Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 14:17

Bloc-note d’Ivan Rioufol, le Figaro 11 juin 2012 :

Le vainqueur du premier tour des législatives est le parti des abstentionnistes. Il regroupe 42,77% des électeurs, taux record sous la V e République.

 

Ce qu’il faut donc analyser, c’est la crise de représentation nationale, qui persiste et s’aggrave.

Elle va conduire un pays sociologiquement à droite à se faire gouverner par une gauche politiquement minoritaire.

 Si le Front de Gauche, avec 6,91% des voix peut espérer avoir néanmoins une douzaine de députés, le Front National, qui additionne le double des voix (13,6%), pourra s’estimer heureux s’il fait entrer trois élus à l’Assemblée.

Ces déséquilibres et ces injustices sont des éléments qui ne peuvent que consolider la frustration chez des électeurs assignés au silence, à la transparence, à la non-existence. La France plonge dans une situation malsaine, avec un parti socialiste omniprésent à tous les échelons de la vie politique, médiatique, syndicale. Cette position dominante, rendue notamment possible par l’alliance du PS avec une extrême gauche ayant un faible pour les violences verbales, les idéologies totalitaires et les tables rases, peut être vue comme une régression démocratique [...]

Ce qui est en train se de mettre en place, ici et là, c’est la revanche des citoyens contre des élites déconnectées de leurs préoccupations. Dans ce contexte, l’UMP serait bien inspirée, par exemple, de laisser ses électeurs trancher eux-mêmes des situations de duel entre le PS et le FN. Qu’en pensez-vous ?

Le Figaro

Partager cet article
Repost0
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 09:01

Ben non!Vous allez pas faire ça!

Leg

Guillaume Bernard, politologue, maître de conférences à l'ICES (Institut catholique d'études supérieures), analyse ce premier tour (via le salonbeige):

"A l’évidence, il n’y a pas de vague rose comme en 1981. Le PS et l’UMP sont au coude à coude à environ 35 % chacun. Mais, le PS atteint 40 % avec ses alliés écologistes et radicaux. Au soir du second tour, il est donc probable que le PS aura la majorité. Cependant, il n’est pas certain qu’il atteindra le chiffre fatidique de 289 députés lui permettant d’avoir, à lui seul, la majorité. Il peut donc se retrouver dans une situation proche de celle de 1988. [...] 

Le résultat de l’UMP est ambigu. A la fois il perd 5 points par rapport à 2007 et, en même temps, il atteint le même score que le PS seul. En outre, il a, pour l’instant, évité l’éclatement (même si l’émergence des courants en son sein ne se développera que dans les mois ou les années qui viennent). Toutefois, il n’arrivera certainement pas à obtenir la majorité parlementaire et une cohabitation entre le PS et l’UMP est vraiment très peu probable. Il est vrai que, si à la base, les députés UMP sortants voulaient conserver leurs sièges, les ténors de ce parti n’y tenaient pas beaucoup (préférant laisser les affres du gouvernement à la gauche).

L’avenir dira comment l’UMP se repositionnera sur l’échiquier politique : qui en prendra la direction mais, surtout, quelle discours adoptera-t-elle ? En particulier, il est probable que, d’un point de vue programmatique, l’une des questions cruciale sera de choisir entre pour ou contre la « stratégie Buisson ».

En outre, d’un point de vue électoral, le fait que l’UMP ne participe plus (depuis les cantonales de l’année dernière) au « front républicain » contre le FN (tout en refusant d’appeler à voter ou de se désister en sa faveur) est un signe à la fois des tiraillements internes et de la difficulté à déterminer une ligne politique claire.

Le FN peut-il espérer remporter des circonscriptions ?

Avec près de 14 %, le score atteint par le FN est sans doute l’un des meilleurs qu’il ait jamais obtenu à une élection législative (son maximum de près de 15 % ayant été atteint en 1997 lors d’une législative déconnectée d’une présidentielle). En tout cas, il gagne au moins deux points par rapport à 2002 et multiplie sont score par trois par rapport à 2007. Mais, ce qui est surtout nouveau, c’est que l’hémorragie qu’il connaissait régulièrement après une présidentielle a été stoppée (puisque, habituellement, son score était quasiment divisé par deux d’une élection à l’autre). [...]"

