Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 06:30


Considérant que le groupement de section d’assaut du lobby LGBT-OGM des « femhaines » ne cesse de se livrer à de violentes provocations antichrétiennes.
Observant qu’en Ukraine ces femhaines se sont très exactement comportées comme les talibans en Afghanistan, en démolissant des œuvres d’art religieux.
Rappelant l’évidence que nul ne saurait contester que si elles s’avisaient de faire de même irruption dans la grande mosquée de Paris  ou dans la grande synagogue, elles seraient immédiatement mises hors d’état de nuire, incarcérées, jugées en flagrant délit et leur organisation dissoute.
N’acceptant pas que les chrétiens soient donc traités comme des citoyens de catégorie inférieure, comme véritables parias devant supporter indéfiniment non seulement les injures et la dérision mais désormais les voies de fait et les agressions délibérés.
Dénonce le climat de racisme qui se développe contre eux, rappelant les périodes annonciatrices des persécutions et exterminations perpétrées par le jacobinisme, le nazisme et le communisme, selon les cas contre les chrétiens ou contre les juifs.
Loubna Meliane (le 2 août à Londres), ancienne
attachée parlementaire de Malek Boutih, FEMEN.
Source photo : 
“Le Monde”
Considérant que le groupe relève de l’article L212-1 du code de la sécurité intérieure disposant que : « Sont dissous, par décret en conseil des ministres, toutes les associations ou groupements de fait qui, soit provoquent à la discrimination, à la haine ou à la violence envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, soit propagent des idées ou théories tendant à justifier ou encourager cette discrimination, cette haine ou cette violence. »

Réclame du gouvernement la dissolution du groupe raciste des femhaines.
****************
Premiers appelants :
– Bernard Antony, président de l’AGRIF.
– Jeanne Smits, directrice de Présent.
– François Foucart, chroniqueur religieux.
– Richard Haddad, éditeur.
– Jérôme Triomphe, avocat au Barreau de Paris.
– Anne-Charlotte Lundi, Livres en Famille.
– Pierre Bernard, ancien député-maire de Montfermeil.
– Louis Chagnon, professeur d'histoire.
– Daniel Hamiche, Observatoire de la Christianophobie.
– Guillaume de Thieulloy, rédacteur en chef Les 4 Vérités.
– Cécile Montmirail, journaliste, vice-présidente de l'AGRIF.
– Pierre Henri, politologue.
Sans attendre, adressez à l'AGRIF vos signatures et celles de vos proches, en cliquant ici.
© leblogdejeannesmits
Partager cet article
Repost0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 06:39

Par France Presse Infos - Le Gaulois         



 

ELLE PLEURE SA FRANCE

PERDUE:"Dis papy,pourquoi t'as laissé

faire ça?"

Il y a des calculs qui devraient faire réfléchir.

- En 1968 la population française était de 49.700.000 habitants. Les musulmans en France étaient 610.000 soit 1,23% de la population.
- En 1988 la population française était de 56.000.000 habitants. Les musulmans en France étaient 2.000.000 soit 3,6% de la population.
- En 2009 la population française était de 67.000.000 habitants. Les musulmans en France étaient 8.000.000 soit 11,94% de la population ! (chiffres officiels, mais nous les savons tous en réalité bien plus important)
Puisque tous les 20 ans la population musulmane est multipliée par 3.5, si cette progression n’est pas stoppée et même inversée, il est probable qu'en 2030 la population française sera de 70.000.000 d'habitants. Et que les musulmans en France seront 28.000.000 soit... 40 % de la population française.

Donc, à ce rythme de vagues migratoires, dans 17 ans seulement, près d'un habitant sur deux serait musulman. Consternant pour un pays qui n'a aucune tradition musulmane, pas plus qu’il ne comptait de population arabe en 1930 ? Alors à quoi ressemblera la France dans bientôt 20 ans, puisque l'Islam est une religion conquérante qui refuse toute cohabitation avec d'autres religions ?
- Des églises seront-elles incendiées comme on peut le voir dans certaines parties du monde ?... ça commence !
- Verrons-nous des formations politiques de type HAMAS ou HEZBOLLAH s'implanter en France ?... ça commence !
- La laïcité de l'État sera-t-elle remise en question ?...ça commence !
- L'égalité des droits homme-femme existera-elle toujours, puisqu'elle n'existe pas dans les pays musulmans et qu'elle est déjà remise en cause aujourd'hui même en France dans les banlieues ?... ça commence !
- La viande halal sera-t-elle obligatoire, avec toutes les souffrances que cela représente pour les animaux, égorgés vivants ?... ça commence !

