Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 11:18

lu sur eschaton

Roberto Saviano : « L’argent de la drogue sauve… par IlFattoQuotidiano

Roberto Saviano, dans son livre « ZéroZéroZéro », explore la réalité du trafic de drogue, n’épargnant aucun détail au lecteur. Il confirme également ce que Peter Dale Scott dénonce en soutenant que « L’argent de la drogue sauve les banques et corrompt nos démocraties »

Tout d’abord un rapport très éloquent : 1000 dollars investis dans la cocaïne rapporte 182000 dollars un an plus tard(2min 50). Cet argent se transforme alors en restaurants, en hôtels etc…Il est réinvesti partout par les banques. Ces bénéfices gigantesques font que les cartels de la drogue défendent leur bifteck avec férocité pour empêcher la concurrence. Ce qui fait dire au journaliste, commentant le livre de Saviano, que la cocaïne ne provient pas des feuilles de coca mais d’une sorte de disponibilité surnaturelle à la cruauté. Ce que confirme Saviano en disant que le niveau de cruauté des agents du narcotrafic est inouï.
Saviano soutient également que le trafic de drogue constitue le plus grand business au monde. C’est le cœur de l’économie selon lui, mais les gouvernements s’en lavent les mains.
Une réflexion très intéressante vers la 12e minute la sur la cocaïne présentée comme une drogue de masse qui désinhibe et permet d’augmenter les performances au travail, ce qui déculpabilise ceux qui en prennent, puisqu’elle contribue à élever le niveau de vie de leurs proches.

En faisant son travail d’enquête Saviano dit avoir constaté ce qu’Antonio Maria Costa, directeur de l’office de l’Onu contre la drogue, dénonçait en 2009, à savoir qu’au moment fort de la crise financière, les milliards d’euros du narcotrafic ont sauvé les banques européennes. Une déclaration qui a soulevé que peu de commentaires.(14min50) «Attention le flux de liquidité ! Car la force du narcotrafic ce n’est pas seulement l’argent mais aussi la liquidité. La force de cette liquidité pénètre les banques. Et donc ces banques lorsqu’elles financeront, leur structure de crédit sera conditionnée par les narcotrafiquants. Et donc, pour moi, cette marchandise, ne se limite plus à la toxico dépendance, etc mais devient le capitalisme vivant, et transforme l’Adn du capitalisme et des démocraties pour toujours ».
Partant de ce constat il en conclut que devant la crise qui s’accentue, le manque de liquidité qu’elle génère, les cartels de la drogue ne cessent d’augmenter leur emprise sur l’économie légale. Les métamorphoses de la drogue, dont parle Saviano, s’achèveront-t-elles dans une fusion totale de son commerce avec l’économie légale?

Partager cet article

Repost 0
Published by over - dans ECONOMIE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : lareinfodujour93.fr
  • lareinfodujour93.fr
  • : Informations et rèinformations.Des conseils de lecture.
  • Contact

La république n'égalera jamais la royauté.

Recherche

information

 

    

  

      SITE "faitdiversFrance":

  http://faitdiversfrance.wordpress.com

 

Des images contre l'avortement

 

 

 

 

Texte Libre