Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 16:21

Toxemie (lu sur nationpresse info)

Libres propos de Justinien

« La répétition douze mille cinq cent fois devient vérité »
Aldous Heuxley (Le meilleur des mondes)

L’arme particulièrement efficace de tous temps, est celle de l’infestation de la contamination censée dévitaliser une population un ou un peuple, voire l’anéantir.

En nous gardant de tout excès, force est de constater que tout un chacun de ceux qui ont fondé leur espérance de redressement national sur Marine, a pu observer les égarements de braves et honnêtes gens, parfaitement éduqués et instruits qui bien que dépités par les errements et compromissions de la caste médiatico-politique, reprennent la phraséologie incantatoire de celle-ci et voient dans le Front National une résugence fasciste, raciste, une abomination…

Trop de nos compatriotes dont l’esprit qui se veut nourri de l’esprit critique et laïc cher aux encyclopédistes, et à leur dignes héritiers que sont le historiens de la dit nouvelle science de l’histoire, vivent encore dans l’état semi-comateux où s’échine à les maintenir la caste qui lache ses sbires incultes, misionnés pour distiller au quotidien le mensonge, la falsification, l’insinuation cauteleuse, une infestation terroriste ciblée sur le mouvement qui se crée autour de Marine.

Le relationnel dans cet état de décomposition pathologique de l’esprit commun de certains, frappés d’incapacité de discernement,est vain s’il n’est pas construit selon la méthode socratique et psychanalytique du questionnement, demonstrative de sollicitude et de volonté d’humaniser la relation.

Marine assurément excelle dans cet art difficile d’éveiller le bon peuple, avec douceur et fermeté.

 

En effet, l’intoxication par la caste aux abois révèle ses effets dévatateurs sur nos compatriotes qui, pourtant voulus éduqués et instruits, devaient selon les principes de civilisation prônés par Jules FERRY et les hussards noir de la République, se voir hissés à l’humanisation accomplie à laquelle ont toujours oeuvré nos instituteurs et professeurs, censés nous avoir forgé l’objectivité d’un esprit qui sait se distancier.

Ce mode de pensée totalitaire, d’évitement du réel, de culpabilisation et de substitutions à nos valeurs de solidarité qui sont consubstantielles à l’idée vivante de Nation, de modes de vies hédoniste individualistes, communautaristes, a pour finalité l’acceptation quasi mystique du dogme européiste, mondialiste, et le désenchantement.

L’air vivifiant de nous donne Marine, révélateur de l’imposture sordide de la caste, fait vaciller cette égregore malfaisante, qui pressentant sa chute, donne des signes de faiblesse, ne se contrôle plus sa rage, qu’elle décompense, par se valets médiatiques ses intello-bobos, les produits de sa racaille affichée au show-biz dans ses convulsions simiesques  » d’avorton psychologique  » (menaces de mort et de viol à l’encontre de Marine pénalement sanctionnées par une amende de 500 euros !…tel est le prix que notre justice bien pensante donne pour l’atteinte à l’ordre public que constitue la dignité outragée d’une femme ).

Notre mémoire collective notre histoire, celle véridique et non phantasmatique défigurée par le viol des sbires médiatiques patentés par la caste, aurait du être une catharsis, une revitalisation, l’enseignement des épreuves passées aurait du donner au plus grand nombre la lucidité de débusquer les imposteurs et les confondre.

Le clivage droite gauche apparaissait deja trompeur dans les années trente, après le ralliement au bellicisme des socialistes dès le début du conflit qui a donné la boucherie de 14/18.

La matrice gauchisante et anarchisante n’a-t-elle pas accouché du fascisme voire du national socialisme ? ainsi que leurs succédanés
intellectuellement « brillantissimes » devenus féaux des nazis ? Le modéle historiquement inédit du parti totalitaire élitiste, que représentait le parti bolchévique, n’a-t-il pas directement inspiré ceux fascistes et nazis ? Le nationalisme stalinien a enfanté celui constitutif du maoiste, et plus tard ceux des dictatures « progressistes  » tiers mondistes ?.