Partager cet article
Repost0
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 08:23

cinquième république,alain de benoist,éric branca,françois bousquet,olivier maulin,éric zemmour,patrice de plunkett,marie-france garaud

 

Le numéro de juin 2012 de la revue Le spectacle du monde est en vente au 15,avenue Foch à Neuilly-Plaisance. 

Le dossier est consacré à un hommage à la Ve République. On pourra y lire, notamment, des articles de Eric Branca ("Du peuple "souverain" au peuple témoin"), de Julien Thouéry ("D'une révision l'autre"), de François-Laurent Balssa ("Changer de République ou changer la démocratie"), de François Bousquet ("L'exemple suisse") et d'Alain de Benoist ("Qu'est-ce qu'une constitution ?"), ainsi que deux entretiens, l'un avec Marie-France Garaud ("Les partis ont repris le pouvoir") et l'autre avec Anne-Marie Le Pourhiet ("L'Etat et sa souveraineté se vident de plus en plus de leur substance").

Hors dossier, on pourra aussi lire des articles d'Alain de Benoist ("Jean-Jacques Rousseau, un moderne anti-moderne") ou d'Olivier Maulin ("Pierre Benoit, romancier au long cours"). Et on retrouvera aussi  les chroniques de Patrice de Plunkett et d'Eric Zemmour ("Coup de bambou").

Partager cet article
Repost0
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 07:50

 

« Chalghoumi, ça suffit ! » Rokhaya Diallo et Souhail Chichah (entre autres) appellent à sa démission

Militants et intellectuels, une quinzaine de personnalités lancent un appel à la démission de Hassen Chalghoumi du poste de Président de l’association culturelle des musulmans de Drancy.

Dans la ville de Drancy, le député-maire en place Jean-Christophe Lagarde, centriste de droite, maintient depuis 2008 le très controversé Hassen Chalghoumi à ses côtés en tant que Président de l’association culturelle des musulmans de Drancy. Ce faisant, il expérimente ce que Nicolas Sarkozy préconisait au niveau national : subventionner le culte musulman pour mieux le domestiquer. Le tout dans le mépris de la loi de 1905.

Pari réussi, M. Chalghoumi n’a eu de cesse de servir le pouvoir en place contre les intérêts légitimes de la communauté musulmane à exercer son culte de manière indépendante et paisible.

  

En janvier 2010, dans un contexte d’islamophobie porté par le pouvoir en place, il se prononce en faveur de la loi liberticide interdisant le port du voile intégral en France. (…)

Liste des premiers signataires :

Souad Khaldi, traductrice, Rokhaya Diallo, militante associative, Nabil Ennasri, président du Collectif des musulmans de France (CMF), Omar AlSoumi, professeur, membre du Mouvement de la jeunesse palestinienne (PYM), Abdelaziz Chaambi, président de la Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie (CRI), association Union pour la Tunisie (Unit*T), Yamine Makri, éditeur, Youssef Girard, historien, Nadir Dendoune, écrivain et journaliste, Madjid Messaoudene, conseiller municipal de Saint-Denis, Karim Azouz, militant associatif, Rachid Id Yassine, sociologue et anthropologue, Nadjib Achour, historien, Wadah Seddik, chef d’entreprise, Almamy Kanouté, militant associatif, co-fondateur du mouvement Emergence, Mohammad Akbar, association REDA, Ouissem Satouri, journaliste indépendant, Souhail Chichah, chercheur Université libre de Bruxelles (ULB), Saïd Branine, directeur oumma.com… (…)

Saphir news

           

Partager cet article
Repost0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 09:28

Pour l’anthropologue Maurice Godelier, l’homoparentalité et le mariage gay s’inscrivent dans un long processus historique.La famille n'est pas au coeur de la société.Dire que cet "intellectuel" est payé pour nous sortir des "saucisses" pareilles!Parfois je me demande ou ils ont fait leurs études ces intello-bobos. Au fait ce monsieur est "pd comme un phoque".Homo,bobo,gôcho le parfait intello!

