Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 09:45

Bruno Gollnisch, figure du FN, député européen et conseiller régional est candidat à la mairie de Hyères, dans le Var. Il a accordé une interview à la Télé Libre qui risque de faire beaucoup parler. Dans la vidéo ci-dessous, il déclare :

« Hyères, c’est une jolie ville qui ne doit pas devenir comme Marseille. Vous savez, à Marseille, il y a un certain nombre de nuisances. Dans les mairies Front National, il y a quand même davantage d’assurances avec un cadre de vie préservé, on ne cède pas à la corruption, à l’avidité des mafias, à l’arrogance des voyous.

Marseille reste quand même une ville française. Il faut qu’elle ne soit pas seulement une ville africaine… C ‘est sympathique les villes africaines mais il y a le Club Med pour ça. [...]

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2013 6 23 /11 /novembre /2013 16:25
Très bonne vidéo,bravo!
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 10:07

http://www.piedsnoirs-aujourdhui.com/imag125/gauchistes01.jpgComment le crâne rasé est arabe et d'extrème gauche.................Alors les faits sont-ils moins graves?Attendons les commentaires des gauchistes de l'UMPS et préparone-nous à bien rigoler!

Le directeur de publication de Libération Nicolas Demorand a fait part aujourd’hui de son « soulagement immense » après l’arrestation d’Abdelhakim Dekhar, identifié par les analyses ADN comme le tireur de Libération, et a affirmé que l’assistant photographe gravement blessé allait « bien ».

« C’est un soulagement immense qu’un homme extrêmement dangereux ne soit plus en circulation dans les rues de Paris. Sur le plan de la sécurité collective, c’est une très bonne chose », a estimé Nicolas Demorand.

« Je pense à César (l’assistant-photographe blessé, ndlr) et à sa famille. Je suis très soulagé aussi par rapport à eux. César, je l’ai vu, je lui ai parlé, il va bien. C’est un garçon qui est définitivement maintenant du côté de la vie », a-t-il ajouté. « Le dernier soulagement, enfin, c’est pour l’équipe de Libé qui a été frappée dans ses murs ». [...]

Le Figaro

________________________________

Une « assez longue » lettre « délirante » du tireur présumé, arrêté mercredi soir, a été retrouvée par les enquêteurs. Elle est bien écrite de la main d’Abdelhakim Dekhar, âgé aujourd’hui de 49 ans.

Selon nos informations, il évoque dans ce texte la Libye, la Syrie, et plus généralement la situation actuelle dans le monde arabe. [...]

    Le Figaro        

Le tireur de Paris, une figure de l'ultra-gauche http://bit.ly/17Ohcu1 

 

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 10:34

http://3.bp.blogspot.com/-Yvj51zr8noU/UouxX0gEeOI/AAAAAAAAGeA/MLOh_sCbX7Q/s1600/996655_10152090235931320_1809448756_n.jpg

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 10:08

http://www.ndf.fr/files/2013/11/minute-une.png

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 09:41
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 08:40

RACISME ANTI-BLANC?Mais non cela n'existe pas!

Sur son site, Le Dauphine rapporte qu’une trentaine de jeunes d’un quartier sensible de Thonon-les-Bains ont agressé le préfet de Haute-Savoie et des policiers de la BAC, dans la nuit d’hier à aujourd’hui.

Les faits se sont produits vers 22 h 30 alors que les policiers étaient en train de contrôler un jeune homme de 19 ans connu des services pour revendre de la drogue. Sur lui, ils trouvent d’ailleurs 100 grammes de cannabis.

« Refusant de monter dans la voiture banalisée, il a alerté en criant une trentaine de jeunes qui a pris à partie les deux policiers et le préfet » indique le quotidien. « L’un des deux policiers a été roué de coup alors qu’il se trouvait à terre. Les jeunes ont tenté d’extraire leur collègue de la voiture de police mais en vain. »C’est à ce moment que l’un des jeunes projette du gaz lacrymogène qui atteint le préfet.

