Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 13:15
De Guillaume de Thieulloy dans Les 4 Vérités :

"[D]epuis le début du mois de septembre, ce ne sont pas moins detrois médias amis qui se sont vus menacer par diverses officines (et, ultimement, par la « justice » de Mme Taubira qui est censée avoir le dernier mot dans ces affaires, ce qui n’est guère rassurant !). Le 11 septembre dernier (une bonne date pour le terrorisme, n’est-ce pas ? Alors pourquoi pas pour le terrorisme intellectuel ?), le CSA a mis en demeure Radio Courtoisie parce que son président, Henry de Lesquen, avait qualifié le mariage homosexuel « d’abject et contre-nature » et comparé l’islam à une « menace pour l’identité nationale française ». On peut certes penser que l’une ou l’autre de ces affirmations (ou les deux) est erronée ou exagérée. On peut aussi ne pas écouter Henry de Lesquen. Mais on voit mal en quoi réfléchir, fût-ce en termes musclés, sur l’avenir de la société française pourrait constituer un délit. Circonstance aggravante selon le CSA: il ne s’est trouvé personne pour « nuancer » le propos d’Henry de Lesquen. Mais combien d’émissions sur les radios d’État (payées, que je sache, par nos impôts, à la différence de Radio Courtoisie), ont-elles fait l’apologie du communisme, sans que personne n’y « nuance » le propos et sans que cela leur vaille la moindre mise en demeure du CSA ?

La « une » de l’hebdomadaire « Valeurs actuelles » du 26 septembre évoquait l’immigration avec ce titre : « L’invasion qu’on cache ». Cela a valu à notre confrère une triple plainte de l’Union des étudiants juifs de France (dont on voit mal en quoi elle est concernée par le sujet), le MRAP et SOS Racisme. Rien que ça!

Quelques jours plus tard, le blogue « Le Salon beige », un des principaux sites de la « réinfosphère », était menacé de poursuites judiciaires par le millionnaire socialiste Pierre Bergé pour avoir évoqué – assez peu favorablement, il est vrai – son soutien au lobby LGBT et sa comparaison entre la location d’utérus par une « mère porteuse » et la location de bras par un ouvrier. Ce dernier cas me touche d’un peu plus près, puisque je suis le directeur de la publication du « Salon beige », mais, de façon générale, ce sont toutes les voix dissidentes que la nomenklatura au pouvoir tente désespérément de faire taire. Je dis désespérément, non parce que je serais sûr que nous triompherons dans ces procédures. Quand on voit qu’un manifestant pacifique comme Nicolas Bernard-Buss a été embastillé, alors que bien des casseurs sont acquittés ou dispensés de leurs peines de prison, il y a quelques raisons de craindre que la justice ne soit pas tout à fait impartiale… Non, je dis désespérément, parce que le pouvoir socialiste ne pourra empêcher la voix de la dissidence de parler toujours plus fort. Et, si nous ne pouvons plus le faire de France faute de liberté d’expression dans notre patrie qui se prétend encore « patrie des droits de l’homme », nous le ferons de l’étranger. En attendant, que le pouvoir ne compte pas sur nous pour nous taire et pour couvrir ses mensonges de notre silence ! J’ajoute que la meilleure réponse à donner, amis lecteurs, à ces intimidations, c’est de soutenir les médias courageux : écoutez Radio Courtoisie, lisez « Valeurs actuelles » ou le « Salon beige » Et, surtout, serrons-nous les coudes et arrêtons de dire : un tel est trop ceci ou pas assez cela. Même s’il existe de vraies divergences entre nous, nos adversaires, eux, ne feront pas de différence !"

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : lareinfodujour93.fr
  • : Informations et rèinformations.Des conseils de lecture.
  • Contact

La république n'égalera jamais la royauté.

Recherche

information

 

    

  

      SITE "faitdiversFrance":

  http://faitdiversfrance.wordpress.com

 

Des images contre l'avortement
 

 

 

 

Texte Libre