueur en série abattu jeudi à Toulouse, a décidé de faire inhumer son fils en Algérie, a affirmé lundi à l’AFP Mohamed Benalel Merah, qui a également déclaré vouloir porter plainte contre la France « pour avoir tué » son fils.

« J’ai décidé d’enterrer, Inchallah, mon fils en Algérie », a  déclaré M. Merah à l’AFP. « Son frère Abdelghani m’a appelé pour m’assurer qu’ils font le nécessaire pour le ramener en Algérie. Mohamed (Merah) a un passeport algérien et est inscrit au consulat de Toulouse depuis sa naissance », a-t-il ajouté.

« Je vais engager les plus grands avocats et travailler le reste de ma vie pour payer les frais. Je vais porter plainte contre la France pour avoir tué mon fils », a-t-il poursuivi.

Source : Le Nouvel Obs,

  1. Le père de Mohamed Merah condamné à 5 ans de prison en 2000
  2. 

Le futur candidat du Front national aux élections législatives sur la circonscription de Montluçon, dont le nom sera dévoilé le 31 mars, a été agressé, samedi après-midi, place Piquand, à Montluçon.

L’homme, âgé d’une quarantaine d’années, était en train de distribuer des tracts, avec un autre militant du FN, quand il a été pris à partie par un petit groupe d’individus, d’après les dires de David Salvan, le chargé de mission du Front national pour l’Allier. Selon la même source, plusieurs coups auraient été portés au visage du candidat. (…)

Son agresseur présumé a été entendu par les policiers puis laissé en liberté. Il pourrait faire l’objet d’une convocation en justice.

Source : La Montagne

Partager cet article
Repost0
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 14:37

Le journaliste, Boniface Murutampunzi, pourtant présent au moment des faits, prétend n’a rien vu ni entendu. L’attaque par un commando armé ? Une simple bagarre. La cinquantaine de militants d’extrême gauche ? De simples badauds. Contacté par téléphone, le journaliste se montre rapidement très embarrassé…

Novopress

——————————-

Hier, Place de l’Opéra, en plein centre de Paris, le rassemblement pacifique du Projet Apache contre le rachat de la France par la Qatar a été attaqué par une bande de gauchistes armés au moment de la dispersion. Voici comment l’AFP rend compte de l’événement.

Les jeunes du « Projet Apache » et quelques militants du Bloc identitaire se sont accrochés avec des badauds qui les filmaient en les traitant de « fachos », les identitaires répliquant en les traitant de « fachos de gauche ».
Maville.com

 

Ce n'est pas la première fois que la presse se taît:Des jeunes du FNJ agressés à Paris par des gauchistes du NPA!

Partager cet article
Repost0
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 08:21

 

 

Mohamed Merah, le présumé tueur responsable de la mort de sept personnes, abattu jeudi par la police lors d’un raid, est passé par un camp d’entraînement tenu par les talibans pakistanais (TTP) près de la frontière afghane, indique dimanche un porte-parole du groupe islamiste.

Deux commandants en haut de la hiérarchie du TTP ont confié à Reuters que plus de 80 Français se trouvaient dans le Nord-Waziristan, et faisaient partie d’un groupe d’islamistes étrangers nommé Djihad e Islami, qui a fait allégeance à Al Qaïda. “Mohamed Merah s’est entraîné avec les Tehrik e Taliban Pakistan (TTP) dans le Nord-Waziristan”, a déclaré à Reuters Ahmed Marouat, qui se présente comme le porte-parole de la faction Djandola du TTP.

“Toutefois, nous n’avons aucune information concernant les attaques en France. Ca n’a pas de lien avec nous”, a-t-il poursuivi.