La gauche porte en elle le dessein élitiste, de vouloir faire le bonheur du peuple sans son assentiment.

Elle n’a pas changé si l’on observe sa fracture, avec les ouviers et employés, dont elle s’est accomodée sans problème existentiel ( voir les concoctions dépitées de  » terra nova  » ).

La mécanique folle que représente le système libéral mondialisé d’une rapacité sans égal, que rien ne vient réfréner,
a forgé sa  » superpuissance  » grâce essentiellement aux travail de sape des sociaux libéraux ( ou libéraux sociaux ), issus pour la plupart de la même veine social-démocrate, gaucho-libertaire d’obédience soixante huitard, grâce à leur emprise idéologique et morale ( grands shows humanitaires ) nimbée de bons sentiments ( » la gauche généreuse  » selon le slogan mitterrandien ).

Le bon peuple laborieux fut apprivoisé pour accepter par les anesthésiants médiatico-expertaux ( il s’agit d’une crise inévitable
de mutation post industrielle, notre richesse c’est nos cerveaux grâce à l’excellence de notre savoir ), toutes les avanies que lui font subir la caste au service du capitalisme spéculatif apatride.

On a fait hisser la pavillon du mondialisme du multiculturalisme ( quelle idée nouvelle ! ), de la fusion des civilisations et ainsi on a doré la pilule à des générations nourries aux espoirs des trente glorieuses, et pour ce faire on a utilisé la séduction ( méthodologie de SEGUELA ), le tape à l’oeil, la dialectique du bonimenteur de foire, lors de grandes messes mitterrandiennes ou les one man show de Bernard TAPIE ou l’omniprésence de Jacques ATTALI décréte surdoué providentiel.

On a clamé, scandé, que l’ère industrielle c’était fini que le pillage industriels et les délocalisations étaient naturelles car notre richesse c’était …notre matière grise, sans culpabilité aucune sur l’allégation quelque peu méprisante que cela impliquait pour les reste du genre humain prolétarisé, livré avec les problémes sociaux et sanitaires à un appareil production industrielle, sans frein, qui allait deverser ad libitum des produits censés gaver nos appétits de consommation.

Ainsi se construisait, l’empire qui régit les peuples, les nations, et nos vies, pour les meilleurs profits fianciers de gangsters criminels
qui saccagent le monde qu’il ruinent dans sa diversité humaine et écologique.

Vous pourrez deviser cordialement avec de braves gens dont l’espérance est de « gauche », ou plutôt avec des enseignants, parlez leur franchement des difficultés de notre pays, tenant à l’intrusion massive d’immigrés extra-européens, au saccage des services publics, à leurs privatisations, indignez-vous de la violence faite aux peuples par la spéculation, les démentèlements économiques,…vos propos seront plébiscités.

Le lendemain engagez la même discussion avec ces interlocuteurs, ou ceux de même sensibilié politique, en affichant toutefois vos sympathies pour Marine, si ces derniers embarassés ne se débinent pas, vous serez pantois de constater chez vos interlocuteurs une posture véhémente diamétralement opposée à celle de veille, à base de slogans, de dénégations de faits, avec comme cerise sur le gâteau la sempiternnelle vacherie haineuse qui sied si bien à la caste et à ses endoctrinés.

Ainsi le mot populisme redécouvert dans les années 90 s’est propagé comme la meilleure invective, pour conjurer le désaveu par les faits et le désaffection populaire des partis au pouvoir, parmis celles du dernier recours, la plus fatales, galvaudée par les médias qui en usent et abusent sans désemparer, et ce pour subvertir un terme, qui, ni péjoratif ni laudatif, décrivait les mouvements protestataires du prolétariat.

Il y a eu la victoire du « peuple ( je dirai captif ) de gauche », qui incarné par les « meilleurs » de la gent politique puisque socialiste ou affidé, est bien sûr « authentique » car tout simplement labellisé de gauche…C’est simple ! sectaire mais efficace ! à ne pas confondre avec celui fascisant, fétide, vénéneux attaché au populisme…

Au fait, comment devenir de gauche ou « écolo pastèque » ?

