Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 06:47


2554226279.jpg
Yves Darchicourt 
http://synthesenationale.hautetfort.com/

Comme illustration au dernier éditorial de Jérôme Bourbon dans Rivarol, il circule actuellement sur la Toile un petit florilège des "astuces" policières et gendarmesques pour faire du chiffre en matière de répression aux infractions routières et notamment aux "excès" de vitesse le plus tatillons.

On peut y voir les minis radars planqués sur des véhicules banalisés au niveau d'une portière faussement cabossée, à côté d'un clignotant ou juste au dessus de la plaque minéralogique, ainsi que des dispositifs de guet-apens comme un "viseur" installé sous la bâche d'une remorque à bestiaux ou un faux matériel de signalisation de chantier dissimulant un radar... du véritable Cruchot de St-Tropez, de la bourvilerie style tacatac'tactique du gendarme, l'humour en moins !

2812160005.jpgIl est vrai que la prévention ne "paie" pas, la répression si, et doublement. D'abord et surtout en engrangeant de l'argent pour l'Etat, ensuite en s'intégrant dans la politique de baisse promise de la délinquance : les chiffres globaux des statistiques sur les "affaires résolues" ou les "délinquants interpelés" pouvant ainsi être "gonflés" en mêlant braqueurs, grilleurs de feu rouge, pédophiles et distraits du compteur. Ne jetons pas la pierre aux fonctionnaires chargés de cette basse besogne, mis à part les carrièristes et les fayots, nombre de policiers gendarmes ont honte de faire ainsi oeuvre de prévaricateurs fiscaux alors qu'ils seraient plus utiles dans les "quartiers" où on n'ose plus les envoyer traquer le criminel... ni les délinquants routiers d'ailleurs !

La politique de sécurité routière n'est plus qu'un supplétif de la sécurité fiscale du gouvernement. En ce domaine comme dans tant d'autres on marche vraiment sur la tête...

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 06:36

Daniel Hamiche

Voici un communiqué de L’Agrif diffusé à 20 h ce soir sous le titre « Halte au terrorisme d’Act Up ! ».

Décision de plainte auprès du Procureur de la République pour provocation directe au meurtre complaisamment relayée par l’association ACT-UP contre les opposants au « mariage » homosexuel.

Grâce au site « Riposte catholique », nous avons découvert l’ahurissante menace explicite de mort contre les catholiques et opposants au mariage homosexuel formulée par un conglomérat de toutes les marginalités possibles et relayée par l’importante association étatiquement subventionnée Act-Up.

On peut lire sur le site de cette dernière la liste des prosélytes des orientations idéologiques et sexuelles que l’on entend coaliser dans cette menace terroriste : « NOUS, féministes, gouines, trans, bi-e-s, pédés, antifascistes, psychiatrisé-e-s, séropos, asexuel-le-s, queers, anormaux-ales, masochistes, poly(in)fidèles, hystériques, avortante-s, intersexes, enculé-e-s, putes, travs, pornographes, et autres combattantes dénonçons le regain de respectabilité des discours des droites extrêmes, leur diffusion dans les médias et leur influence sur les prises de décision politiques. »

Cette admirable enfilade est ni plus ni moins appelée à agir ainsi contre les catholiques : « NOUS NE QUÉMANDONS PAS LES PLEINS DROITS QUI NOUS REVIENNENT. NOUS NE TENDRONS NI LA MAIN NI L’AUTRE JOUE : PRÉPARONS LES PLANCHES ET LES CLOUS ! »

L’AGRIF ne peut laisser passer pareille provocation au meurtre, s’inscrivant dans le désir d’un retour barbare aux atrocités des persécutions de l‘empereur Néron, dans un Colisée dont les gradins étaient peuplés de la même faune vociférante.

Ces appels ont déjà été constatés par huissier, et la plainte doit être déposée incessamment auprès du Procureur de la République.

Source : L’Agrif, 70 bd Saint-Germain, 75005 Paris.

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 06:25
La mairie de Paris veut faire l'inventaire des biens ecclésiastiques

ILa menace se précise sur l'Eglise à Paris. A la suite de la requête de Cécile Duflot, le Conseil de Paris a adopté mardi un voeurédigé par les Verts, demandant que le maire de Paris sollicite les congrégations religieuses. Le voeu propose qu'

"en vue de mobiliser les bâtis vacants sur le territoire parisien, le maire de Paris sollicite les acteurs des congrégations confessionnelles pour engager un travail d'inventaire de l'occupation et des potentialités de ce foncier spécifique".

Les Verts rappellent que le Canard Enchaîné avait listé mi-novembre "plus d'une centaine" de biens immobiliers appartenant à des communautés religieuses, "le plus souvent aux trois quarts vides".

