Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 08:53

lu sur le site: http://www.dici.org/actualites/afrique-du-sud-plus-dun-million-denfants-avortes-en-15-ans/

Afrique du Sud : Plus d’un million d’enfants avortés en 15 ans

 
6_south-africa-abortions

Publicité pour un centre d'avortement au Cap (sud du pays).

Dressant le bilan des 15 ans de la légalisation de l´avortement en Afrique du Sud, Mgr Buti Tlhagale, archevêque de Johannesburg et président de la Conférence des évêques d´Afrique australe (SACBC), s´est exprimé avec fermeté dans une déclaration publiée le 30 janvier sur le site de la conférence épiscopale.

« On estime à plus d´un million d´enfants qui auraient dû naître en Afrique du Sud, depuis 1997, et qui ont été privés du droit élémentaire à la vie », a déclaré l’archevêque. Ces enfants, s’ils étaient nés, a-t-il souligné, « seraient en train de jouer dans les rues des villes et villages d´Afrique du Sud, chanter et prier avec nous, dans nos églises, le dimanche ». « Nous sommes attristés qu´ait été refusé à ces enfants de Dieu le droit de naître dans le monde créé par Dieu et de l´enrichir de leurs dons et talents, propres et uniques. Nous ne parviendrons jamais à réaliser pleinement ce que nous avons perdu parce que la loi déclare l´avortement acceptable », poursuit Mgr Tlhagale.

Rappelant à temps et à contretemps la position de l´Eglise catholique sur l´avortement, « claire et sans ambiguïté », l’archevêque de Johannesburg, réaffirme que « tout enfant à naître est créé par Dieu. Il a droit à la vie. Un droit qui doit être respecté par la mère et protégé par l´Etat ». Un autre droit, ajoute-t-il, qui doit être respecté par l´Etat et ses fonctionnaires est celui de « l´objection de conscience » : « Ceux qui croient que l´avortement est moralement répréhensible ont le droit de refuser de participer à des procédures destinées à le provoquer ».

En conclusion l’archevêque aborde le cas de la jeune fille enceinte hors mariage : « Chacun de nous, parents, enseignants, membres de l´Eglise, doit comprendre ce qui se passe chez une jeune fille, lorsqu´elle réalise qu´elle est enceinte. Elle a besoin de notre amour, de notre soutien, de notre compréhension et, parfois, de notre pardon ». Et de rappeler qu’elle est invitée à venir à l’église rencontrer un prêtre pour retrouver la grâce de Dieu. (Sources : apic/sacbc – DICI n°250 du 17/02/12)

Partager cet article

Repost 0
Published by over - dans FOI
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : lareinfodujour93.fr
  • lareinfodujour93.fr
  • : Informations et rèinformations.Des conseils de lecture.
  • Contact

La république n'égalera jamais la royauté.

Recherche

information

 

    

  

      SITE "faitdiversFrance":

  http://faitdiversfrance.wordpress.com

 

Des images contre l'avortement

 

 

 

 

Texte Libre