Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 08:32


Dans le cadre de l’Année de la foi et à l’occasion des Journées mariales des 12 et 13 octobre 2013, la statue de la Vierge de Fatima a été transportée de façon exceptionnelle du Portugal au Vatican. Dès l’après-midi du samedi 12 octobre, cette statue de Notre Dame du Rosaire qui se trouve dans la petite chapelle des Apparitions de Fatima, a été exposée à la vénération des fidèles sur la place Saint-Pierre. Puis elle a été portée au sanctuaire marial du Divin Amour, à une dizaine de kilomètres au sud de Rome, où elle a pu être vénérée toute la nuit. Le pape François y a prononcé un vidéo-message associant tous « ceux qui sont reliés depuis les sanctuaires mariaux de Lourdes, Nazareth, Lujan, Vailankanni, Guadalupe, Akita, Nairobi, Banneux, Czestochowa et Marian Valley » (…) « uni à vous tous dans la prière du Saint Rosaire et de l’Adoration Eucharistique, sous le regard de la Vierge Marie ».

Dans la matinée du 13 octobre, le pape François a présidé la messe sur la place Saint-Pierre, devant la statue de N.D. de Fatima, en présence de plus de 100.000 personnes. A la fin de la cérémonie, le pape a récité « l’acte de confiance à Marie » :

« Bienheureuse Marie Vierge de Fatima, rendant grâce de nouveau pour ta présence maternelle nous unissons notre voix à celle de toutes les générations qui te disent bienheureuse. (…) Accueille avec une bienveillance de Mère l’acte de confiance que nous faisons aujourd’hui, en confiance, devant ta représentation qui nous est si chère.

Nous sommes sûrs que chacun de nous est précieux à tes yeux et que rien de tout ce qui habite nos cœurs ne t’est étranger. (…)

Garde notre vie entre tes bras : bénis et renforce tout désir de bien ; ravive et alimente la foi ; soutiens et illumine l’espérance ; suscite et anime la charité ; guide-nous tous sur le chemin de la sainteté. »

A Rome, précise Radio Vatican, on insiste pour dire que cette démarche du pape n’est pas à proprement parler une « consécration du monde au cœur immaculé de Marie », comme l’a annoncé le sanctuaire de Fatima sur son site Internet. Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation, organisateur de ces journées mariales a expliqué à I.Media qu’il existait un « débat théologique très fort » sur la signification du terme « consécration », mais qu’il avait été abandonné parJean-Paul II après son encyclique Redemptoris mater de mars 1987. Antérieurement, selon Radio Vatican, en mai 1982 à Fatima, puis en mars 1984 au Vatican, le pape polonais avait publiquement prononcé des actes de consécration du monde à la Vierge Marie.

Après son élection le 13 mars dernier, le pape François avait demandé au cardinal José da Cruz Policarpo, alors patriarche de Lisbonne, que son pontificat soit consacré à la Vierge de Fatima. La consécration a eu lieu le 13 mai, lors de la messe du 96e anniversaire des apparitions de la Sainte Vierge aux trois petits bergers à Fatima, en 1917. (cf. DICI n°274 du 26/04/13)

Rappel : Le message de Notre Dame aux trois enfants à la Cova da Iria, à Fatima, comprend trois secrets dont le premier déclarait : « Vous avez vu l’enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs. Pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde la dévotion de mon Cœur Immaculé. Si l’on fait ce que Je vais vous dire, beaucoup d’âmes se sauveront et l’on aura la paix. La guerre va finir, mais si l’on ne cesse d’offenser Dieu, sous le règne de Pie XI commencera une pire encore. Quand vous verrez une nuit illuminée par une lumière inconnue, sachez que c’est le grand signe que Dieu vous donne qu’Il va punir le monde de ses crimes, par le moyen de la guerre, de la famine et des persécutions contre l’Eglise et le Saint-Père.
 »

Le deuxième secret affirmait : « Pour empêcher cela (cf. 1er secret), je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis du mois. Si l’on écoute mes demandes, la Russie se convertira et l’on aura la paix ; sinon, elle répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l’Eglise. Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, plusieurs nations seront anéanties. A la fin mon Cœur Immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie qui se convertira, et il sera donné au monde un certain temps de paix.
 »

