Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 07:00

http://medias-presse.info/wp-content/uploads/2013/12/dessin_congrs_caen_20131201-e1385917147504.jpg

Emmanuelle Cosse a été parachutée à la tête de d’EELV par le duo formé de Cécile Duflot et Jean-Vincent Placé.

Cosse-EELV-MPI

Inconnue du grand public, elle a pourtant un passé militant chargé. Ancienne présidente d’Act Up, elle a aussi été journaliste pour la presse communautaire homosexuelle Têtu puis pour le journal de tendance communiste Regards dont elle fut rédacteur en chef . Avant de devenir conseiller régional en 2010.

Elle avait rejoint l’association extrémiste Act Up en 1992. Le 1er décembre 1993, elle a fait partie de l’équipe qui a recouvert l’Obélisque de la Concorde d’un préservatif géant. En 1999, elle en devient la présidente. « C’était la première femme hétéro, non séropo à prendre la tête d’une association issue de la communauté homosexuelle. A l’époque, cela avait fait du remous. », a déclaré à son sujet Christophe Martet, ancien militant d’Act Up passé lui-aussi par le magazine homosexuel Têtu et devenu directeur de publication du site communautaire homosexuel Yagg.

C’est dans ce mouvement qu’Emmanuelle Cosse se serait forgé son caractère de petit chef avec lequel son entourage d’EELV va vite faire connaissance.

Pour bien comprendre les intrigues et les coulisses de la politique écologiste, ajoutons qu’elle est la compagne de Denis Baupin, député EELV de Paris et vice-président de l’Assemblée nationale.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lareinfodujour93.fr
  • : Informations et rèinformations.Des conseils de lecture.
  • Contact

La république n'égalera jamais la royauté.

Recherche

information

 

    

  

      SITE "faitdiversFrance":

  http://faitdiversfrance.wordpress.com

 

Des images contre l'avortement
 

 

 

 

Texte Libre