 

Au lieu de s’inquiéter des dérives de la famille, Maurice Godelier les observe avec sérénité. Dans son bureau de l’Ecole des hautes études en sciences sociales, l’anthropologue dit de sa position intellectuelle qu’elle est extrêmement “cool”. Les crispations autour du mariage gay et lesbien ou de l’homoparentalité lui semblent infondées au regard de ce que son travail a révélé sur les systèmes familiaux.

L’un de ses livres majeurs, Métamorphoses de la parenté, publié en 2004 et réédité en poche depuis, a montré l’existence de 182 systèmes de parenté différents dans le monde ! Les alliances, organisations de la descendance ou interdits sexuels se déploient selon des modes et imbrications multiples.

“La parenté traverse des métamorphoses radicales dans le monde occidental mais en Inde et en Chine aussi : les rapports de parenté évoluent partout dans le sens d’une individualisation du choix.”

Pour éclairer les conditions d’émergence de ces nouvelles revendications, Maurice Godelier insiste sur le fait que la science a légitimé l’existence de l’homosexualité.Dans les années 60-70, les sciences nous ont révélé qu’elle était naturelle. La primatologie a démontré notre bisexualité : les bonobos et les chimpanzés sont à la fois hétérosexuels et homosexuels. La médecine a donc été obligée de déclarer que ce n’était pas une maladie ; ensuite, la psychiatrie a dû affirmer que ce n’était pas non plus une perversion.” A ce constat scientifique, Maurice Godelier ajoute un autre facteur : la valorisation de l’enfance. “A partir de Rousseau et du XVIIIe siècle, on valorise l’enfance. L’amour n’est plus au premier plan de nos sociétés : on y trouve les enfants, qui cimentent la famille. Les systèmes de parenté ne sont pas conçus pour les parents mais pour les enfants, qui sont les vrais vecteurs de la continuité.

A partir de ces deux éléments clés, la famille moderne peut sortir du cadre nucléaire – père, mère, enfant – dans lequel les conservateurs voudraient la limiter. L’homoparentalité et le mariage gay peuvent ainsi s’inscrire naturellement dans cette évolution historique, même si Maurice Godelier reconnaît que ce modèle de parenté ne peut pas s’appliquer partout, notamment dans les nombreux pays où l’homosexualité reste inenvisageable, comme en Arabie saoudite.

“C’est un phénomène nouveau que beaucoup de psychanalystes et même d’anthropologues disciples de Lévi-Strauss ont encore du mal à intégrer dans leur système de pensée.”

Au fil du temps, le chercheur a acquis une certitude : “J’estime, contrairement à l’anthropologie dominante, que la famille et les rapports de parenté ne président pas aux fondements de la société… Qu’est-ce qui fait société ? Ce n’est pas la famille, insiste-t-il, nulle part. Je préfère mettre l’accent sur les rapports politico-religieux : ce qui fait société, c’est quelque chose qui déborde et traverse la parenté. A partir du moment où vous vous rendez compte de ça, il est logique d’en conclure que l’évolution de la famille et de la parenté ne vont pas faire s’écrouler la société.”

Tant que les hommes et les femmes ne vivront pas seulement en société mais devront “produire de la société pour vivre”, la famille restera ce chantier ouvert, à réinventer sans cesse, impossible à fossiliser comme veulent encore y croire les tenants d’un ordre moral absurde et dépassé.

Partager cet article
Repost0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 06:23

Peu importe le passé de sa famille (qui s'est enrichie sur le dos de l'africain),les saloperies qu'il dit ou qu'il écrit ou qu'il fait!Peu importe, il est juif et donc par ce statut,intouchable.........Pour l'instant!