Lors d’une heure sainte dans la nuit du jeudi 13 juin 1929 à Tuy, Notre Dame dit à sœur Lucie : « Le moment est venu où Dieu demande au Saint-Père de faire, en union avec tous les évêques du monde, la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé, et il promet de la sauver par ce moyen ». Et en août 1931, Notre-Seigneur Jésus-Christ révéla à Sœur Lucie, en convalescence à Rianjo : « Ils n’ont pas voulu écouter ma demande. Comme le roi de France, ils s’en repentiront, et ils le feront, mais ce sera tard. La Russie aura déjà répandu ses erreurs dans le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l’Eglise : le Saint-Père aura beaucoup à souffrir ».

Le 31 octobre 1942, Pie XII a consacré l’Eglise et le monde au Cœur Immaculé de Marie dans une allocution radiodiffusée, puis de façon solennelle le 8 décembre 1942. « Sans la connaissance des révélations qu’avaient eues sœur Lucie à Tuy et de sa lettre originale du 24 octobre 1940, il était difficile au Saint-Père [Pie XII] de savoir qu’il y avait deux demandes et que celle de Notre Dame nécessitait l’union des évêques du monde entier ». (Mystères et vérités cachées du troisième secret de Fatima, Joseph de Belfont, Ed. Lanore, p.93) « Pie XII a donc répondu à la demande dont il avait eu connaissance dès 1936 (…) de la consécration du monde ; il avait obtenu ainsi la fin de la guerre. Il lui restait à répondre à la deuxième, dont il ne prit connaissance que progressivement ». (id, p.94) Le 4 mai 1944, au vu des résultats obtenus, Pie XII déclara le 22 août (octave de l’Assomption) fête du Cœur Immaculé de Marie en souvenir, précisa-t-il, de la consécration du 8 décembre 1942. Le 7 juillet 1952, Pie XII adressa la lettre apostolique Sacro vergente anno consacrant « tous les peuples de la Russie » au Cœur Immaculé de Marie, mais sans les évêques du monde entier comme l’avait demandé la Sainte Vierge.

Jean-Paul II « en union avec tous les pasteurs de l’Eglise par ce lien particulier qui fait que nous constituons un corps et un collège » prononça le 13 mai 1982, lors de son voyage à Fatima, ces paroles : « O Mère des hommes et des peuples (…) reçois l’appel que nous adressons directement à ton Cœur et (…) embrasse notre monde humain que nous t’offrons et te consacrons ». « Nous t’offrons et te consacrons d’une manière spéciale les hommes et les nations qui ont particulièrement besoin de cette offrande et de cette consécration ». (id, pp.160-161) Le 25 mars 1984, les évêques ont été invités à s’unir au pape pour une consécration dans laquelle la Russie n’était pas nommée.

(Sources : apic /imedia/VIS/radiovatican/belfont – DICI n°283 du 18/10/13)

Repost 0
Published by over - dans FOI
commenter cet article
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 15:24

La Fraternelle parlementaire, qui rassemble députés et sénateurs franc-maçons, se prononcera en faveur d'une loi sur la laïcité si la cour d'appel de Paris ne valide pas le licenciement d'une salariée voilée de la crèche Baby-Loup.

 

"Seule la loi, d'ailleurs votée à la quasi unanimité sur les signes et tenues manifestant une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics, a permis d'assurer le respect de la neutralité du service public d'enseignement", déclare le président de la Fraternelle parlementaire, le socialiste Christian Bataille. "Si la Cour d'appel de Paris ne validait pas la décision d'interdiction, il faudrait légiférer comme le propose le texte adopté par le Sénat à travers la proposition de loi Laborde et comme l'avait exprimé auparavant le président de la République qui déclarait, en mars dernier: 'Là où il y a une mission d'intérêt général, il doit y avoir une règle'", assène-t-il.

