Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 08:54

Lu sur:

 

« Majorité silencieuse » « vote de peur » et « vote utile » : 44 ans d'histoire ! 

 

L’électeur a-t-il la mémoire tampon du poisson rouge ? Certains semblent le croire. En tout cas, pour l’élection présidentielle du 26 avril 2012, les vieilles recettes de la tactique électorale sont de retour : l’appel au « vote utile » et à la « majorité silencieuse » et l’ombre de la peur. Le bilan de 44 dernières années d’histoire politique pourrait pourtant conduire les électeurs à une certaine méfiance….
 
1968 : l’appel à la « majorité silencieuse » et sa trahison
Pour mettre fin à la « chienlit », Georges Pompidou obtient la dissolution de l’Assemblée nationale. Sur le fond d’un vote de peur, les élections de juin 1968 débouchent sur la chambre des députés la plus « réactionnaire » (au sens étymologique du terme)  du XXe siècle. Son bilan est éloquent : loi Edgar Faure créant les conditions d’une destruction durable de l’université française ; loi Pleven contre le « racisme et l’antisémitisme » instituant le délit d’opinion et finançant les associations « antiracistes » ; ouverture des frontières à 200 000 travailleurs étrangers par an (une manière, il est vrai, de « tenir » les salaires et de rendre impossible de grandes grèves générales) ; abandon du privilège d’émission de la Banque de France.
 
1973 : « vote de peur » contre le « Programme commun » de la gauche et « libéralisme avancé »
En 1973, la « Droite » se mobilise avec succès contre le Programme commun. La majorité UDR/Républicains indépendants et centristes va activement légiférer : loi Mazeaud sur le code de la nationalité étendant le droit du sol et permettant à Merah et à ses consorts d’être aujourd’hui « français » ; réforme judiciaire ; réforme Haby créant le collège unique et mise en œuvre des pédagogies « nouvelles » ; loi Veil sur l’avortement ; explosion des prélèvements obligatoires.
 
1978 : nouveau succès d’une mobilisation contre la gauche et tentative de redressement
A l’issue d’une forte mobilisation de ses partisans, la majorité RPR/UDF sauve la mise. Le Premier ministre Raymond Barre tentera une politique raisonnable : résistances aux lobbys, recherche de l’équilibre budgétaire, maîtrise de l’immigration, début de politique sécuritaire (projet de loi Peyrefitte).
 
1986 : l’appel au « vote utile » débouche sur la majorité inutile
Malgré la proportionnelle et un Front National émergent, la coalition RPR/UDF gagne la majorité absolue : le « vote utile » a pleinement fonctionné, notamment durant la dernière semaine de la campagne. La plateforme RPR/UDF, sous influence du Club 89 et du Club de l’Horloge, était clairement « à droite » : réforme judiciaire d’inspiration répressive ; réforme du code de la nationalité fondée sur le droit de la filiation ; sélection à l’entrée de l’université ; limitation de l’immigration. Tout y était. Tout fut abandonné en décembre 1986 à la suite de la campagne de sidération médiatique qui a suivi la mort de Malik Oussékine. Il ne reste de cette période que quelques privatisations ayant fait la fortune d’un petit nombre….
 
1993 : Une chambre introuvable aux résultats non moins… introuvables
Dans une ambiance de fin de règne pour les socialistes, le RPR et ses alliés remportent une très large majorité. Mais là encore pour des résultats introuvables sauf quelques - toujours juteuses - privatisations (ni plus ni moins que celles qui suivront sous Jospin d’ailleurs !)
 
2007 : Une campagne présidentielle à droite toute …et puis quoi ?
La campagne de 2007 a fait naître d’immenses espoirs mais l’action n’a pas suivi le verbe. Elle a même parfois été en décalage complet. Il y a bien eu une rupture sarkozyste mais pas celle qu’attendaient ses électeurs : une rupture avec le modèle français mais pas une rupture avec le politiquement correct.
Éviter le pire pour garder le mal ?
Les ressorts du vote en faveur des gouvernants UMP sont toujours les mêmes : éviter le pire. Au risque d’avoir installé dans la durée une situation qui n’a cessé de se dégrader au regard de l’identité nationale, de la sécurité publique, de la qualité de l’instruction, de la liberté d’expression, sans même parler des comptes publics : les deux tiers de l’endettement français étant dus à des gouvernements dits de droite et non de gauche.
 

Andrea Massari

LIRE AUSSI:Mr Rioufol devrait lire le journal Présent et la réponse de Rémi Fontaine sur "le moindre mal,moindre pire".

 

Partager cet article
Repost0
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 07:38

 

(…) La chambre criminelle de la Cour de cassation a décidé elle-même la remise en liberté d’un prévenu d’origine ‘stéphanoise’, impliqué dans une importante affaire de stupéfiants, à la suite de multiples recours de l’avocat lyonnais Philippe Scrève.