Une chose est absolument certaine : à ce train-là, la France de 2030 ne ressemblera pas à la France de 2010... CE NE SERA DÉJÀ PLUS LA FRANCE !

MIEUX QUE STOPPER CETTE IMMIGRATION,
IL FAUT L’INVERSER AU PLUS VITE !

Regardez seulement autour de vous...
Écoutez les propos de certaines personnes (hommes, femmes et enfants) dans les rues, les transports en commun...
Regardez et écoutez attentivement les bulletins d'informations (Télévisions et Radios)...
Lisez la Presse, les pages "faits divers" et les autres...
Maintenant, réfléchissez sereinement en ayant pleinement conscience de ce que sera alors la vie de nos enfants, de nos petits-enfants... quand nous ne serons plus là !

Et si vous pensez que c'est utile, alors transférez cet article à un maximum de personnes autour de vous.

Plus tard, personne ne pourra dire : « Je ne savais pas !... »

Partager cet article
Repost0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 06:06
France, réveille-toi !

Partager cet article
Repost0
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 06:34

Lu sur le site contre-info.

Mercredi 13 février, dans la soirée, des membres de la Ligue de défense juive, ont lancé des appels à la haine et sifflé la Marseillaise, en plein cœur de Paris.

Des associations de la communauté juive se sont en effet réunies pour commémorer la mort d’Ilan Halimi, séquestré et torturé en 2006 par le « gang des barbares » de Youssouf Fofana.

Encouragés par les organisateurs du rassemblement à entonner la Marseillaise, certains membres de la LDJ ont préférer la huer. Et scander, à la place, l’hymne israélien (à 4’11) :

Partager cet article
Repost0
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 06:25

Plusieurs personnes ont demandé pourquoi Civitas n'avait pas appelé à signer la pétition au Conseil Economique Social et Environnemental (CESE) qui a atteint près de 700.000 signatures en quinze jours. Alain Escada, Président de Civitas, explique qu'il n'a pas apporté de réponse publique à cette question avant hier parce qu'il ne voulait pas, dit-il, décourger celles et ceux qui s'y impliquaient de bonne foi et avec enthousiasme. Il fixe à tous les résistants rendez-vous devant le sénat du 2 au 7 avril pour défendre la famille.

Extrait du communiqué :

 

Du 2 au 7 avril devant le Sénat pour défendre la Famille !

 

http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/media/00/01/3788587234.jpeg"Défendre la Famille ? Finissons-en avec les concessions et retrouvons-nous devant le Sénat (Communiqué d'Alain Escada, Président de Civitas)


Dans toute cette campagne contre le projet de loi visant à dénaturer le mariage et la parenté, CIVITAS assume un rôle ingrat : celui de dire la vérité, même lorsque celle-ci ne plaît pas.

 

Saisine du CESE : la foire aux illusions

 

... A diverses reprises, des personnes ont demandé pourquoi Civitas n'avait pas appelé à signer cette pétition. Je n'ai pas apporté de réponse publique à cette question avant aujourd'hui parce que je ne voulais pas décourager celles et ceux qui s'y impliquaient de bonne foi et avec enthousiasme. Mais toute la vérité ne leur avait pas été dite par ceux qui en faisaient la promotion et la rumeur revenait fréquemment prétendre que si 500.000 signatures étaient recueillies, cela bloquerait pour un an ou deux le traitement de ce projet de loi. Or, il n'en était rien et ce n'est jamais bon de donner à ceux qui vous font confiance de faux espoirs. Depuis quinze jours, il suffisait de lire l'entretien accordé par Jean-Paul Delevoye, président du Conseil économique, sociétal et environnemental, au quotidien La Croix, pour lever les derniers doutes à ce sujet. Il déclarait que cette saisine du CESE n'aurait aucune conséquence sur la loi. Souhaitant "gommer les illusions" des pétitionnaires, il précisait : "Le CESE est une assemblée consultative auprés des pouvoirs publics. Nous ne sommes ni une instance de recours pour contester une décision politique, ni une instance disposant d'un pouvoir suspensif pour freiner une décision politique. Ce qui signifie que cette saisine, si elle aboutit, n'aura aucune conséquence sur la procédure législative en cours". 

Par le passé, tant Hervé Mariton (UMP) que Marine Le Pen (FN) avaient mis en relief l'inutilité de ce CESE où l'on case simplement des "copains". Hélas, sans effet suspensif, ce recours apparaît désormais bien décevant pour beaucoup de militants dévoués. Et maintenant ? Il faut avant tout faire le siège des parlementaires !