 

"C'est en fermant les yeux sur ces réalités, au prétexte que regarder en face les problèmes ferait monter les extrêmes, que les républicains de toutes sensibilités laisseraient s'installer une société multiculturelle, mosaïque de communautés, en lieu et place d'une République de citoyens libres et égaux", avertit le député du Nord.

 

Notez la belle hypocrisie maçonnique habituelle sur la pseudo "liberté de conscience" (pour les francs-maçons mais pas pour les autres !) : « il rappelle l'importance du "respect de la liberté de conscience dans des organismes en charge d'une mission d'intérêt général". » (sic) 

 

Sourcehttp://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/10/17/97001-20131017FILWWW00574-laiciteles-franc-macons-veulent-une-loi.php

 

De qui se moque-t-on ?  sourc:christroi.

 À quand la séparation de la franc-maçonnerie et de l'Etat ? Il va falloir sérieusement envisager la dissolution et l'interdiction de ce groupe de pression communautariste élitiste, et ce au nom même de « la liberté & de l'égalité pour tous »!

Repost 0
Published by over - dans Société
commenter cet article
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 15:20

Communiqué de Marie-Claude Bompard, maire de Bollène :

B"Je viens d'apprendre que le Conseil constitutionnel venait de refuser aux maires la liberté de conscience, cette même liberté de conscience dont l'existence avait été expressément rappelé par le Président de la République, il y a presque un an, à l'occasion du congrès des maires : « et il y a toujours la liberté de conscience ».

Les observations que j'avais moi-même introduites dans cette Question Prioritaire de Constitutionnalité (QPC) n'ont pas été examinées, le Conseil constitutionnel n'ayant pas estimé que j'avais intérêt à agir. Un argumentaire juridique qui laisse songeur, ayant été moi-même directement menacée à ce sujet, par le ministère de l'intérieur.

Chaque jour, j'agis en conscience pour la bonne administration de la commune. Pourquoi donc sur cette seule question du mariage de personnes de même sexe, l'usage de ma conscience me serait interdit ?

Le 16 octobre dernier, le Président de l'Assemblée nationale déclarait : « Il y a la loi. Mais il y a aussi des valeurs avec lesquelles la gauche ne saurait transiger. Sous peine de perdre son âme ». Visiblement, ce qui est valable pour « la gauche » est interdit pour les maires !

Quoiqu'il en soit, et malgré cette décision injuste, le combat continue pour que la liberté de conscience des élus soit reconnue et institutionnalisée par une clause de conscience.

D'ores et déjà, nous continuons à étudier tous les recours possibles, notamment auprès de la Cour Européenne des Droits de l'Homme".

Repost 0
Published by over - dans Société
commenter cet article
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 13:20

 


Repost 0
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 13:17

Malgré les promesses de Hollande en décembre dernier, les maires seront tenus de célébrer des mariages homosexuels. Ce n’est qu’une promesse de plus qu’il ne tiendra pas.  Le Conseil constitutionnel a rejeté la demande des maires : « Le Conseil a jugé qu’eu égard aux fonctions de l’officier de l’état civil dans la célébration du mariage, le législateur n’a pas porté atteinte à leur liberté de conscience. Il a jugé les dispositions contestées conformes à la Constitution ». Les procédures ne vont pas s’arrêter là.

La résistance continue face à cette loi. Elle commence dès la marche du 20 octobre, organisée par l’Institut Civitas, contre la politique anti-familiale du gouvernement. Continuons de soutenir les élus !

Repost 0
Published by over - dans Société
commenter cet article
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 13:14

L'Aide à l'Eglise en détresse (AED) dresse le tableau de la situation des chrétiens entre 2011 et 2013 dans les 30 pays les plus christianophobes. En voici une traduction (le rapport étant rédigé en anglais) :

Les pays où les persécutions ou l'oppression contre les chrétiens sont extrêmes :