 

Une bataille judiciaire va-t-elle s’ouvrir entre Marine Le Pen et Bernard-Henry Lévy ? Ce dernier a reproché, mardi, à la patronne du Front national de «faire systématiquement huer, dans ses meetings, des noms à consonance juive». Philippe Bilger, notre blogueur associé, explique pourquoi l’éditorialiste du «Point» a gagné d’avance. [...]

Quoi qu’ait accompli ou dit ce dernier, il est scandaleux de s’en prendre à lui parce que ce ne sont jamais ses actions, ses attitudes et ses invectives qui sont mises en cause mais seulement la donnée qu’il est juif. Il est donc interdit, dans tous les cas, d’avoir un différend avec lui : on est naturellement indigne. Celui qui prétendrait ne pas l’aimer à cause de ses oeuvres, de ses écrits, de ses paroles et, plus généralement, de la haute opinion qu’il a de lui-même et que la révérence médiatique lui permet de cultiver serait inéluctablement de mauvaise foi puisqu’il se méprendrait sur la cause exclusive de son dissentiment : parce que BHL est juif ! Peu importe le fait que lui-même, à tous moments et sur tous les plans, l’évoque. C’est comme cela : il est intouchable. [...]

BHL incontestable, incontesté, applaudi, fêté, encensé, une ou deux critiques négatives sur son film n’altèrent pas sa médiatisation forcenée, BHL une lumière, une clarté pour notre monde sans repères ! On a le droit, même le devoir de dire du bien de lui, ce n’est pas parce qu’il est juif. Du mal : c’est parce qu’il l’est. [...]

Marianne

Partager cet article
Repost0
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 14:53

A VENDRE et qui va racheter le Qatar and c°.

 

Nantes. Hôtel particulier construit en 1783 au cœur du quartier XVIIIe de la ville. Bâtiment de 5 niveaux de 2075 m2 comprenant 5 appartements et un studio avec cave en sous-sol. Garage de 192 m2. 3 dépendances à usage de garages et d’hébergement pour les domestiques d’environ 96m2, 62m2 et 215 M2.

Paris. 80 rue de Lille, au cœur du 7ieme arrondissement. Palais XVII-XVIIIe dit Hôtel de Seignelay. Large parc privatif.

Paris. 43-47 Bd des Invalides.  7ieme arrondissement. Hôtel particulier Montesquiou de Fézensac, isolé au cœur de son parc privé. Arboretum et roseraies.

Vous cherchez un hôtel particulier de 3 à 5.000 m2 à Paris, avec parc et jardins à la françaises, boiseries, fresques, sculptures ?  Pas de problème. En ce moment même, les franmacs de l’UMPS soldent notre patrimoine national. Tout est à vendre. Les villas à Arcachon ou sur l’Ile d’Yeu, les châteaux forts ou Renaissance, XVIIIe ou XIXeme, les “maisons forestières” et les fermettes au cœur du marais poitevin, les propriétés de chasse en Sologne ou les casernes des frontières de l’Est.

Si vous voulez créer une BAD, il n’y a qu’à se cotiser. Maître Eric nous fera une fiducie, Maître Mumu une SCI et si nécessaire, Alex ira aux renseignements, …

Les Quataris, les Dubayottes plantent leurs tentes dans les parcs du 7ième comme Khadafi l’avait fait à l’Elysée. Les prophéties de Marie Julie Jahenny se sont donc bien réalisées. Celles de David Vincent aussi “les envahisseurs sont déjà là”.

A se demander si, en catimini, les franmacs de la culture et du fisc n’ont pas déjà cédé aux arabes la couronne de Charlemagne, l’hermaphrodite endormi et la psyché de Canova, ce qui expliquerait la création d’un Musée du Louvre bis à Abou Dhabi. Si vous suivez le lien, regardez la petite icone en forme de pyramide au niveau de l’adresse http. L’année prochaine, le Front National devra peut être faire son défilé traditionnel dans les sables du désert pour retrouver la statue de sainte Jeanne d’Arc, hypothéquée par nos vénérables des loges et finalement saisie par les enturbannés du Golfe.

Nous offriront-ils le goudron et les plumes, quand nous nous occuperons de nos hommes politiques ?