 

En finir avec la compromission

Cette résistance bien mièvre vécue à l'Assemblée nationale, c'est le résultat de cette stratégie "gay friendly" de plusieurs organisateurs de la "manif pour tous". La victoire ne s'obtient jamais par un discours de compromission. Voulez-vous des parlementaires qui tiennent un discours ferme et qui défendent vos convictions ? Alors il faut que vos manifestations soient elles-mêmes marquées par une fermeté exemplaire et une détermination sans faille qui soient comme un rappel à l'ordre de tous ces politiciens opportunistes et versatiles. Le 13 janvier dernier, avec une foule aussi nombreuse, si les organisateurs de la "manif pour tous" l'avaient voulu, ils pouvaient faire trembler le monde politique. Mais ils n'ont fait que conforter celui-ci dans l'idée que les apparences suffisent à se gagner la gratitude des électeurs.

 

Rendez-vous devant le Sénat !

 

Mais dans ce cas, que nous reste-t-il à faire ? Tous les observateurs politiques constatent que le vote au Sénat s'annonce beaucoup plus serré. Cela s'y décidera à quelques voix près. CIVITAS vous fixe d'ores et déjà rendez-vous du mardi 2 au dimanche 7 avril, durant la première semaine de débat en séance plénière. En soirée durant la semaine, en après-midi durant le week-end, organisons une démonstration persévérante de notre mobilisation. Il faut harceler la conscience de ces sénateurs. Il faut inquiéter leur ambition de réélection. 

Prenez bien conscience de l'importance des enjeux. Au Canada, divers groupes de pression font campagne en faveur de la reconnaissance du mariage polygame.

En Suisse, le conseil fédéral songe à dépénaliser l'inceste. Cela se passe en ce moment ! Le monde occidental a ouvert la boîte de Pandore. Pour faire échec à ces folies, il est temps de choisir la bonne stratégie.

CIVITAS s'adresse à tous les catholiques et, plus largement, à tous les défenseurs de la Famille : optez sans plus tarder pour un discours de vérité, sans concession !"

 

  • Alain Escada,

  • président de CIVITAS



Source: http://www.civitas-institut.com/content/view/910/1/

 

Partager cet article
Repost0
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 06:34

LISEZ BIEN CET APPEL :

jjjj.jpg

Vous allez recevoir une lettre de François Hollande pour vous expliquer l'avantage, selon lui, du vote des étrangers…

Après le mariage homo, le gouvernement, en bon petit serviteur du projet mondialiste et dans l’incapacité de résoudre la crise, va essayer de masquer ses échecs en donnant le droit de vote aux étrangers dans un premier temps lors des élections locales.

L’immense majorité des Français ne veut de cette loi, sauf bien entendu l’hyper-classe et sa cohorte de domestiques aux ordres (journalistes, golden boys, bobos, résidus du PS, droits de l’hommistes, donneurs de leçons patentés et gauchistes reconvertis dans la com…). Bref tous ceux pour qui les mots « nations », « peuples », « civilisations » et « identités » ne font pas partis de leur culture…

Alors, voici la consigne que nous donnons aux Français qui aiment la France et qui ne souhaitent pas voir leur municipalité tomber entre les mains des islamistes :

La lettre de François HOLLANDE arrivera prochainement dans nos boîtes....

Cette lettre doit être renvoyée sans l'ouvrir

16 860 685 enveloppes, qui lui reviennent, ça fait désordre !

La procédure est simple : Retour à l'expéditeur !

1/ Ne pas ouvrir le courrier

2/ Inscrire en toutes lettres : RETOUR à L'EXPÉDITEUR

3/ Déposez votre lettre, sans affranchissement supplémentaire (quand on écrit à l’Elysée, c’est gratuit), à la poste qui se chargera de la retourner à l'envoyeur

4/ Pour un franc succès, faites passer le message autour de vous, par téléphone, e-mail, internet, etc.

5/ Inutile de motiver votre renvoi, Il comprendra...

Faites suivre… Merci.

 

Partager cet article
Repost0
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 05:54

Ce vendredi, une météorite s’est disloquée au-dessus de la Russie et ses morceaux ont causé des dégâts notables (faisant voler en éclat de nombreuses fenêtres suite à l’onde de choc). Pis, le nombre de blessés (un millier) est un record pour ce genre d’événement.

Partager cet article
Repost0
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 05:42


Nous sommes contre les religions, pas toutes les religions mais … - Ioulia Timochenko

Partager cet article
Repost0
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 06:08
A Angers, un menu homophobe difficile à digérer pour les associations LGBTqui font fermer le restaurant,voilà ce qu'est le terrorisme des khmers roses!Demain des camps de rééducation pour les "déviants" à leurs pensées perverses.