(…) Le 6 juin 2011, Saïd A., âgé d’une trentaine d’années, est arrêté près de Saint-Etienne. L’homme, condamné dans le passé par une cour d’assises spéciale pour trafic de drogue, a la réputation d’un solide narcotrafiquant. (…)

Sauf que le pénaliste Philippe Scrève, connu pour de célèbres coups de procédure, a repéré un grain de sable. Depuis le 1 er juin 2011, soit cinq jours avant l’arrestation de son client, la loi a changé : un mandat d’arrêt émis à plus de deux cents kilomètres du domicile d’un suspect doit être signifié par un juge des libertés et de la détention (JLD) et non plus par le procureur ou son substitut. (…)

En arrivant à Rennes, l’avocat lyonnais obtient gain de cause auprès du JLD local, qui refuse le placement en détention à la suite de cette erreur initiale. C’est sans compter sur la persévérance du juge d’instruction qui délivre immédiatement un second mandat d’arrêt.

À peine libéré, Saïd A. est arrêté une deuxième fois sur le parvis du palais de justice de Rennes ! L’avocat fait appel de la détention. Refus de la chambre de l’instruction, premier pourvoi, second refus de la chambre de l’instruction autrement composée. Le second pourvoi en cassation a sifflé la fin des hostilités. « La justice passe par le respect des textes de procédure, la Cour de cassation l’a bien rappelé », estime Philippe Scrève.

Source : Le Progrès

Partager cet article
Repost0
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 14:34

                             

Partager cet article
Repost0
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 07:47
Partager cet article
Repost0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 18:00

Les habits « républicains » de l'oligarchie où comment le politiquement correct se cache derrière le mot République

 

Pour les Français de bonne foi, la République renvoi aux vertus civiques, au sens de l’État, à la souveraineté du peuple, à la sélection des meilleurs, à l’école qui instruit et à la laïcité. Mais dans le vocabulaire médiatique dominant « républicain » est devenu synonyme de politiquement correct. Michel Geoffroy procède ici à une critique de ce vocable-valise et invite à ne tomber ni dans le piège des mots, ni dans celui de la novlangue. Polémia.

 

Auteur : Michel Geoffroy - le 19 Avril 2012

Partager cet article
Repost0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 08:33

             

Partager cet article
Repost0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 08:14
 
à écouter ................................
   

Ci-après, l'article de Ria Novosti :

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange a réalisé mardi une interview du leader du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, dans le cadre de sa nouvelle émission The World Tomorrow (Le monde demain), sur la chaîne russe Russia Today (RT).Nasrallah a annoncé que son mouvement soutenait entièrement le président syrien Bachar el-Assad, qui a "très bien servi la cause palestinienne".

Le leader du Hezbollah a en outré dévoilé que l'opposition syrienne avait rejeté la proposition faite par le mouvement libanais d'engager un dialogue avec le régime.

"Depuis le début (du conflit), il s'agit d'un régime prêt à effectuer des réformes et à mener un dialogue. De l'autre côté, il y a une opposition qui n'est pas préparée au dialogue, qui n'est pas préparée à accepter des réformes. Tout ce qu'elle veut, c'est renverser le régime", a déclaré M.Nasrallah, ajoutant qu'une guerre civile était la seule alternative à un dialogue politique en Syrie.

La première édition de The World Tomorrow de Julian Assange a été lancée sur la chaîne russe Russia Today le 17 avril. Tournée à Londres, cette émission télévisée servira de tribune pour les personnes publiques controversées, qu'on ne laisse pas s'exprimer publiquement.

Fondateur et rédacteur en chef de WikiLeaks, un site spécialisée dans la divulgation d'informations confidentielles, Julian Assange vit en résidence surveillée en Angleterre. La justice suédoise le soupçonne de viol et d'agressions sexuelles, bien qu'aucune accusation formelle n'ait été formulée à son encontre.

   
 
Partager cet article
Repost0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 06:23

Y-a-t-il conflit d'intérêt?Pourquoi personne n'en parle,c'est tabou........

Sud Radio ‘Coeur sud’ le 16/02/2012

Est-ce que les Français savent (qu’elle) est en couple avec l’ancien chef de cabinet de Nicolas Sarkozy ?

Partager cet article
Repost0
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 16:44

Partager cet article
Repost0
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 15:37

lire l'article: http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-etonnante-inquietude-du-citoyen-114843

Le jour, M. Aphatie(ancien membre du Ps jusqu'en 1986), où vous ferez votre métier, où, quel que soit le responsable politique qui viendra sur votre plateau, ou dans votre studio, vous poserez les bonnes questions, aborderez les vrais sujets, à l’impartialité, à la déontologie, plutôt que de les laisser roupiller dans un blog qui ne fait de mal à personne, alors, peut-être, votre inquiétude sera recevable.
Si cette campagne, comme vous l’écrivez , se situe « assez loin de la vérité », c’est aussi parce que vous vous situez délibérément, et avec une constance qui, ô combien, vous discrédite, très loin de ce que l’on nomme : le journalisme.

lire:Denisot et Apathie les "cires-pompes" de la télévision

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : lareinfodujour93.fr
  • : Informations et rèinformations.Des conseils de lecture.
  • Contact

La république n'égalera jamais la royauté.

Recherche

information

 

    

  

      SITE "faitdiversFrance":

  http://faitdiversfrance.wordpress.com

 

Des images contre l'avortement
 

 

 

 

Texte Libre