Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 10:31

lu dans le Le Monde

Pour Jean-Yves Leconte, sénateur des Français établis hors de France (membre du groupe socialiste et apparenté), le droit de vote des étrangers aux élections locales «doit aussi vite que possible être mis en œuvre» car «c’est un outil d’intégration formidable».

La France n’est pas une nostalgie. C’est un projet. Mieux, une promesse. Une promesse née de 1789 […]

[…] le droit de vote à des étrangers installés en France depuis des dizaines d’années, dont les enfants sont souvent français, c’est un outil d’intégration formidable. Le risque communautariste ? Il existe à court terme, c’est exact. […]

Avoir débat sur cette question, sur la citoyenneté de résidence, sur l’avenir de notre pays, à composition pluriculturelle, fruit de notre histoire et de nos idéaux, nous le devons à nos concitoyens. Faisons de ce débat le point de départ du reflux des idées xénophobes, qui si elles n’ont pas gagné en 2012, ont montré leur capacité à s’immiscer durablement dans le débat politique.

Le score du Front National au premier tour des présidentielles, autant que celui de Nicolas Sarkozy en raison du ton de sa campagne de second tour, révèle une société malade. Une société dont le vivre ensemble est profondément atteint. Et cela va bien au-delà de la situation économique et sociale et de sa traduction politique. La France est une république. C’est une société pluriculturelle, issue de notre histoire, de nos valeurs et aussi – ne l’oublions pas – de nos amours. […]

Stigmatiser, c’est exclure. Refuser de partager des valeurs communes, c’est désintégrer l’ensemble de la République. Nous n’avons rien à craindre de l’immigration si l’intégration fonctionne.[…]

 

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 08:13

Tribune libre de Robert Ménard*

« Droit à l’information »« liberté de la presse »« règles déontologiques » : les journalistes n’auront pas lésiné sur les grands mots pour justifier la diffusion sur TF1 – et quelques autres chaînes de la TNT – d’extraits des échanges entre Mohamed Merah et les policiers qui encerclaient son appartement de Toulouse. Sans vouloir jouer les donneurs de leçons – tous les médias auraient fait la même chose s’ils avaient été en possession de ces enregistrements – je dois vous avouer mon agacement, pour ne pas dire plus, à l’endroit de ces Tartuffe qui nous parlent morale quand il ne s’agit que de scoops et parts de marché. Les journalistes sont des dealers et la came était bonne.

Je ne suis d’ailleurs pas choqué. Les machines à produire de l’info que sont les médias n’ont pas d’états d’âme. Que pèsent secret de l’instruction et douleur des familles face à cette course à l’audience ? Rien. Les PV d’auditions sont publiés le jour même dans les colonnes des journaux. Avocats, magistrats, journalistes s’associent dans ce petit commerce au plus grand profit de chacun. Le journalisme d’investigation tant vanté par la profession n’est, le plus souvent, qu’un journalisme de recel, pour ne pas dire de délation.

« Les journalistes sont des dealers et la came était bonne. »

La diffusion des conversations de Merah aura au moins eu un mérite : tordre le coup à ces « analyses » qui, au moment des assassinats de Toulouse et de Montauban, ont fleuri dans la presse, nous présentant l’homme comme un pauvre garçon des cités un peu perdu, sans repères familiaux, une sorte de victime d’une société qui n’aura pas su l’écouter, le comprendre et le remettre à temps dans le droit chemin.

Le cynisme de Merah, sa froideur, son arrogance, sa haine de la France, sa détestation des Juifs, cette « ruse » dont il se prévaut : peut-être les plus obtus, les plus inconscients vont-ils enfin ouvrir les yeux sur ce qu’ils ne veulent pas voir, sur cette haine de l’Occident et des Juifs qui habite une partie de la jeunesse musulmane de nos banlieues. Un aveuglement qui explique, peut-être, comment, pourtant entendu par les services de renseignement, Merah a pu passer entre les mailles du filet.

