Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 06:47

 

 
Partager cet article
Repost0
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 18:30
L’image du jour : La déclaration de guerre de Femen contre les hommes

Une faucille ensanglantée et des testicules d’homme coupés brandis par une femme aux seins nus, c’est l’image sur laquelle tombe l’internaute qui se rend sur le site des Femen. Aux Nouvelles de France, nous sommes favorables à la liberté d’expression totale mais nous étonnons de la mansuétude, pour ne pas dire la complaisance, des grands médias français vis-à-vis de ce mouvement qui se qualifie lui-même de « sextrémiste » (mais dont l’actualité n’est pas traitée comme le serait celle d’une organisation extrémiste) et dont on ignore finalement tout des sources de financement. Imaginez les réactions scandalisées si un groupemasculiniste se présentait comme « sextrémiste » et produisait des images aussi agressives…

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 18:54

Comme en témoigne cette affiche contre les catholiques placardée dans Paris, avec cette mention : "Préparons les planches et les clous !". Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

L

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 08:36

L'imam Chalgoumi, Grand Mufti de Yad Vashem.(vidéo)  21/11/2012

 




http://blanrue.blogspot.fr/2012/11/limam-chalgoumi-grand-mufti-de-yad.html http://blanrue.blogspot.fr/2012/11/limam-chalgoumi-grand-mufti-de-yad.html 


Partager cet article
Repost0
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 08:06

La version de Caroline Fourest-Gump remise en

question 


Premier élément troublant : les médias diffusent la version de Fourest sans procéder à quelque contre-enquête que ce soit, ayant visiblement une confiance aveugle en quelqu’un qui, pourtant, a plusieurs fois été condamné pour mensonge et diffamation pour l’ensemble de son œuvre livresque. Qui plus est, alors qu’elle assure s’être rendu sur place en sa qualité de journaliste, mais connaissant le caractère politiquement et personnellement engagé de sa démarche sur les questions qui touchent à l’homosexualité (elle est elle-même homosexuelle, et s’était fait remarqué il y a quelques années par l’organisation d’un festival du film lesbien … interdit aux hommes !), l’aveugle confiance que lui accordent les médias a de quoi surprendre. Il est de notoriété publique que Caroline Fourest manifeste une opposition totale et absolue aux personnes et aux idées des personnes à la rencontre desquelles elle est allée ce dimanche. En s’y rendant, comment croire qu’elle va faire, comme une journaliste, un travail d’information, et comment ignorer qu’elle y va, comme une militante, chercher un scoop croquant pour alimenter sa boutique idéologique ? La complaisance des médias surprend définitivement (les naïfs).

L'article en intégralité ici.

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 18:01

 

http://bernard-antony.blogspot.fr/

La haine et le mépris antifrançais d’Houria Bouteldja impunis.

Le 19 novembre 2012, la Cour d’Appel de Toulouse l’a relaxée de ses propos sur les « sous-chiens », ces blancs qu'il faudra bien « éduquer ».

 

Rejetant la plainte en appel de l‘AGRIF et ne suivant les sévères réquisitions du Parquet, la Cour d’Appel de Toulouse, présidée par le juge Bastié, a prononcé la relaxe d’Houria Bouteldja, acceptant de la croire quand elle affirme n’avoir pas traité de « sous-chiens » « ces blancs qu’il faut bien nommer » et qu’il faut « éduquer », mais de souchiens.

 

L’islamo-gauchiste Houria Bouteldja, et son PIR (« parti des indigènes de la république » !) et son idéologue Saïd Bouamama, l’auteur du livre « Nique la France » ont de quoi être satisfaits. Et avec eux, ils ont de quoi hurler leur joie, ceux de leur bande qui les accompagnaient, comme les rappeurs de la haine, devant le tribunal de Toulouse et éructaient « On nique la France ».

 

Houria Bouteldja pourra allègrement continuer à exalter la victoire sur notre armée du Viet-minh communiste à Dien-Bien-Phu. Et les fils et petits-fils rescapés de cette tragédie où moururent au combat ou dans les camps d’extermination tels que le camp 113 du tortionnaire Boudarel, ces enfants des soldats de la boue, d’origine métropolitaine, indochinoise ou africaine, doivent se persuader – lavage de cerveau oblige ! – qu’ils sont des « enfants de salauds ».

 

Président de l’AGRIF, j’exprime, la rage au cœur, ma grande tristesse devant l’impunité accordée au racisme d’Houria Bouteldja à Toulouse, la ville hélas de Mohamed Merah. Cet arrêt de la Cour d’Appel de Toulouse est un dur revers pour ceux qui veulent épargner à leur peuple la montée du racisme et des terribles épreuves de guerre civile et peut-être sa réduction finale dans une soumission honteuse.