  • Erythrée : forte dégradation. Persécution reforcée début 2013 avec l'arrestation d'au moins 191 chrétiens. Entre 2 000 et 3 000 chrétiens continuent de subir torture ou mauvais traitements en prison.
  • Afghanistan : forte dégradation. La seule église officielle encore debout a été détruite en mars 2010. Les personnes engagées dans des associations humanitaires chrétiennes ont été expulsées pour prosélytisme.
  • Vietnam : forte dégradation. Le décret 92, prenant effet le 1er janvier 2013, a étendu le contrôle du gouvernement dans un pays déjà très restrictif sur le plan de la liberté religieuse.
  • Pakistan : dégradation. Des chrétiens tués et des maisons détruites à la suite d'accusations de blasphème. Les femmes issues des minorités religieuses subissent davantage de harcèlements sexuels ou d'autres abus.
  • Chine : dégradation. Le gouvernement contrôle étroitement les activités religieuses : les prêtres "officiels" qui défient l'Etat sont punis, les communautés non reconnues font l'objet de descentes de police.
  • Maldives : dégradation. En vertu de la Constitution, les non-musulmans sont privés de citoyenneté et les lois doivent être islamo-compatibles. Appels à l'application complète de la charia.
  • Corée du Nord : situation inchangée. Officiellement athée, l'Etat fait exécuter les personnes surprises en train de prier. Les prisonniers religieux subissent la torture et les pires abus.
  • Arabie saoudite : situation inchangée. Le pays reste en tête de ceux qui bafouent le plus la liberté religieuse - par exemple, une simple réunion de prière chez soi justifie une descente de police.

Persécutions ou oppression élevées, voire extrêmes :

  • Syrie : forte dégradation. Les chrétiens ont été menacés, chassés de leurs maisons et parfois tués à cause de leur foi. Des évêques et des prêtres kidnappés, certains toujours portés disparus.
  • Egypte : forte dégradation. Exode d'au moins 200 000 chrétiens depuis février 2011. Rapts de jeunes filles, assauts, meurtres de chrétiens à cause de leur foi, destructions et fermetures d'églises.
  • Iran : forte dégradation. Augmentation des arrestations, tortures, séquestrations de croyants, mais également des raids contre les églises et des confiscations de bibles.
  • Nigeria : forte dégration. Augmentation des attaques contre les édifices religieux et les maisons des chrétiens. Depuis 2007, plus de 700 églises ont été attaquées, la plupart par des islamistes voulant imposer la charia.
  • Irak : légère amélioration. L'exode des chrétiens continue avec les attaques contre les personnes et les édifices. Mais les attaques de grande échelle qui ont marqué la période 2009-10 se sont réduites.

Lire la suite "Panorama des 30 pays les plus christianophobes 2/2"

Repost 0
Published by over - dans Société
commenter cet article
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 13:05

De Jeanne Smits à propos de l'affaire Léonarda :

"Non mais franchement, vous croyez vraiment que Valls, Ayrault, Peillon et tous les autres ténors de la politique qui s’émeuvent de l’expulsion d’une Kosovare de 15 ans se préoccupent en quoi que ce soit de son sort ou de son avenir ?A d’autres ! Leonarda sert à remuer des idées politiques, à peaufiner leur image électorale ; ou plus cyniquement encore, à jouer sur les deux registres des « méchants » et des « gentils » parce qu’il faut bien tenir compte de l’état de l’opinion. Ne pas désespérer Brignoles…

Jeudi matin, quatorze lycées parisiens étaient perturbés, et quatre carrément bloqués en signe de protestation, dont le prestigieux lycée Charlemagne où – la « sélection » n’est pas morte – on n’entre qu’avec un dossier scolaire en béton.

La collégienne a été interpellée le 9 octobre dernier lors d’une sortie scolaire à Levier, dans le Doubs, à sa descente du car. Tous les copains étaient là. Il faut avouer qu’il y avait de quoi faire larmoyer Margot.