> Son blog : robertmenard.fr

 

 

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 18:23

La Ville de Paris va supprimer la gratuité dans les transports en commun pour les personnes âgées ou handicapées, à l'occasion d'un projet de modernisation des cartes de transport qui sera présenté au Conseil de Paris des 9, 10 et 11 juillet.(info le monde.fr)

Les détenteurs de la carte Emeraude, qui permet de voyager gratuitement sur les réseaux parisiens de la RATP et de la SNCF, ou de la carte Améthyste, qui donne l'accès aux réseaux franciliens des deux transporteurs, devront acquitter une participation financière à partir du 1er novembre, a annoncé jeudi 5 juillet Liliane Capelle, adjointe chargée des seniors.

Dans le même temps, ces cartes seront chargées sur le passe Navigo, plus maniable que l'actuel coupon magnétique et remplaçable immédiatement en cas de perte – ce qui arrive fréquement chez ce public. Aujourd'hui, une personne ayant égaré sa carte doit patienter jusqu'à l'année suivante pour en obtenir une nouvelle.

Les détenteurs devront acquitter une participation financière de 20 euros par an s'ils sont bénéficiaires d'un minimum social ou de la prestation Paris Solidarité. Elle sera de 40 euros par an pour ceux qui justifient d'un montant d'impôt inférieur ou égal à 2 028 euros. Mme Capelle a fait valoir que ramenée au mois, la participation demandée au bénéficiaire devant payer une participation annuelle de 20 euros est inférieure au prix de deux tickets de métro.

OPPOSITIONS

"C'est la fin de la gratuité de la carte Emeraude, s'est indigné de son côté le chef de l'opposition UMP au conseil de Paris, Jean-François Lamour. Le maire [Bertrand Delanoë, PS] est en train de faire payer aux personnes âgées ses faiblesses en matière de dépenses." Pour Jean-François Legaret (UMP), président de la commission des finances de la Ville, avec cette réforme, "c'est la liberté de se déplacer des personnes âgées qui est en jeu".

Pour le groupe communiste et les élus du Parti de gauche, il est "hors de question de faire payer ceux qui qui gagnent moins de 876 euros", c'est-à-dire la tranche qui devrait s'acquitter de 20 euros. Un amendement sera déposé en ce sens.

CARTE ÉMERAUDE

Créée en 1973, la carte Emeraude concerne actuellement les Parisiens de plus de 65 ans, ou de plus de 60 ans s'ils sont retraités au titre de l'inaptitude, et les personnes en situation de handicap, justifiant d'un impôt sur le revenu inférieur ou égal à 2 028 euros.

Ce plafond n'est pas opposable aux veuves et veufs de guerre et aux anciens combattants de 65 ans et plus, qui continueront à bénéficier de la gratuité. Ce que conteste le groupe écologiste, qui déposera un amendement visant à "supprimer cette exception".

Au 31 mai, 131 667 personnes bénéficiaient d'une carte Emeraude et 7 784 d'une carte Améthyste. Ces deux dispositifs ont coûté 55 millions d'euros à la Ville en 2011. La recette nouvelle liée à la participation financière des bénéficiaires est estimée à 4,6 millions d'euros

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 14:20

C’est toujours un exercice difficile et passionnant que d’interroger Jean-Marie LE PEN. Loin du politiquement correct et éloigné de l’image sulfureuse – injustement – véhiculée par les médias, l’homme est franchement sympathique, courtois, passionnant et passionné. Le Menhir a vieilli mais sa verve reste intacte : ses bons mots et son phrasé font toujours mouche. Il ne se considère pas encore à la retraite, et à vrai dire, l’idée ne lui vient même pas à l’esprit, car il ne peut, ni ne veut la concevoir. . .

Franck Abed

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 09:07

A les" chances pour la France" ont bien de la chance...

(…) Pourquoi donc, ce 28 juin à 0 h 20, alors que la rame est arrêtée Porte des Postes, Hakim F. a-t-il fracassé une porte vitrée du métro à coups de pied ? « J’étais énervé », répond-il. « Mais pourquoi étiez-vous énervé ? » insiste le président du tribunal. « Je peux pas vous dire », rétorque le prévenu.