C’est tout simple il faut pronocer la « chahada » c’est à dire se revendiquer de gauche ou « écolo pastèque » dans une de ses démonstrations socio humaniste publiques, fréquenter, exclusivement les adeptes ou les libéro-bobo, ou les libéro-cocos (il en existe !), à l’occasion, connaître les « mantras » haineuses anti FN, anti Marine, européistes et fatalistes sur l’insigne chance qu’est l’immigration ad libitum, reprises en boucle par le clergé médiatique généreusement appointé par la caste.

Avec une telle cure de lessivage mental, l’adepte qui abdique toute fonction intellectuelle d’analyse distanciée, entre dans l’ordre naturel du système, et va afficher en public des thèses qui ressortissent de notre plus noble tradition sociale, défense des plus démunis, de l’égalité des chances, de la condition féminine associée à celle des homosexuels, etc… et ce en vue d’une OPA sur la population à laquelle ensuite au pouvoir il distibuera « l’aumône légale » ( projet stérile du PS des 300.000 emplois jeunes avec discrimination « positive » a la clé ).

Il s’agit ni plus ni moins que d’un achat d’électeurs avec l’argent du contribuable et l’emprunt qui n’a eu de cesse de flamber depuis les 37 dernières années, consacrant le forfaiture morale de la gauche qui a exercé un contagion mimétique sur les libero-sociaux.

Car cette escroquerie morale tend essentiellement à garantir sa pleine prospérité à l’oligarchie de parvenus énarques, avides d’argent, de sexe, d’honneur, au mépris du peuple, qui asservi aux crédits à la consommation qu’aucun de nos bien pensants n’envisage de réformer, qui plus est reste redevable pour de nombreuses générations d’un dette abyssale.

Cette religiosité en politique, qu’a su forger la caste, se traduit par un assujetissement mystique à tout ce qui est concocté par les élites du parti, avec toute la vénération due à un responsable local ou national, un gourou, un « duce », dont les turpitudes nécessairement inconcevables pour les adeptes, ne seront jamais dénoncée ni évoquées, mais exonérées sous le prétexte du complot.

Un tel tableau, qui illustre bien sûr un parti fasciste, correspondrait-il au modéle démocratique  » progressiste « , avec les scrutins « loyaux et sincéres » qui émaillent le recrutement des élites du parti socialiste, avec un dialogue en prise directe avec la population laborieuse, (que terra nova émanation de gauche s’est proposée d’ignorer), avec les privatisations et les délocalisations indutrielles à outrance, la mise à sac des comptes sociaux corollaire d’une immigration massive « de guichet  » etc…?

La même adhésion sectaire, certes avec moins de morbidité et d’ampleur, affecte la mouvance de droite libérale-boboïsée.

Mais cette tragi-comédie ennuie le bon peuple affligé non pas de savoir s’il est d’absolue nécessité de légiférer pour octroyer la mariage aux homosexuels, mais de découvrir les tares du système qui s’illusionne dans ses incantations et ses palinodies, pour cacher la vérité du vécu des petites gens privées d’espérance, alors que vont disparaissant le heureux baby-boomers des trente glorieuses, et que, léguant à ses enfants une dette inimaginable, une société en total déclin, une forfaiture morale en guise de gouvernance, la France cesse d’être…

Il est des vérités essentielles qui frappent mécaniquement car ce sont des lois immuables, éternelles, particulièrement celle qu’énonçait avec la force d’un théorème Hegel qui proclamait : »L’Histoire est le jugement dernier du monde. »

L’an 2012 offre la seule unique occasion au bon peuple de France de mettre fin à son intoxication, et de découvrir l’air pur vivifiant d’espoir qui lui apporte Marine, sions il sombrera comme l’ont été tous les peuples décadents dans les dépotoirs de l’histoire.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lareinfodujour93.fr
  • : Informations et rèinformations.Des conseils de lecture.
  • Contact

La république n'égalera jamais la royauté.

Recherche

information

 

    

  

      SITE "faitdiversFrance":

  http://faitdiversfrance.wordpress.com

 

Des images contre l'avortement
 

 

 

 

Texte Libre