 

INFO:

http://liesidotorg.wordpress.com/

 

 

Partager cet article
Repost0
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 14:47

Mais là c'est le journaliste Zemmour!Le MRAP,la Licra,SOS racisme,Manuel Valls,Vincent Peillon et Laurent Fabius vont-ils porter plainte?

 

"Le journaliste et chroniqueur, Eric Zemmour a reçu, jeudi 7 juin, une lettre de menaces de mort adressée à la radio RTL, son employeur".

[...] Le ou les auteurs de cette missive s’en prennent de manière virulente à Eric Zemmour, le traitant notamment de «gros facho» et de «SS en liberté».

Les mêmes auteurs laissent, par ailleurs, entendre qu’ils pourraient s’en prendre physiquement au journaliste ainsi qu’à sa famille [...]

Le Parisien

Partager cet article
Repost0
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 14:41

En tout cas cela commence fort!!

L’Euro 2012 a connu son premier incident raciste mercredi 6 juin, avant même que ne soit marqué le moindre but. Deux jours avant le coup d’envoi de la compétition, les joueurs noirs de l’équipe des Pays-Bas ont été la cible de cris de singes de la part de quelques centaines de supporters parmi les 25.000 personnes qui assistaient à une séance séance d’entraînement au Stadion Miejski à Cracovie.

A l’initiative de leur capitaine Mark van Bommel, les joueurs ont déplacé leur entraînement de l’autre côté du terrain. Van Bommel, qui avait visité deux jours plus tôt le mémorial d’Auschwitz, a déclaré : «C’est vraiment une honte, surtout quand on revient d’Auschwitz, d’être confronté à ça. Nous allons faire remonter ça à l’UEFA, et si de telles choses se reproduisent nous parlerons avec l’arbitre et lui demanderont d’arrêter le match.»

Le racisme dans les stades est un des enjeux majeurs de la compétition pour ses deux pays hôtes, la Pologne et l’Ukraine. Un documentaire alarmant de la BBC diffusé lundi 28 mai a créé une vive polémique autour de l’ampleur du problème, et entraîné une véritable campagne de communication des autorités polonaises et ukrainiennes. Des représentants des deux pays ont accusé le documentaire d’être «biaisé et partial» et d’exagérer le problème, affirmant notamment que «l’Ukraine est très connue pour sa tolérance et a l’habitude depuis longtemps de vivre avec d’autres nationalités». Le Premier ministre polonais a pour sa part effectué un voyage très médiatisé à Lodz pour dîner avec le premier député noir de Pologne, John Godson, qui a vanté les progrès faits par son pays et critiqué le documentaire de la BBC.

Michel Platini, le président de l’UEFA, a pour sa part rappelé que son organisation avait pris «une mesure importante il y a deux ans, en donnant la permission aux arbitres d’arrêter temporairement le match ou définitivement en cas de racisme», et qu’il les «soutiendra s’ils arrêtent le match».

Slate

Partager cet article
Repost0
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 08:53

  Frédéric Lordon est économiste. Il est directeur de recherche au CNRS et chercheur au Centre de sociologie européenne (CSE). Ses derniers ouvrages parus sont D’un retournement l’autre. Comédie sérieuse sur la crise financière. En quatre actes, et en alexandrins (Seuil, 2011), Capitalisme, désir et servitude. Marx et Spinoza (La Fabrique, 2010) et L’Intérêt souverain. Essai d’anthropologie économique (La Découverte, 2011)

Il a accordé un long entretien à

 

La Revue des Livres

fin décembre 2011.

 

 

à lire:http://www.les-crises.fr/documents/2012/l-ecroulement-d-un-monde-lordon.pdf

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : lareinfodujour93.fr
  • : Informations et rèinformations.Des conseils de lecture.
  • Contact

La république n'égalera jamais la royauté.

Recherche

information

 

    

  

      SITE "faitdiversFrance":

  http://faitdiversfrance.wordpress.com

 

Des images contre l'avortement
 

 

 

 

Texte Libre