Source : Europe 1
Dessin Via Tundra Tabloids

Partager cet article
Repost0
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 08:12
Retour dans Soviétoïde Park .
Raoul Fougax
le 22/03/2012
modifié le 22/03/2012 à 09:21h
Jean-Luc Mélenchon est la nouvelle coqueluche des médias. Il est le petit nouveau qui fait vendre. A chaque élection, les médias ont besoin de chair fraîche… Mégret, Chevènement, Bayrou ont connu cet instant de gloire éphémère; c'est au tour de Mélenchon.
Il a cependant un atout supplémentaire. Il représente le marxisme et les journalistes sont souvent des marxistes honteux, reconvertis dans l’écologie, l’humanitaire ou les droits de l’homme. Mélenchon, c’est le marxiste assumé et au goût du jour: une aubaine. Il a un talent médiatique, il faut en convenir. Mais le succès lui monte à la tête et il se laisse aller. Il a longtemps fait sourire; il commence a faire peur. Mauvaise pioche.
Car, l’homme qui pourfend « la vermine fasciste » est, bien sûr, un sectaire de la pire espèce, qui nous ramènerait, sans sourciller, à la période soviétoïde. Quand il parle de «révolution citoyenne », il emploie un langage moderne et branché, qui renvoie cependant à la période la plus sombre de la tragique histoire révolutionnaire française. 
"Citoyens, citoyennes", ce sont aussi les termes employés par les compagnons de route de la Terreur de Robespierre et de la guillotine s'adressant aux "suspects" de non-conformisme. C’est un beau nom, mais s'en sont servis les pires représentants d’une populace, qui n’étai ni populaire, ni populiste, mais haineuse. Ce n’est pas particulièrement moderne, ni rassurant. Il est encore fécond le ventre de l’extrémisme gauchiste, pour parodier le vocabulaire Mélencholien, et le communisme bouge encore.
François Hollande, qui a décidément presque tout faux , croyait pouvoir affirmer à Londres dans le but de rassurer la City, qu’il n’y « avait plus de communistes en France« . Mélenchon prouve le contraire. Mélenchon les ramène dans les fourgons de son Front de Gauche. 
Son électorat existe. Il est composé de ces Français qui forment les troupes de bases des syndicats, toujours prêts à bloquer le pays pour défendre les avantages acquis. Mais il va bien au-delà, avec des "indignés", des militants sincères, des pauvres et des aigris, qui ont quelques raisons de l’être, comme ceux de l'autre bord extrême. Mais cela ne fait pas une alternative crédible. C’est suffisant, cependant, pour faire un beau score au premier tour et pour peser sur le second.
Mélenchon n'est pas le Le Pen de Hollande 
Derrière Mélenchon, il y a le Parti Communiste, dernier d'Europe, qui n’en revient pas de cette divine surprise annoncée. Il jubile à l’idée de prendre une magnifique revanche électorale sur les trotskystes, qui lui damnent le pion depuis plusieurs présidentielles. Les remplaçants pâlots d’Arlette et du « vrai faux » postier ne font pas le poids face au tribun populiste du Front de Gauche. 
Mélenchon n'est pas le Le Pen de Hollande . Car il n’y a pas de tabous politiques à son encontre, puisque il n'a pas d’ennemis à Gauche, seraient-ils les héritiers des génocides et goulags staliniens. Car les alliés de la lutte contre le nazisme et le fascisme restent dans la lecture de 1945, d'avant les révélations des de la révolution bolchevique de Kroutchev à Soljenitsyne. 
Les médias dominants ont du mal a diaboliser le communisme; les compagnons de route de régimes calamiteux n'ont jamais fait de vrais repentances depuis 1989. Il n'y a pas eu de "décommunisation" comme il y eut une "dénazification". Ils se sont trompés au prix de dizaines millions de morts et de pays sinistrés, mais c’était pour "la bonne cause". Mélenchon est un candidat de la bonne cause. Si l’homme avait une chance d’arriver au pouvoir, il serait terriblement dangereux. Pour le moment, il n’est dangereux que pour François Hollande. 
En effet, il mord sur l'électorat socialiste Il empêche même le candidat du PS de récupérer le vote des écologistes, qui ne croient plus en Eva Joly et qui sont, en fait souvent, très politisés, à la gauche de la Gauche. L’écologie étant, pour eux, un leurre et une autre façon de déstabiliser le capitalisme, Mélenchon à tout pour les séduire.
Hollande n’a pas donc son Le Pen et il pourra, s'il gagne, prendre l’ancien ministre dans son gouvernement, dont il fut sous Jospin. Mais il a tout de même une sacré épine dans le pied. Car Sarkozy remonte et si Hollande se tasse, le premier tour pourrait être mauvais pour le candidat PS.
En effet on oubliera vite le score à deux chiffres du candidat de la 6éme république, mais on retiendra l’écart entre le sortant et son challenger. Hollande va devoir gauchiser son discours comme Sarkozy a droitisé à l’excès le sien. Comment le faire et rester crédible, sans donner l’impression d’ une caricature et de positions politiciennes absentes de toute sincérité.
Sarkozy y arrive très mal. Il n’est pas sûr que, dans ce registre, Hollande fasse mieux. La campagne, paraît-il, est l'affrontement de deux hommes, mais ces deux hommes font campagne sur les programmes des candidats sur leurs ailes. Sarkozy fait du Le Pen et Hollande va faire du Mélenchon, de gré où de force.
Ce qui prouve qu’ils n’ont pas une vraie identité politique, c’est le duel de la girouette et du compromis. Les deux géants du premier tour sont des géants au talon d‘Achille. Mélenchon dirait "des tigres de papier".
Partager cet article
Repost0
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 07:32

             http://radio-courtoisie.over-blog.com/

 

 


cotisez, cotisez plus, cotisez encore à Radio Courtoisie !

 

 

 

Et pendant ce temps, ces animateurs de télévision sont payés par votre redevance...

http://www.fdesouche.com/288099-les-chiens-de-gardes-contre-jacques-cheminade-video

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : lareinfodujour93.fr
  • : Informations et rèinformations.Des conseils de lecture.
  • Contact

La république n'égalera jamais la royauté.

Recherche

information

 

    

  

      SITE "faitdiversFrance":

  http://faitdiversfrance.wordpress.com

 

Des images contre l'avortement
 

 

 

 

Texte Libre