 

à lire:

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 06:10

La régression est continue,leur école républicaine fabrique des enfants illétrés,incultes,sans repères....des clones faciles à manipuler!l

520 points : le score sonne comme l’aveu d’un échec. Il place la France au 29e rang sur 45 dans le classement opéré par le Programme international de recherche en lecture scolaire (PIRLS), et divulgué ce mardi 11 décembre matin.

Celui-ci mesure, tous les cinq ans, les performances en lecture des élèves à la fin de leur quatrième année de scolarité obligatoire – soit le CM1. La France est distancée par la Pologne (526 points), l’Australie (527 points), la Lituanie (528)… loin derrière le « trio gagnant » que constituent Hong Kong (571 points), la Russie et la Finlande (568 points ex-aequo). [...]

Le Monde

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 06:39

         

Saviez-vous que le français n’est plus notre seule langue officielle ?

Bureau de poste du quartier Bellevue à NANTES, ville de Jean-Marc Ayrault....

 


Partager cet article
Repost0
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 06:42

Capture 2.JPG

Diffusez ce document cliquez ici 

Soutenez notre campagne cliquez là

Signez la pétition cliquez ici

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 17:39

Vive Bébert des Forbans!!!!!!!!!!!!!!!!!

Dans les GG de RMC, Albert « Bébert » Kassabi des Forbans assume le concert pour les 40 ans du Front National. Il fustige les « guignols » qui l’accusent de « faire danser les racistes ». Drôle de clash entre le chanteur et Karim Zéribi en fin de débat. Avec Johnny Blanc, Franck Tanguy et Karim Zéribi.

« A mon sens, le FN n’est pas plus le diable que Mélenchon ou que les deux qui se bagarrent en ce moment (Copé et Fillon). » – Bébert

Bébert : « Ton nom et ton prénom, je le connais pas. »

Karim Zéribi : « Tu vas apprendre à me connaître. »

Bébert : « C’est quoi ça ? Des menaces ? »

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 17:31
Par  le 4 déc, 2012 @ 15:45

Coup de gueule

60% : c’est, en pourcentage, la proportion de contamination par relations homosexuelles parmi les habitants de la PACA qui ont découvert en 2012 qu’ils étaient séropositifs. En 2006, c’était 37%.

Quand on sait que, selon l’étude« Contexte de la sexualité en France » (CSF) menée en 2007 sur 12 364 personnes, 1% des femmes et 1,6% des hommes ont eu une relation sexuelle avec une personne du même sexe au cours des douze derniers mois et que ce pourcentage est orienté à la hausse par Paris, on comprend que le SIDA est avant tout une maladie homosexuelle. En effet, 1,6% des Français concentrent plus de la moitié des nouveaux cas !

Arrivent ensuite les migrants. Évidemment, la très coûteuse trithérapie est prise en charge par la Sécurité sociale tandis que les médicaments contre les nausées pour femmes enceintes qui souhaitent continuer à travailler (donc à cotiser) ou contre les hémorroïdes ne sont pas remboursés. Entre autres.

Au lieu d’arrêter d’inciter à l’homosexualité en la banalisant via les campagnes de soi-disant lutte contre le SIDA ou les discriminations financées par l’argent public, on demande à la majorité des Français de cotiser pour des communautés aux comportements irresponsables (multipartenariat, polygamie, etc.).

C’est ça, l’État providence : faire payer la majorité responsable mais complexées, silencieuse et désorganisée pour des minorités inconséquentes, bruyantes et rassemblées en lobbies.

Pour ce prix-là, ces dernières ont même le droit de changer notre cadre de civilisation (« mariage » gay, islamisation, etc.). Alors, l’État providence, stop ou encore ?

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 19:01

Samedi matin un militant du Front National a été sauvagement agressé par derrière par des agités « d’extrême-gauche ». L’occasion pour l’AFP, véritable grand-messe des médias traditionnels, de mettre au jour ses pratiques (cette fois-ci un peu trop) malhonnêtes de désinformation organisée.

 

► Les faits :

Alors qu’il distribuait des tracts sur le marché de Bourg-la-Reine (Hauts de Seine), un militant du Front National a été attaqué par derrière, à la matraque ou au point américain selon son témoignage. Le choc a nécessité un séjour à l’hôpital et huit points de sutures. Dans les commentaires de l’article dédié à l’agression sur le site FdeSouche, celui-ci laisse un premier témoignage : « Pendant que je tendais un tract, j’ai reçu un coup violent par derrière avec un objet genre matraque ou poing américain. J’ai eu 8 points de suture à l’arrière du crâne. Les badauds de toutes opinions ont été scandalisés de cette agression sauf ceux d’extrême gauche, ricanant et déclarant à ma femme que c’était bien fait pour ma gueule et que seul le fait que la police soit présente l’empêchait de lui faire la même chose. » Les photos de la cicatrice et des agresseurs présumés sont également disponible sur le site.