 

 

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 19:50

2j3jogg

 Les Femen ont également gazé des poussettes (photos).


La manifestation d'opposition au mariage pour tous s'est  déroulée dans les meilleures conditions ce dimanche, à Paris. Organisée par l'institut Civitas ,celle-ci a été marquée par un  incident.La journaliste et essayiste Caroline Fourest est venue nous provoquer avec ses copines Femen." Une dizaine de militantes des Femen avaient décidé de faire une protestation , d'arriver habillées en nonnes avec des slogans humoristiques et seins nus.Echappant au cordon de CRS elles se sont introduites dans la manifestation presque nues en insultant, jetant des tracts orduriers et aspergeant les manifestants dont despoussettes avec des enfants avec un gaz bizarres.Venue couvrir l'événement,LA LESBIENNE FOUREST raconte à l'AFP avoir été prise à partie par des opposants à l'ouverture du mariage aux couples homosexuels.

Des militantes du Femen ONT PRIS DES CLAQUES et alors?

" J'ai été tabassée d'abord parce que je filmais, ils m'ont mise à terre, mon bonnet est tombé, là ils m'ont reconnue et ils m'ont poursuivie, insultée " explique Caroline Fourest, qui affirme avoir reçu des coups " dans les côtes, dans le genou et dans le poignet ". Mais la "journaliste et essayiste" n'a pas été la seule à être victime de coups de la part des manifestants. Caroline Fourest explique que des militantes du mouvement féministe Femen ont également été violentées.

Mais ma petite chérie si tu nous cherches tu nous trouveras!Et je peux affirmer par contre que tes copines et toi vous courrez trés vite.Vous avez eu peur?

 La journaliste et les militantes du Femen auraient ensuite été embarquées par les CRS.

Les forces de l'ordre ont fait leur travail face à ces provocations.

Sur son compte Twitter , Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des Femmes, a tenu à dénoncer fermement ces actes. La porte-parole du gouvernement s'est dit " profondément choquée par l'agression de la journaliste Caroline Fourest et des Femen ".Elle n'était pas là et donc ne s'est pas ce qui s'est passé! 

 

Communiqué d'Alain Escada :

"Nous avions appelé à manifester en masse contre le projet de loi sur le mariage homosexuel et près de 20.000 personnes se sont retrouvées autour de nous ce dimanche 18 novembre 2012 à Paris, entre le ministère de la Famille et l’Assemblée nationale. Nous souhaitons remercier chaleureusement tous ceux qui sont venus des plus larges horizons pour porter notre message afin de barrer la route à ce dessein gouvernemental. C’est un grand succès et le mouvement va s’amplifier dans les semaines qui viennent.

C’est sans doute ce qui a suscité les vives craintes de Caroline Fourest qui a immédiatement répandu dans la presse sans apporter de preuve qu’elle était venue comme journaliste et qu’elle avait  été « tabassée » à plusieurs reprises. Compte tenu de ses revendications affichées sur le sujet de l’homosexualité, on peut clairement s’interroger sur l’impartialité de cette journaliste en la matière et sur le caractère plus que provocateur de sa présence. Il faut savoir que Caroline Fourest était déjà venue accompagner, la veille, des militants agressifs, hurlant et brandissant des pancartes, prônant le mariage homosexuel, lors de la « Manif pour tous » partie de la place Denfert-Rochereau. Déjà Caroline Fourest avait été refoulée, en présence des forces de sécurité.

Lors de notre marche de ce dimanche, cette dame accompagnait des extrémistes féministes et homosexuelles qui se sont présentées entièrement dénudées devant les enfants (ce que cette journaliste appelle de « l’humour »). Leur contre-manifestation n’était pas déclarée. Elles se sont approchées de notre colonne en hurlant, en présence des forces de sécurité. Il faut noter que toutes ces contre-manifestantes agressives, Caroline Fourest comprise, ont été arrêtées par celles-ci. En revanche, la police n’a interpellé aucun des manifestants qui ont pu continuer dans le calme leur marche jusqu’à l’Assemblée Nationale. Qu’il nous soit permis de remercier les autorités pour leur professionnalisme afin d’assurer la sûreté de tous."

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 08:58
Redéfinition du mariage : Les bobos à la rescousse du lobby homo !