Déjà condamné onze fois, le Roubaisien de 26 ans, qui vit dans la rue alors qu’il a un petit boulot, est mal en point, d’autant que Transpole réclame 500 E de dommages et intérêts. (…)

Ce ne sera pas tout à fait l’avis du tribunal qui juge suffisant de le condamner à une peine de quatre mois de prison assorti d’un sursis avec mise à l’épreuve pendant deux ans. C’est un peu la dernière chance avant l’incarcération.

Suite et source : Nord Éclair VIA defrancisation

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 14:54
Encore une chance pour la France?Dans ces crimes odieux la presse écrite et audiovisuelle se désespèrent,pas l'ombre d'un "facho"! Que des "chances pour la France" qui devaient payer nos retraites et relancer l'économie de nôtre pays!

2842306349.jpgPar Yves Darchicourt

 

Nos malheureux médias n'ont pas de chance ! L'individu recruté comme chauffeur par Fayçal Mokhtari pour permettre sa fuite rapide après la tuerie perpétrée à Lille n'est pas issu d'une vieille famille flamande ! Le complice du tueur (présumé) a été identifié comme étant Djelloul Chérifi, un "lillois" de papier de 24 ans.

 

L'individu est connu des "services" pour des faits présentés comme mineurs (dont des dégradations de biens que leurs propriétaires n'ont pas dû trouver anecdotiques) Promotion pour la racaille suburbaine : il est désormais connu pour des faits majeurs et, en tant que complice, encourt la même peine que l'auteur principal des faits et -cerise sur le gâteau- risque le même sort que le tueur lors d'une interpellation que l'on peut espérer style "opération plomb durci" : une issue exemplaire pour que la trouille change de camp !

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 07:51

Tout d'abord c'est un footballeur pro et international,bon!C'est pas mal.Mais "supermario" est noir,adopté par une juive italienne,il est devenu riche,tres riche et a visité auschwitz avant les matchs comme un pélerinage!Bien qu'il n'ai rien à voir avec cela!C'est l'icône parfaite du "mondialisme" shoatique.A t-il embrassé la religion de sa maman?

 

 

lu sur le blogue d'Anne Kling.

 

Mais oui, Mario Balotelli, « super Mario » de l’équipe italienne, n’est pas un footballeur ordinaire. Il a un supplément d’âme. Je ne le savais pas, mais grâce au CRIF, maintenant, je le sais. Et vous allez comme moi être remués jusqu’au tréfonds  par ce grand chagrin silencieux (mais filmé et relayé par les médias, quand même):

 

 

« Mario Balotelli, la star italienne de football qui a envoyé son équipe en finale de l’EURO 2012 face à l’Allemagne, a été élevé par une mère adoptive juive dès l’âge de 3 ans. Le talentueux attaquant, qui est né sous le nom de « Mario Barwuah » en provenance du Ghana, a grandi à Palerme. Lors de l’après-match où son statut de star est devenu sans discussion, il s’est précipité pour embrasser sa mère adoptive, Silvia Balotelli. Il venait de marquer les deux seuls buts du match.

 

 

balotelli.jpg

 

 

Avec d’autres membres de l’équipe italienne, Balotelli avait visité Auschwitz au début du mois avant le début du tournoi. Il a dit avoir été « tourmenté » par cette visite. La presse italienne confirmait le lendemain en titrant « Balotelli bouleversé » ! Selon une radio néerlandaise, Balotelli s’est assis seul sur la voie ferrée menant à l’entrée du camp de la mort, les yeux mouillés, en silence. « Un peu plus tard, il dit montrer à ses coéquipiers une lettre cachée son lit, que sa mère adoptive lui avait écrit. Il a alors parlé de choses qu’il avait toujours gardées pour lui. »

 

Certains groupes néonazis, en Italie et au-delà, qui avaient déjà insulté le joueur pour sa couleur, le ciblent maintenant pour son affiliation au judaïsme. Sur le site raciste Stormfront, on peut lire depuis quelques jours : « Balotelli est noir et juif. Il devrait jouer en faveur d’Israël, pas de l’Italie. »

 

 

Source : http://www.crif.org/fr/revuedepresse/encore-du-racisme-et-de-l%E2%80%99antis%C3%A9mitisme-au-football/31857

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 08:22

Une équipe qui ressemble à son peuple..........................et qui gagne!Personne n'a crié black,blanc,beurhk! 