Plus tard, il racontera par téléphone au journal Le Parisien : « Je suis tombé, je me suis mis en boule, et j’ai essayé de donner des coups de pied. Quand je me suis relevé, j’ai couru après mes agresseurs, mais pas longtemps, parce que j’avais la tête en sang. Heureusement, cela s’est passé près d’une pharmacie, où l’on m’a soigné. Et les pompiers et la police sont arrivés. »


► Communiqué de l’AFP vers 17h :

Un militant du FN bousculé sur un marché des Hauts-de-Seine

Un militant du Front national a été “bousculé” samedi matin sur un marché de Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine) où il faisait campagne avant un scrutin législatif partiel, et un drapeau du parti lui a été volé, a-t-on appris de source policière.

Le militant, qui se plaignait de légères douleurs à la tête, a été transféré à l’hôpital. Aucune plainte n’avait été déposée samedi après-midi, selon cette source.

Le militant a été “agressé par “un groupe de six racailles” qui l’ont “frappé violemment”, a pour sa part assuré le FN dans deux communiqués distincts.

► Communiqué de l’AFP mis à jour vers 20h :

Agression d’un militant FN sur un marché des Hauts-de-Seine

Un militant du Front national a reçu des coups samedi matin sur un marché de Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine), où il faisait campagne pour une législative partielle, a-t-on appris de source policière et auprès du FN.

Le militant, qui se plaignait de douleurs à la tête, a été transféré à l’hôpital, selon la source policière. Mais selon Julien Dufour, directeur de campagne du candidat FN Michel Georget à la législative partielle des 9 et 16 décembre, le militant a été violemment frappé à l’arrière de la tête, nécessitant huit points de suture.

Le militant blessé a l’intention de déposer plainte dimanche, a assuré le FN. Il a été “agressé par “un groupe de six racailles” qui l’ont “frappé violemment”, a assuré le parti dans deux communiqués distincts.

 

La malhonnêteté était trop grosse

 
militant fn agresseLe premier communiqué est incroyable de légèreté. On parle de “bousculade” et de plaintes concernant “de légères douleurs à la tête”. Vraiment, la manipulation était trop énorme pour passer. Après la réaction de Patrick Devedjian, la montée au créneau du FN, l’agence a visiblement décidé de mettre à jour son article.

Ainsi, dans le second papier, la “bousculade” est devenu une“agression”, quand les “légères douleurs à la tête” sont devenues de simples ”douleurs à la tête”. On reste néanmoins dans une nuance à la fois floue et révoltante.

Comment en arriver à ce degré de manipulation ? Lorsque les FEMEN viennent perturber une manifestation légale contre le “mariage” homosexuel et l’adoption par les couples de même sexe, provoquant et aspergeant les badauds à l’aide de mini-extincteurs, on les présente en victimes et on ose titrer : « Les FEMEN agressées par des militants d’extrême-droite. »

Lorsque que des agités d’extrême-gauche s’en prennent par derrière et avec violence à des militants du FN, hommes et femmes, qui ne faisaient rien d’autre que de distribuer pacifiquement des tracts, on nous parle de “bousculade”.

Une question : jusqu’où sont capables d’aller le mensonge et la manipulation journalistiques ?

 

Christopher Lings

 

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 17:56

La SNCF devient un auxiliaire de la Halde et de SOS Racisme,grâce à son "patron" l'homosexuel et ancienne femme de Descoings,Pépy.  

« Plus le mensonge est gros, plus il passe.  »
 "C’est l’'un des droits absolu de l’'Etat de présider à la constitution de l'’opinion publique. "

L'information a été révélée par nos confrères de l'hebdomadaireMinute. Dans le dernier numéro du bulletin d'information interne de la société dirigée par Guillaume Pépy, la SNCF annonce qu'elle « renforce sa lutte contre toutes les discriminations ». Elle incite ensuite les salariés à dénoncer tout comportement discriminatoire auprès de la Direction de l'éthique, Alerte discriminations ! Chaque alerte sera transmise au Pôle diversité et égalité des chances. Un organigramme... que l’on pourrait croire sorti des bureaux de Science Po de feu Richard Descoings.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : lareinfodujour93.fr
  • : Informations et rèinformations.Des conseils de lecture.
  • Contact

La république n'égalera jamais la royauté.

Recherche

information

 

    

  

      SITE "faitdiversFrance":

  http://faitdiversfrance.wordpress.com

 

Des images contre l'avortement
 

 

 

 

Texte Libre