Un coup de gueule de Bellavides

« Mariage gay : non à la collusion de la haine », tel est le titre de la tribune publiée dans les très sérieuses pages « Opinions débats » du Monde daté de ce samedi, co-signée par le directeur d’une grande radio publique. Ainsi, une collusion politico-religieuse réunissant les religions et les hommes politiques agirait dans l’ombre sous une forme lobbyste pour défendre ses intérêts, et empêcherait tout débat équilibré au profit de… de… Eh Bien, on ne sait pas trop quoi justement, mais à leur profit, c’est certain. On est partagé entre le rire et la consternation. Le rire, tant le propos prêté est absurde au vu du nombre de reportages diffusés à la radio et à la télévision sur le thème : « Les familles homoparentales sont des familles heureuses et même plus heureuses que les autres », la consternation devant les arguments utilisés.

Le texte, pourtant rédigé et signé par les « lettrés » et des hommes de « culture » (Charles Dantzig, Olivier Poivre d’Arvor, Vincent Delerme, Marianne James, Virginie Despentes, Josiane Balasko…) au demeurant passablement long et indigeste, est un véritable catalogue de tous les poncifs les plus éculés sur les religions et en particulier la religion catholique, à qui l’on dénie tout droit à l’expression. Ainsi le Pape est -il dans le viseur car on ne peut débattre avec un « un homme qui appelle démocratie participative des manifestations de rue et s’en recommande alors qu’il est membre d’un clergé nommé dans le plus grand arbitraire et dont le pape est élu par un synode de 120 cardinaux ne rendant aucun compte à un milliard de fidèles. » Égratignant au passage, de façon diffamatoire et fort imprudente, le Grand Rabbin de France qualifié de « Cheval de Troie » (de la Réaction sans doute), les auteurs, sortent l’argument massue-jamais-entendu : « Nous n’insisterons pas sur le silence non participatif des dignitaires de l’Église quand il s’est agi d’empêcher les torrents de pédophilie qui ont mené au bord de l’anéantissement les Églises d’Irlande et des États-Unis, pour ne parler que des pays où les scandales sont publics. »


Fort de cet argumentaire de haute teneur intellectuelle, ces bonnes âmes au cœur généreux dénoncent la « collusion de la haine » entre religieux, politiques s’opposant au « mariage » gay, qualifiés tour à tour de « fils du sarkozysme » (suprême insulte), ou de sœur de lait de Marine le Pen, et… les médias ! Oui, les médias « reproduisent ces attaques avec un empressement qui semble parfois frôler la complaisance, et sans aucun équilibre dans les réponses. Là aussi, jour après jour, ce sont des attaques contre les gays et les lesbiennes qui ne voient publier que de très rares points de vue opposés. » Que dire ? On en reste sans voix, mais cela n’est pas suffisant, pour enfoncer le clou, il faut faire parler une grande conscience (de préférence morte, c’est plus simple), et quelle plus haute autorité morale peut être trouvée que… François Mitterrand. Les politiciens devraient s’en inspirer, écrivent les auteurs de la tribune, au lieu de tenir des « propos démagogiques flattent un électorat qu’ils devraient éduquer » (rééduquer sans doute).

Enfin, on ne pourra que sourire face à l’affirmation des rédacteurs du texte : « Nous ne sommes pas des pétitionnaires de profession », la première signature étant celle de Josiane Balasko dont le mot associé à celui de pétition donne 120 000 occurrences sur un célèbre moteur de recherche (« sans-papiers », mal-logés, démission de Guéant, Don Quichotte, SaKineh, etc…)

Chacun a le droit de s’exprimer avec les arguments qui correspondent son niveau de connaissance des débats, mais les termes utilisés s’ils peuvent faire sourire sont aussi proches de la diffamation à maints endroits et sont paraxadoxalement porteurs de haine.

Qu’on me permette de rappeler à Olivier Poivre d’Arvor qu’en tant président de France Culture, il est soumis à un devoir de réserve strictement encadré par la loi. Ses attaques en l’encontre des personnalités politiques et religieuses nommément citées devraient le conduire à la démission ou à être démissionné.

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 10:45

La saga des salauds, comme ce Stora qui ont trahi la France et qui continuent à la trahir.

Lisez d'urgence:http://www.algerie-francaise.org/valise/index.shtml


 

 

 

http://p2.storage.canalblog.com/20/21/950760/80193814_o.jpg

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 08:31
Les Juifs par Pierre Desproges,le sketch date de 1986....
Aujourd'hui en 2012 nous mesurons mieux la régression
intellectuelle de notre pays en écoutant Desproges.La faute à
qui?C'est dans le texte,non!

Ajoutée par  le  8 juin 2011

En Scène Au Théâtre Grevin 1986

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : lareinfodujour93.fr
  • : Informations et rèinformations.Des conseils de lecture.
  • Contact

La république n'égalera jamais la royauté.

Recherche

information

 

    

  

      SITE "faitdiversFrance":

  http://faitdiversfrance.wordpress.com

 

Des images contre l'avortement
 

 

 

 

Texte Libre