Le frère du dealer a été interpellé pour outrage, provocation à la rébellion et rébellion en réunion. L’auteur du gazage a été interpellé ce matin.

Le Figaro

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 09:46

Minute : la Taubira fait la Une !

3604019043.gif

Yves Darchicourt

Le "Minute" de la semaine - largement consacré à la Taubira - n'a pas eu l'heur de plaire au petit monde aseptisé du "politiquement correct" !  Suffoquant d'indignation au vu de la "une" de l'hebdomadaire, le premier ministre Ayrault (qui n'a sans doute rien de plus urgent à faire) a déjà le Parquet de Paris qui va se charger de déclencher l'action répressive de la police de la pensée plus conciliante avec les titres illustrés à la "Charlie Hebdo" vitupérant le blanc, le français ou le chrétien.

A cette heure, aucune action en référé n'ayant été engagée pour faire retirer Minute de la vente, on peut supposer que les 40 000 exemplaires tirés vont partir comme des petits pains, d'autant que les répétitives réactions indignées colportées et amplifiées par les "grands médias" se sont chargées d'assurer la publicité de l'hebdomadaire.

Le site de Minute faisant l'objet depuis ce matin d'actions paralysantes, il est possible de commander ce numéro 2641 encliquant ici, ne serait-ce que pour envoyer une magistrale paire de claques à la face des censeurs.    

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 09:43

Le hourvari médiatique, déclenché en ce moment par la « une » de l’hebdomadaire Minute, appelle les malheureuses ou heureuses constatations suivantes :

1) Pareille indignation ne s’est pas exprimée lorsque par exemple un Jean-Marie Le Pen était caricaturé sous la forme d’un étron dans le journal Libération ou, dans Charlie-Hebdo, mis en scène dans d’abominables compositions.

- Pareille indignation ne s’est pas levée lorsque le Monde-Magazine du 22 mars 2010 publiait un dessin du dessinateur Plantu figurant le pape Benoît XVI sodomisant un enfant (plainte de l’AGRIF et jugement renvoyé au 1° juillet 2014…).

- Pareille indignation ne s’est pas levée devant les plus abjectes compositions d’obscénité blasphématoire dans Charlie-Hebdo et autres feuilles scatologiques se vautrant, au long des années, dans le mépris et l’injure non seulement pour les chrétiens mais dans le plus total mépris de l’idée même d’humanité.

2) Depuis  Ésope jusqu’à nous, en passant par La Fontaine et les dessinateurs de gauche et de droite, quelquefois aussi féroces que talentueux, l’utilisation de la métaphore animalière a été une constante de la caricature et de la polémique littéraire ou politique considérée par les non-totalitaires comme un aspect de la liberté d’expression bordée bien sûr par les droits de protection contre l’injure ou la diffamation.

Pas toujours bienveillante pour les humains, la métaphore zoologique, dans des comparaisons outrancières, a souvent été déplaisante aussi, voire méprisante, pour nos « frères animaux » selon la si jolie expression de la tendresse de Saint François d’Assise pour les créatures.

3) Cela dit, l’aspect très positif de l’actuelle indignation antiraciste est qu’un coup décisif est porté à la si dogmatique idéologie évolutionniste.

On ne voit pas en effet comment on pourrait sérieusement s’indigner de la comparaison de nous autres, pauvres humains, avec ceux que l’on désigne dans notre enseignement comme nos ancêtres dans l’évolution des espèces et, plus particulièrement, nos « cousins », ces mammifères primates, classés sous le terme générique de « singes ».

Car la vérité est qu’entre le genre du singe, si émouvant et si sympathique soit-il, et le  genre humain, s’est produit un décisif saut qualitatif brusque, que la foi et la raison concordantes ne peuvent expliquer que par le don divin à l’homme d’une âme immortelle. Chose évidemment à expliquer autrement que par un créationnisme par trop primaire !