 

 

Avec les remplaçants:

             Spain+Euro+2012.jpg

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 07:59
 
Icône d'alerte
 
Partager cet article
Repost0
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 15:54

lu sur le site d'Anne Kling:la France licratisée.

 

Le travail rend libre et cette religion EST vraiment très,très "shoatique".

 

La lettre qui va suivre n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan des compromissions en tous genres et des soumissions de plus en plus écoeurantes. Mais elle est éclairante, ne serait-ce que pour ceux qui doutent de la puissance d’une certaine officine communautaire intitulée le CRIF. Et qui pensent qu’on exagère.

  

 

imagesCAWQHOLV.jpg

Cette fois-ci, pour changer, ce n’est pas le président de la SNCF qui bat sa coulpe et se prosterne. C’est le président de la fédération française de foot, Noël Le Graet. On aurait pu penser qu’après les prestations mirifiques de ses employés (mieux vaut éviter le terme de « joueurs »), il avait d’autres chats à fouetter que d’adresser des bafouilles à Richard Prasquier. Pas du tout. Ce dernier a froncé le sourcil et l’autre, ventre à terre, se précipite et tâche de se faire bien voir quand même. En acceptant avec empressement la solution de remplacement que Prasquier, grand seigneur, lui a poliment mais fermement imposée. A savoir faire visiter aux dits employés… le mémorial de la shoah à Paris.

 

Mais ce responsable sportif (qui a été un élu socialiste) est totalement soumis, comme absolument tous ceux à qui le système confie une responsabilité quelconque, les autres étant soigneusement largués. Ils sont même tellement soumis et formatés pour correspondre à la pensée correcte qu’ils ne se rendent même plus compte, je crois, des énormités qu’ils profèrent. Et écrivent.

 

Ce qui m’intrigue quand même, c’est que les gens, au CRIF, ne sont pas spécialement idiots. Alors, une question : ils le font exprès, d’imposer la shoah matin, midi et soir à toutes les catégories de la population ? Ca fait partie d’une stratégie destinée à bien développer l’antisémitisme, partout et en tout lieu ? Parce que ça en a furieusement l’air.

 

« Réponse du président de la Fédération française de football à Richard Prasquier

 

Paris,le 27 juin 20l2

 

Monsieur le Président,

 

Relevant l'aggravation des agressions antisémites après l'attentat de Toulouse et faisant référence à l'éditorial que vous avez écrit dans la newsletter du CRIF, datée du 12 juin, dans lequel vous critiquiez l'absence de déplacement à Auschwitz de l'Equipe de France, alors que plusieurs équipes européennes l’avaient fait, vous suggérez une visite au Mémorial de la Shoah.

 

La compétition de I'EURO se déroulait en Ukraine et en Pologne et l'Equipe de France n'a joué aucun match en Pologne. Je ne pense donc pas qu'elle mérite la critique de ne pas s'être rendue à Auschwitz. En outre, un déplacement depuis Donetsk aurait nécessité, avec la visite du camp, une journée au total, pratiquement impossible à dégager dans le calendrier de la compétition.

 

La situation était tout à fait différente pour des équipes hébergées à Cracovie.

 

Cependant, comme vous le proposez, et au titre de la formation civique des Equipes de France, je retiens volontiers l'idée d'une visite d'un groupe représentatif du football français au mémorial de la Shoah à Paris, à organiser dans les prochains mois.

 

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

 

Noël Le Graet

 

Président de la FFF »

 

http://crif.org/fr/lecrifenaction/r%C3%A9ponse-du-pr%C3%A9sident-de-la-f%C3%A9d%C3%A9ration-fran%C3%A7aise-de-football-%C3%A0-richard-prasquier/31819

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : lareinfodujour93.fr
  • : Informations et rèinformations.Des conseils de lecture.
  • Contact

La république n'égalera jamais la royauté.

Recherche

information

 

    

  

      SITE "faitdiversFrance":

  http://faitdiversfrance.wordpress.com

 

Des images contre l'avortement
 

 

 

 

Texte Libre