RÉCIT A l’occasion de la Saint-Valentin, le propriétaire d’une franchise Subway a proposé une offre réservée aux «couples hommes-femmes», arguant du fait que la loi sur le mariage pour tous n’est pas encore «ratifiée».

Par GUILLAUME GENDRON libération.fr

A l'occasion de la «fête des amoureux», le propriétaire d’un restaurant Subway situé à deux pas de

la faculté de droit d’Angers a décidé jeudi, jour de la Saint-Valentin, de strictement réserver son

alléchante et romantique offre d’un «menu 30 cm à 14 euros» aux couples hétérosexuels.

Le patron du fast-food a même pris la peine d’insérer une astérisque en bas de l’affiche pour

justifier du caractère discriminatoire et homophobe de l’offre : «*Discrimination (?) : Non, la loi de

mariage pour tous a avancé, mais n’est pas encore ratifié au sénat. Jusque la je utilise la loi de la

liberté d’expression» (sic).

Le lendemain matin, une photo de l’affiche prise par un internaute est largement relayée sur les

réseaux sociaux français, provoquant l’ire des associations LGBT et l’embarras de Subway France,

qui dit prendre cette «affaire inédite au sérieux».

La maison-mère a fait retirer l’affiche en début d’après-midi vendredi, puis a fait fermer le

restaurant dans la foulée, notamment pour protéger l’employée du restaurant devant faire face

seule à l’afflux des médias, le quinquagénaire en charge du restaurant ayant eu la bonne idée de

s’absenter. Selon Subway France, contacté par Libération, il restait injoignable en soirée. 

Quazar, une association locale LGBT, a fait savoir dans un communiqué qu’elle envisageait de

porter plainte, se référant aux articles 225-1 et 225-2 du code pénal qui définissent le refus d’un

bien ou d'un service à des clients en raison de leur orientation sexuelle comme une discrimination pénalement répréhensible. 


La direction du groupe Subway assure envisager de sévères sanctions contre le franchisé, «un cas

marginal face aux 420 restaurants français», qualifiant l’offre «d’aberrante» et contraire aux

principes du groupe, créé en 1965 aux Etats-Unis par un étudiant.

"Nous nous excusons auprès de toutes les personnes s’étant senties offensées par l’initiative

individuelle de promotion pour la Saint Valentin d’un restaurant à Angers en France"

 

Partager cet article
Repost0
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 08:11

Voici une nouvelle pétition exigeant que ces militantes antichrétiennes et stipendiées qui ont souillé par leur dernière “exhibition” la vénérable cathédrale Notre-Dame de Paris, soient poursuivies devant les tribunaux et condamnées selon toute la rigueur de la loi, puis expulsées du territoire national. Cette “exhibition” de trop pourrait en fournir l’occasion. Voici le texte de la pétition qui attend votre signature.

En s’attaquant à la cathédrale Notre-Dame, symbole du catholicisme mais aussi du patrimoine culturel français, les extrémistes du groupuscule FEMEN ont franchi un nouveau pas dans leurs démonstrations de haine.

Hurlant des insanités « Fuck the Pope ! », exhibant leurs poitrines, tapant sur les nouvelles cloches de Notre-Dame exposées aux visiteurs, n’hésitant pas à porter des coups au service de sécurité… les extrémistes FEMEN se sont livrées à ce qui s’apparente clairement à une profanation de la cathédrale.

Cette nouvelle provocation s’inscrit dans une longue série d’attaques contre les chrétiens. Ça suffit !

Lors de cette action dans la cathédrale les FEMEN se sont rendues coupables d’au moins deux délits : « provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence nationale, raciale ou religieuse » (loi 1881 : art. 23 et 24 al. 8), « exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public » (article 222-32 du Code pénal). Elles doivent être poursuivies et condamnées.

Ce groupuscule, même s’il a la complicité de certains médias, ne représente rien ni personne ! Il est d’ailleurs financé depuis l’étranger et animé en France par des Ukrainiennes.

Pour signer, c’est ici. Plusieurs milliers de personnes l’ont déjà signée : il en faudrait des dizaines de milliers !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : lareinfodujour93.fr
  • : Informations et rèinformations.Des conseils de lecture.
  • Contact

La république n'égalera jamais la royauté.

Recherche

information

 

    

  

      SITE "faitdiversFrance":

  http://faitdiversfrance.wordpress.com

 

Des images contre l'avortement
 

 

 

 

Texte Libre