Les faits ? Cette jeune fille qui dit ne pas connaître son pays ni sa langue d’origine ne serait pourtant arrivée en France qu’il y a cinq ans, avec ses parents et ses frères et sœurs dont le nombre s’est agrandi depuis. Installation clandestine, sans titre de séjour, rejet définitif du statut légal de demandeurs d’asile. Le père, Reshat Dibrani a été interpellé à Mulhouse et expulsé le 8 octobre. Le même jour, le reste de la famille a été assigné à résidence à Levier – mais Leonarda, elle, est partie dormir chez une amie. L’expulsion était annoncée ; d’ailleurs les Dibrani avaient préparé leurs affaires. Et c’est donc une affaire de « regroupement familial » qui s’est jouée le 9 octobre devant le car scolaire à Levier. Fallait-il donc exécuter la décision de justice en expédiant la mère et les cinq autres enfants Dibrani auprès de leur mari et père et laisser cette mineure seule sur le territoire français ? Avec son petit copain, peut-être ? Il est vrai que Leonarda ne donne pas l’impression d’être une frêle et innocente adolescente pré-pubère…

[...] Najat Vallaud-Belkacem qui, en tant que porte-parole du gouvernement Hollande, a déclaré jeudi matin : « Si les choses se sont passées telles qu’elles sont décrites ici ou là, c’est-à-dire si on est allé arrêter un car scolaire et extirper une enfant au vu et au su de ses camarades, alors elles sont éminemment choquantes, mais aujourd’hui il n’est pas avéré qu’elles se soient passées comme ça. » Voilà qui est intéressant : la petite Leonarda aurait-elle menti ?

[...] Par téléphone depuis le Kosovo elle a indiqué que sa famille dort dehors, sur des bancs. Libération et BFM-TV montrent un cliché et des images tournées dans l’appartement familial à Mitrovica…"

Repost 0
Published by over - dans Société
commenter cet article
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 13:02

Il manque en moyenne 540 euros par mois aux Français, révèle une enquête d’Opinion Way pour Sofinco. En France, le salaire total est très élevé mais à cause du poids des charges, il reste peu au bout aux salariés, le net est faible. C’est après la rafle des charges sociales sur les salaires que les problèmes commencent. Si les Français touchaient leur salaire de base, intégral et faisaient l’ensemble des chèques au système, ils verraient à quel point la dépense publique est élevée, explique Nicolas Doze vendredi matin sur BFM TV.

Repost 0
Published by over - dans ECONOMIE
commenter cet article
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 13:51

                                               Salazar et son temps.

L'affaire du Santa-Maria, l'éclatement des troubles en Angola, attirent l'attention du monde entier sur Oliveira Salazar. Il y a près de trente-cinq ans que l'ancien professeur d'économie politique de l'Université de Coimbra gouverne le Portugal. Aucun chef de gouvernement contemporain ne s'est maintenu aussi longtemps au pouvoir. Qui est cet homme ? Un sage dévoué à son pays ou un dictateur fasciste? Un nationaliste rétrograde et borné, ou un homme très conscient des grands problèmes de son temps ?
En étudiant à la fois les aspects essentiels de la pensée de Salazar et les principales étapes de son action, Paul Sérant répond à ces questions. Et à l'heure où la politique portugaise est violemment attaquée aux Nations-Unies, ce livre montre la dimension internationale des problèmes actuels du Portugal. L'Etat autoritaire et corporatif de Salazar est l'une des tentatives contemporaines pour la création d'un ordre politique différent de la démocratie parlementaire et du communisme. L'évolution sociale du Portugal rejoint celle de tous les pays qui passent d'une économie archaïque à une économie moderne. La politique étrangère du Portugal est liée à celle de l'ensemble des pays Occidentaux. Enfin, la question des territoires portugais d'outre-mer est un aspect particulièrement aigu de la lutte qui oppose le monde occidental au monde communiste dans les pays sous développés.

à commander:http://www.chire.fr/A-153265-salazar-et-son-temps.aspx

Repost 0
Published by over - dans Histoire
commenter cet article
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 13:47
Repost 0

Présentation

  • : lareinfodujour93.fr
  • lareinfodujour93.fr
  • : Informations et rèinformations.Des conseils de lecture.
  • Contact

La république n'égalera jamais la royauté.

Recherche

information

 

    

  

      SITE "faitdiversFrance":

  http://faitdiversfrance.wordpress.com

 

Des images contre l'avortement

 

 

 

 

Texte Libre