On pèse ces jours-ci combien on ne peut plus accepter que l’on enseigne dans l’Éducation Nationale un évolutionnisme néo-darwinien aux conséquences sociétales fâcheuses et qu’anticipaient déjà les éructations racistes de mépris des noirs d’un Marx et d’un Engels.

Cela dit, pour ma part, à propos de madame Taubira, alors que, jadis, au Parlement Européen elle ne se privait pas de méchamment m’interrompre, je ne lui témoignais qu’opposition courtoise, n’imaginant tout de même pas qu’elle pourrait être la principale complice d’un méchant chef de l’État dans l’instauration contre la loi naturelle d’une loi de décréation déshumanisante.

Il ne faut donc pas, surtout pas, se moquer de madame Taubira. Car ce qu’elle a étudié, défendu et promulgué avec messieurs Hollande et Ayrault, c’est une terrible anti-loi de révolte contre la Loi morale, écrite ou non écrite, que reflétaient jusqu’ici, du code d’Hammourabi à Babylone au Décalogue biblique et à la sagesse grecque, toutes les grandes chartes de vie, de don divin extirpant l’humanité des antiques barbaries. Comme Simone Veil, elle laisse désormais son nom accolé à une loi de déni d’humanité.

Car avec le surgissement des diktats des idéologues du LGBT-OGM, c’est une barbarie moderne qui s’impose, pire encore que les anciennes d’où l’humanité put peu à peu s’extraire.

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 09:36

"Tandis que le gouvernement Hollande n’a plus aucune légitimité morale (violation de la loi naturelle par la loi Taubira) ni de légitimité démocratique (le pays réel à 80% lui dit de partir), voilà qu’il reçoit du fonctionnaire en chef de l’eurocratie, José manuel Barroso, un condescendant satisfecit pour le projet de budget 2014. Cela est significatif. Barroso n’est en effet que le président de la Commission européenne, c’est à dire de l’exécutif administratif,  dépendant du Conseil des Chefs d’État et de la présidence de l’Union Europénne.

Mais la dérive eurocratique des institutions est telle que Barroso considère les États de l’Union comme ses instruments et leurs chefs, surtout s’il s’agit d’un Hollande, comme des exécutants.
Il est vrai que pour les hauts dirigeants de l’utopie constructiviste du « meilleur des mondes », Hollande, Taubira et les autres sont des gens à encourager car experts en matière de destruction nationale, de désintégration familiale et sociale et de soumission économique.
Face à l’entreprise de mal et de mort du totalitarisme socialiste et mondialiste, la révolte grandissante du pays réel français, des familles, des provinces et des métiers peut déboucher sur un grand mouvement de reconquête et de reconstruction afin de retrouver un pays libre : celui d’un État défenseur de la souveraineté et de la sécurité nationales mais aussi du respect de la vie innocente, de la famille naturelle et des libertés d’éducation, des libertés professionnelles, économiques et sociales, de la liberté de recherche, de critique et d’expression, le respect de la dignité humaine et des droits des personnes.
Ceux qui, de plus en plus nombreux, sifflent Hollande et sa bande jacobine expriment la grandissante révolte légitime, nécessaire, de tout un peuple de plus en plus conscient que le socialisme, qu’il s’agisse du national-socialisme ou de l’international-socialisme, est toujours la manifestation de l’instinct totalitaire qui, sans cesse, a broyé les peuples, emprisonné et tué.
Oui, il faut empêcher Hollande, Ayrault, Peillon et Taubira de poursuivre leur entreprise nihiliste de déshumanisation. L’histoire en effet enseigne que, si on ne les arrête pas, les idéologues ne s’arrêtent jamais dans leur course pour imposer leur cité idéale, radieuse comme un goulag."
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : lareinfodujour93.fr
  • : Informations et rèinformations.Des conseils de lecture.
  • Contact

La république n'égalera jamais la royauté.

Recherche

information

 

    

  

      SITE "faitdiversFrance":

  http://faitdiversfrance.wordpress.com

 

Des images contre l'avortement
 

 

 

 

Texte Libre